L'epouvanteur t.2 ; la malediction de l'epouvanteur

DELANEY, JOSEPH

EDITEUR : BAYARD JEUNESSE
DATE DE PARUTION : 15/06/06
LES NOTES :

à partir de
14,90 €

SYNOPSIS :

"Voilâ six mois que tu es l'apprenti de M. Gregory, me dit maman. Tu as déjà été témoin de bien des événements. A présent, l'obscur t'a remarqué et va tenter de te neutraliser. Tu es en danger, Tom. Toutefois, rappelle-toi ceci lorsque tu seras un homme, mon fils, ce sera au tour de l'obscur d'avoir peur, car tu ne seras plus la proie, tu seras le chasseur. C'est pour cela que je t'ai donné la vie." L'Épouvanteur et son apprenti, ornas Ward, se sont rendus à Priestown pour y achever
un travail. Dans les profondeurs des catacombes de la cathédrale est tapie une créature que l'Épouvanteur n'a jamais réussi à vaincre. On l'appelle le Fléau. Tandis que Thomas et M. Gregory se préparent à mener la bataille de leur vie, il devient évident que le Fléau n'est pas leur seul ennemi. lanquisiteur est arrivé à Priestown. Il arpente le pays à la recherche de tous ceux qui ont affaire aux forces de l'obscur! Thomas et son maître survivront-ils à l'horreur qui s'annonce ?
13 personnes en parlent

Deuxième tome de la série.Tom continue son apprentissage chez John Gregory, l'épouvanteur du comté. Mais bientôt, les deux hommes vont devoir partir pour Anglezarke, rejoindre une autre demeure pour l'hiver. Là, le passé de Gregory va le rattraper, le lançant dans une lutte dangereuse et mortelle contre son pire ennemi et mettant au travers de sa route un inquisiteur au combien obscurantiste et fanatique.Delaney continue, avec talent, à mettre en place son "monde" et développe l'histoire de ses personnages. Les scènes d'action succédent aux scènes plus intimistes , et le jeune Tom apprend à chaque expérience la dure réalité du métier d'épouvanteur.Très plaisant livre jeunesse à éviter par les jeunes lecteurs quelque peu sensibles à l'épouvante et aux monstres. Maltese

Maltese
23/09/10
 

J'ai encore mieux apprécié ce volet, bien plus sombre et grave que le premier.Attention, ma critique peut laisser deviner quelques éléments de l'histoire !!!!! L'épouvanteur Grégory, son apprenti Tom et son amie Alice la sorcière ont un sacré combat a mener contre le Fléau qui a été libéré dans le Comté... Mais cela sera au prix de la vie pour l'un d'entre eux...Puis, on en apprends un peu plus sur la mère de Tom, cette femme bien mystérieuse... nous laissant deviner qu'elle n'est pas non plus quelqu'un de banal.Un rythme soutenu pour une aventure effrayante ! Vite vite le tome 3 !!!

Ninie13
04/01/16
 

J'ai enfin pu lire le second tome des aventures de Tom Ward en tant qu'apprenti de l'Epouvanteur. Le premier m'avait intriguée par sa dimension sombre et horrifique, le second m'a tellement envoûté qu'il n'a pas fait long feu. C'est un petit coup de cœur.Le style d'écriture est fluide et précis, les descriptions nous plongent dans cet univers sombre et fantastique, on suit l'apprentissage de Tom, on en apprend davantage sur Gregory et quelles premières révélations ! Même si je suis convaincue que l'auteure nous en cache tout autant, il donne des pistes très intéressantes. Les dialogues sont bien écrits, les émotions sont là, l'action est au rendez-vous, Joseph Delaney sait mener une intrigue, car je ne me suis pas ennuyée une seule page.Cette fois-ci, nous sommes transportés auprès de Priestown, une ville qui porte bien son nom, parce qu'elle abrite des centaines de membres de l'Eglise. C'est aussi le repère d'une créature effroyable nommé le Fléau, elle peut plier à sa volonté le moindre humain. Sans compter la présence de l'Inquisiteur, un homme terrifiant qui tente de capturer l'Epouvanteur. L'histoire est prenante, j'ai adoré découvrir chaque rebondissements qui la compose.Les personnages sont géniaux. Gregory est un Epouvanteur fascinant, il demeure encore mystérieux, mais ses petits secrets sur son passé furent intrigants. J'ai adoré retrouvé Tom, plus mature, plus courageux, mais tout aussi charmant et attachant. Le fait que le récit soit écrit à la première personne permet de se rapprocher des pensées et du ressenti de Tom. Il a grandi depuis le premier tome et il grandit encore. Alice revient et quelle surprise la concernant, je ne m'attendais pas à ce qu'elle est un rôle aussi important. L'Inquisiteur fut un très bon antagoniste, tout comme le Fléau, captivants comme méchants. J'ai été ravie de retrouver les parents de Tom et d'en apprendre plus sur leur rencontre, je suis maintenant très intriguée pour la suite. Il n'y a pas d'âge pour apprécier les belles histoires...

Ewylyn
01/08/15
 

Les mots pour : intrigue, noirceur, sorcièresLes mots contre :Notation : 17/20Une saga épatante, sombre à souhait, mêlant astucieusement la magie et l'épouvante. Les chroniques postée ici sont de courts extraits... les véritables articles sont sur le blog !

nanet
07/11/14
 

Après avoir été conquise par L’apprenti épouvanteur, j’espérais beaucoup de ce deuxième tome et je n’ai pas été déçue par la suite de cette saga qui a comblé toutes mes espérances !L’horrible mère Malkin ayant été détruite, on pourrait penser que Tom profiterait d’un peu de répit et continuerait tranquillement sa formation d’apprenti-épouvanteur auprès de Grégory. Mais il n’en est rien ! Nos deux héros se voient contraints de se rendre à Priestown et leur séjour dans cette ville ne sera pas de tout repos ! Une force maléfique se tapit dans les entrailles de sa cathédrale, le Fléau, terrifiante créature qui ne cherche qu’une chose : se libérer pour faire à nouveau régner la terreur sur le Comté. En plus, un problème n’arrivant jamais seul, l’Inquisiteur débarque lui aussi en ville et on ne peut pas dire qu’il porte les créatures de l’obscur et l’épouvanteur dans son coeur. Au contraire, un bucher est même prévu pour l’occasion et peu importe qui est coupable et qui est innocent. Une fois n’est pas coutume, les créatures de l’obscur sont légions dans La malédiction de l’Epouvanteur. L’intrigue est très bien construite. Rythmée, addictive, elle entraine le lecteur sur les pas de Tom et de ses aventures incroyables. Chaque chapitre apporte son lot de révélations, d’action, de suspense et de créatures fantastiques.L’univers développé par l’auteur est lui aussi très intéressant. Il ne crée pas un monde à part entière totalement mais s’inspire de l’Angleterre moyenâgeuse. A la différence près que les sorcières et autres créatures surnaturelles ne font pas seulement parties du folklore. J’ai aussi apprécié le fait que l’auteur insère des évènements historiques réels comme l’inquisition dans son histoire, cela la rend d’autant plus crédible et intéressante. Comme tout bon héros qui se respecte notre jeune apprenti a un don pour attirer les ennuis. Et même si dans ce second volet, Tom semble gagner en maturité, sa curiosité lui fait toujours faire d’incroyables bourdes, souvent lourdes de conséquences. D’ailleurs, son amitié avec Alice, n’aide pas non plus ! Si bon nombre de mystères demeurent, on commence à en apprendre un peu plus sur le passé de certains personnages comme Grégory et la mère de Tom. Les informations sont distillées au compte-goutes et au final, je les trouve encore plus mystérieux et intrigants (pour ne pas dire fascinants) que dans le premier tome. Si on retrouve bien évidemment certains protagonistes comme le frère de Tom ou encore Alice, d’autres petits nouveaux vont faire leur apparition comme l’Inquisiteur, cruel individu, qui bien qu’humain n’a absolument rien à envier aux plus maléfiques créatures de l’obscur. Le style d’écriture de l’auteur est vif et imagé. Cela donne une histoire entrainante qu’il est difficile de lâcher et qui se lit rapidement. Comme dans le premier tome, quelques scènes sont susceptibles de faire peur aux plus jeunes mais j’ai trouvé qu’il y avait davantage d’émotion dans ce second opus.Tout aussi réussi et addictif que le premier tome, La malédiction de l’épouvanteur alterne avec efficacité entre actions, frissons et émotions avec beaucoup de justesse et de finesse. Tous les ingrédients sont réunis pour passer un bon moment avec ce roman d’apprentissage qui fait la part belle à des créatures et des personnages tous plus fascinants les uns que les autres. N'hésitez pas à venir nous rendre une petite visite sur notre blog : http://drunkennessbooks.blogspot.fr

ManonMarie
29/10/14
 

Il y a quelques mois, j’avais lu et aimé le premier tome de la série L’Apprenti Epouvanteur. J’ai profité du début des vacances pour découvrir la suite.Nous retrouvons le jeune Tom, six mois après le début de son apprentissage auprès de M. Grégory, l’épouvanteur du Comté.Sur le pays et la ville de Priestown en particulier, pèse une atmosphère moyen-âgeuse sinistre, en raison d’un terrible Inquisiteur qui cherche à se débarrasser de tous ceux qui ont affaire aux forces de l’obscur. Hélas, alors que notre épouvanteur et son apprenti chassent bel et bien les sorcières, l’Inquisiteur fait régner la terreur en accusant de sorcellerie des innocents qui ne peuvent payer la dîme ou qui se refusent à se plier aux règles soi-disant divines…Dans ce contexte, nos deux amis vont devoir mener un des combats les plus périlleux de leur existence. En effet, dans les profondeurs des catacombes de la cathédrale de la ville, est tapie une horrible créature que l’épouvanteur n’a jamais réussi à vaincre : le Fléau. Il terrorise les prêtres, se nourrissant de leur esprit avant de les presser atrocement…Ce deuxième opus est très sombre mais également très riche en actions et en rebondissements. L’intrigue laisse très peu de place aux temps morts ce qui ravira sans doute les jeunes lecteurs. Pour ma part, je déplore toujours les trop nombreuses scènes de combat dans un roman qui se font souvent aux dépends d’un approfondissement de la psychologie des personnages. Heureusement, Joseph Delaney ne tombe pas dans le piège de la facilité et creuse le portrait du maitre épouvanteur, laissant entrevoir une personnalité sombre et ambiguë. Nous retrouvons également Alice, la jeune sorcière complice de Tom, qui aura bien du mal à faire son choix entre ses nouveaux amis et le côté obscur… Evidemment, Tom sera également déchiré entre sa famille, son amie et son maitre et devra effectuer des choix et traverser des épreuves qui le feront grandir plus vite que prévu… Une lecture agréable.

Naurile
13/07/14
 

Comme pour le premier tome, La malédiction de l'épouvanteur est loin d'être une nouvelle découverte pour moi : je dois bien avoir ce livre depuis trois ans et ma première lecture date de cette époque.Autant dire que je me souviens vaguement de l'histoire, où plutôt de certains points ! J'ai trouvé ce second tome plus palpitant et plus inquiétant que le premier sans pour autant être morte de trouille (d'un autre côté, ce n'est pas comme si le livre était adressé à un jeune public (11 ans ?) et que j'allais en avoir 21...), en tout cas l'avertissement sur la couverture ("Pour les lecteurs avertis") me semble davantage justifié que pour le premier tome.Certaines scènes comme celle du chat dans les catacombes du fléau ne sont pas vraiment agréable à lire, ou plutôt à imaginer. Mais bon, L'épouvanteur est loin d'être une série d'épouvante jeunesse au contraire !En tout cas, j'ai beaucoup aimé la dimension de "chasse aux sorcières" de ce tome. Dans ce second tome, on retrouve notre trio : Alice, Tom et l'Epouvanteur qui se sont encore fourré dans de sale drap. Vu la fin du premier tome, je ne pensais pas (enfin si, puisque je l'avais déjà lu) retrouver Alice et c'est donc avec plaisir que je la retrouve. Quoiqu'elle a une légère tendance à m'énerver quand elle fait certaines choses sans réfléchir...L'autre point du livre que j'ai beaucoup apprécié c'est qu'on en apprend un peu plus sur les parents de Tom et notamment sur leur rencontre. Sa mère reste toujours entouré d'un voile de mystère, mais celui-ci tend de plus en plus à disparaître. Pour finir, je dirais que Joseph Delaney écrit vraiment très bien : il utilise un vocabulaire suffisamment simple pour que les jeunes lecteurs puissent suivent facilement les aventures de Tom, mais je ne me suis sentie à aucun moment lésée par son écriture. C'est très fluide, agréable et dynamique.L'épouvanteur est vraiment une chouette série :)

MademoiselleLuna
23/11/12
 

J'ai beaucoup aimé. Je l'ai trouvé meilleur que le premier tome. J'ai trouvé qu'il y avait beaucoup plus de suspens et de rebondissements : on a toujours envie de savoir lasuite. De plus, je le trouve mieux écrit, plus rythmé et plus complet. Je me suis vraimentprise dans l'histoire et je me suis plus attachée aux personnages.Bref, une bonne suite qui me donne envie de lire le tome 3. Neheteni

Neheteni
04/10/12
 

Le jeune Tom Ward, apprenti-épouvanteur qui s'est dépêtré tant bien que mal des griffes de la terrible Mère Maulkin (c'était le tome 1), se retrouve dans le tome 2 confronté à un bien plus redoutable adversaire : le Fléau, ancien dieu enfermé dans un labyrinthe sous la cathédrale de Priestown. L'Epouvanteur n'a jamais réussi à le vaincre mais il doit à présent achever le travail, la maléfique créature étant sur le point de se libérer en étendant son emprise psychique sur toute les habitants de la ville. Mais dans cette ville aux innombrables églises où on ne peut faire un pas sans croiser un membre du clergé, Gregory et son apprenti sont fort mal vus, car ils empiètent sur les plate-bandes des exorcistes qui pensent venir à bout des gobelins et des sorcières à coup de Pater Noster doctement assenés. Et comble de malchance, l'Inquisiteur, sociopathe cruel qui se réjouit de faire dresser des bûchers à tous les coins de la ville, est bien décidé à avoir la tête de nos deux Epouvanteurs... Cet excellent deuxième volume est une réflexion sur les rapports que la religion entretient avec le reste du monde et une réécriture fantastique des chasses aux sorcières que le monde a connues de tous temps. On en apprend un peu sur le passé de John Gregory, qui a aimé deux femmes, et son frère Andrew le serrurier de génie devient un personnage important. Tom prend de l'assurance et se montre capable de prendre des initiatives et des risques, justifiant par là la confiance que sa mère a toujours placé en lui. Ses relations avec Alice, la jeune sorcière qui a bien du mal à se débarrasser de son penchant vers l'obscur, s'étoffent et la jeune fille se révèle complexe et attachante (ce dont on se doutait dès le tome 1).

fashiongeronimo
12/08/12
 

Dans ce deuxième volume de l'épouventeur on peut observer que la religion est synonyme de loi à cette époqe. ce qui va être difficile pour Tom et son maître de chasser l'obscur en ces temps de ténèbres.

YASSERTHEKINGN1
07/04/12
 

Même si je classe ce tome (et donc la saga) du côté de la littérature « jeunesse », je n’oublie pas que les différents éléments qui la constituent ne sont pas simplistes. Un peu à l’instar de J.K. Rowling et de son Harry Potter mondialement célèbre, Joseph Delaney offre ici aux plus jeunes l’occasion de se lancer dans la lecture grâce à une plume simple et percutante mais ne laisse pas pour autant de côté l’univers dans lequel gravite son héros. Je pense que l’auteur nous réserve de bonnes surprises pour la suite, peut-être une plus grande complexité et maturité au niveau des intrigues, coïncidant avec l’évolution du narrateur héros… En tout cas, je l’espère, car il y a du potentiel !

DameMeli
02/11/10
 

Tom est apprenti épouvanteur depuis six mois et les choses s'apprêtent à changer. L'avenir est sombre, l'Obscur gagne en force lentement mais sûrement. Mais les forces des ténèbres ne sont pas les seuls dangers. L'Inquisiteur arpente le pays à la recherche de tous ceux qui ont été en contact avec l'Obscur afin de les purifier. Tom et Monsieur Grégory fuient. Sur leur route, ils se retrouvent confronter à un ancien ennemi que le vieil épouvanteur n'a jamais pu vaincre et qui vit dans les sous-sols de la cathédrale: le Fléau.Ce livre confirme l'ambiance de la série: nous sommes dans l'horreur. Encore une fois, l'auteur mêle fantastique et histoire en représentant dans ce livre la période de l'Inquisition et les crimes abominables commis pendant cette période. Le mélange des deux rend le roman encore plus intéressant et fascinant.Ce deuxième opus confirme la qualité de la série.

Ladilae
30/10/10
 

Cette série est ce que j'appelle du fantastique obscur. Gobelins, sorcières et autres étranges créatures, le tut dans une ambiance gothique pour le deuxième tome de cette série. (4e de couverture) "Attention ! Histoire à ne pas lire la nuit ..." TiReader

TiReader
12/04/10
 

Format

  • Hauteur : 20.00 cm
  • Largeur : 13.40 cm
  • Poids : 0.41 kg
  • Langage original : ANGLAIS
  • Traducteur : MARIE-HELENE DELVAL

Dans la même catégorie