L'enorme chambree

CUMMINGS, EDWARD ESTLIN

livre l'enorme chambree
EDITEUR : CHRISTIAN BOURGOIS
DATE DE PARUTION : 11/05/06
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
8,10 €

SYNOPSIS :

En 1917, Cummings se porte volontaire dans le corps américain d'ambulanciers Norton-Harjes. Son meilleur ami, Slater Brown, ayant écrit du front des lettres qui déplaisent au censeur français, est arrêté, et on embarque Cummings du même coup. Interrogé par une commission d'enquête sur les raisons qui l'avaient amené à s'enrôler (« C'est que vous détestez les Boches ? »), il lui suffirait d'un mot pour se faire libérer, mais « Avec soin je façonnai cette réponse : « Non. C'est que j'aime beaucoup les Français. » Que le meilleur endroit en 1917 pour un Américain qui aime beaucoup les Français ait été une prison française, c'est l'évidence même. Il est envoyé dans un camp de concentration à la Ferté-Macé (Orne), où il passera trois mois avant d'être libéré, sur l'intervention de la Maison Blanche. A
la demande de son père, Cummings s'isole dans la ferme familiale du New Hampshire pendant l'été 1920, en compagnie de Brown, afin d'écrire ses souvenirs sur son « voyage du pèlerin » D. Jon Grossman, traducteur de L'énorme chambrée. Ce sont ces souvenirs que nous dévoilent E. E. Cummings dans L'énorme chambrée, qui, malgré des purges considérables réalisées par les éditeurs américains de l'époque connaît un succès notable. Le monde des lettres est très enthousiaste, John Dos Passos en tête et en Angleterre, Lawrence d'Arabie qui remuera ciel et terre pendant six ans, pour trouver un éditeur anglais à E. E. Cummings. Le livre sera traduit en de très nombreuses langues et deviendra un classique qui survit, aujourd'hui encore, grâce à un cercle toujours grandissant d'admirateurs intelligents et sensibles.
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 17.90 cm
  • Largeur : 10.80 cm
  • Poids : 0.27 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition