L'espion du pape

MADRAL, PHILIPPE

EDITEUR : ROBERT LAFFONT
DATE DE PARUTION : 07/05/09
LES NOTES :

à partir de
4,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Chef des services secrets de la curie romaine, francesco stranieri a mis son intelligence redoutable et son goût immodéré pour l'action au service de son ami de jeunesse, innocent iii. L'espion du pape connu et craint de toutes les cours européennes. en 1207, innocent iii, préoccupé par les troubles qui agitent le sud de la france, décide de dépêcher son émissaire spécial en pays cathare, où la révolte gronde. sa mission, aussi délicate que périlleuse : tout faire pour éviter le déclenchement d'une croisade entre chrétiens. stranieri débarque incognito dans le comté de toulouse
en compagnie de son acolyte frère yong, un jeune chinois muet, expert en arts martiaux et en explosifs. Travesti tantôt en moine, tantôt en troubadour, tantôt en marchand, l'espion du pape parvient à s'introduire à la fois dans le camp des hérétiques et dans celui des catholiques les plus en enragés. réussira-t-il à endiguer le flot des passions humaines qui menace de submerger l'une des régions les plus douces d'europe ? décryptage subtil des enjeux politiques et religieux, rebondissements permanents et humour forment le cocktail détonant de ce grand roman d'espionnage.
2 personnes en parlent

En 1207, en Languedoc, la religion cathare prend de plus en plus d'importance et par voie de conséquence la religion catholique perd de son influence. Le pape Innocent III décide d'envoyer son espion Fransesco Stranieri dans le comté toulousain pour prendre la tension et tenter de faire régner le calme. Ce ne sera pas chose aisée, car des catholiques fanatiques brûlent, violent et torturent les hérétiques cathares. En parallèle, Bertrand de Touvenel, revenu d'une croisade, blasé et dégouté par toute forme de religion et d'intolérance retrouve son domaine dévasté.Voilà pour l'intrigue, qui, il faut bien le dire ne m'a pas scotché. Tout est déjà vu ou déjà lu : les personnages sont caricaturaux, les gentils, les méchants -pas tous de la même religion, ce serait trop facile !-, les amours naissantes puis contrariées, puis repartantes...Ceci étant, malgré tout, je ne me suis pas ennuyé, parce que le contexte m'est particulièrement intéressant. Depuis, longtemps, je souhaite m'informer plus avant sur les Cathares, leur religion, leurs dogmes et le véritable génocide dont ils ont été les victimes. Par manque d'initiative personnelle et manque d'avoir trouvé le bon ouvrage, je n'avais jamais réalisé ce souhait. Et bien, c'est maintenant fait, grâce à ce livre vraiment très bien documenté et très précis. Il m'a permis d'apprendre ou de revoir plein de choses sur cette religion, sur la manière de vivre à cette époque, dans ce comté. Alors, certes, j'aurais pu prendre un livre d'histoire, sûrement plus complet. L'intérêt, dans L'espion du pape, c'est que les auteurs mèlent les personnages historiques à leurs personnages romanesques, ce qui peut ajouter de la confusion, mais qui apporte surtout un côté instructif au rôle distrayant du roman. Yv

Lyvres
25/03/14
 

D'un point de vue historique, tout à chacun pourra vérifier que Pierre de Castelnau était bien le légat d'Innocent III chargé de ramener les hérétiques dans "le droit chemin" ; que plusieurs discours contradictoires animés, entre autre, par frère Dominique et l'évêque d'Osma ont été organisés à cette période là, dont un à l'abbaye de Fontfroide qui était alors réputée pour l'appui qu'elle apportait aux catholiques ; qu'Innocent III et Philippe Auguste, roi de France, étaient en froid depuis que le pape avait refusé au début de son mandat d'annuler le mariage du roi avec IngeburgeIngeburge du Danemark... Nombreux sont les exemples d'événements évoqués dans le livre et dont j'ai retrouvé une trace dans les textes historiques, renforçant le réalisme de ce roman historique d'espionnage.Côté fiction, les auteurs ont su marier les recettes pour en faire un excellent roman estival, entre Histoire et romance. Car si l'on suit les guerres idéologiques et dogmatiques, on suit également les idylles naissantes, emprisonnant leurs protagonistes entre deux religions... Cependant, les personnages sont un peu simplistes dans leur description, un peu caricaturaux, les gentils très gentils et les méchants très méchants... On sent un début de complexité dans les personnages de StranieriStranieri, doutant de sa foi, et de Touvenel, ne sachant en quoi croire, mais leur psychologie aurait justement pu être un peu plus fouillée et complexifiée. En revanche, après les articles que j'ai pu lire et qui parlaient des cathares en dès termes et descriptions plutôt négatifs, ce roman nous offre une vision plus légère, plus pacifiste, semblant conspuer ces catholiques déterminés à tout pour démasquer et convertir les hérétiques. Miss Alfie, croqueuse de livres

MissAlfie
22/02/11
 

Format

  • Hauteur : 24.10 cm
  • Largeur : 15.60 cm
  • Poids : 0.58 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition