L'enfant maudit

GEMMELL, DAVID

livre l'enfant maudit
EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 30/10/02
LES NOTES :

à partir de
8,70 €

SYNOPSIS :

Il s'appelle parménion, moitié spartiate, moitié macédonien et, dans le tissu de tous les avenirs possibles, la vieille tamis a pressenti le rôle qu'il doit jouer contre l'esprit du chaos et l'avènement du dieu noir. Il sera le lion de macédoine et la mort des nations. avant de devenir un strategos d'exception, il lui faudra cependant s'extraire de la haine et de l'humiliation que les jeunes spartiates lui imposent,
car il est un sang-mêlé. mais quand sparte et ses lois odieuses précipitent dans la mort dérae, la seule femme qu'il ait jamais aimée, pour parménion ne reste qu'un horizon celui de la vengeance... Sparte doit tomber ! avec le lion de macédoine, david gemmell nous livre son oeuvre la plus aboutie, un voyage épique dans la grèce antique, la fournaise de ses batailles, ses créatures fabuleuses et sa magie.
2 personnes en parlent

Premier volume , qui en compte quatre dans l'édition française , plutot sympathique !Le Lion de Macédoine , c'est Parménion , considéré comme batard par tous les enfants de son age car moitié spartiate , moitié macédonien . Il nourrira à juste titre une haine sans borne a l'égard de Sparte qu 'il revera de voir tomber etant gamin et qu'il s'emploiera a détruire l'age adulte atteint .Dans ce premier volume , l'auteur pose les bases de son récit tout en detaillant les principaux personnages qui le composent . Ici , pas de combats épiques a l'instar d'un Waylander ou encore d'un Légende mais juste le récit des premieres années de son héros que l'on devine deja avoir un destin d'exception ! Son point d'orgue étant evidement sa confrontation avec le Dieu Noir dont on ébauche a peine le personnage puisqu'il nait a la fin de ce premier volume . Le second etant d'ores et deja prometteur...L'Enfant Maudit est finalement plaisant meme s'il n'est pas encore au niveau du cycle des Drenai !

TurnThePage
13/11/13
 

Parménion est un métisse, moitié spartiate par son père et moitié macédonien par sa mère, Bien que son père soit considéré comme un héros aux yeux des spartiates, le jeune soldat n'est pas reconnu comme un des leurs.Supportant tant bien que mal la haine, les humiliations et les bastonnades de ses "camarades", il parvient à battre Léonidas aux jeux et à devenir le strategos, gagnant par la même occasion l'épée du roi défunt du même nom.De plus, la vieille Tamis, la voyante, a vu le rôle qu'il devait jouer contre l'Esprit du Chaos et se charge de plier son destin afin de le faire devenir le Lion de Macédoine et la Mort des Nations.Utilisant contre lui son amour pour la belle Dérae, promise à un autre, la voyante les incitera à oublier toute prudence.Leurs agissements découverts, la jeune spartiate sera condamnée à mort et jeté en pleine mer, les membres liés.Perdant avec Dérae le seul lien qui lui restait avec la cité qui l'avait rejetée, il ne restera à Parménion que sa haine et pour seule ambition que de voir tomber Sparte.Gemmell nous signe encore une œuvre épique, nous faisant (re)découvrir une Grèce antique avec ses complots, ses alliances, ses trahisons, ses guerres et sa magie.Mélangeant avec parcimonie le roman historique et le roman fantastique, l'auteur nous conte une histoire plus réaliste que le cycle de Drénaï. En effet, il manipule avec adresse les lieux, personnages et principaux événements historiques ayant réellement existé pour y fondre une touche de fantasy, comme un arrière gout fort agréable.L'histoire de ce premier tome retrace les débuts de la vie de Parménion, héros torturé et manipulé par les forces du bien et du mal. D'ailleurs, on ne sait pas si quelles actions sont contrôles par quelle force et donc si le héros précipitera l'avènement du mal ou l'empêchera.Là aussi, nous retrouvons la touche de Gemmell qui compose encore ici un héros torturé, métisse entre deux peuples et accepté nul part (cf Le roi sur le seuil), dont la femme meurt et ne lui restant plus que la vengeance.David Gemmell nous peint également de somptueux décors tirés des mythes grecs et jongle parfaitement avec la vraisemblance historique en incluant de grands noms comme Philippe II de Macédoine, Alexandre le Grand et Aristote.Cependant, il ne s'embarrasse pas avec les divinités au pouvoir à cette époque (il explique d'ailleurs clairement que les dieux grecs n'existent pas et qu'ils étaient en fait de simples humains), simplifiant les forces divines au nombre de deux : celle de la Source et celle du Chaos.Ce premier tome du Lion de Macédoine plante le décor d'une tétralogie qui s'annonce passionnante.C'est du pur Gemmel : Simple, efficace et impossible à lâcher (rien de tel pour bien louper sa station de métro).

SkarnSha
04/03/12
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 10.80 cm
  • Poids : 0.21 kg
  • Langage original : ANGLAIS
  • Traducteur : ERIC HOLWECK

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition