L'heure trouble

THEORIN-J

EDITEUR : ALBIN MICHEL
DATE DE PARUTION : 18/02/09
LES NOTES :

à partir de
9,49 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

À l'heure trouble avant la tombée de la nuit, un enfant disparaît sans laisser de trace dans les brouillards d'une petite île de la Baltique. Vingt ans plus tard, une de ses chaussures est mystérieusement adressée à son grand-père. Qui a intérêt à relancer l'affaire ? Pourquoi toutes les pistes mènent-elles à un criminel mort il y a longtemps ? Dans une oppressante atmosphère de huis-clos, une étrange
histoire de deuil, d'oubli et de pardon, hantée par les ombres du passé. Nº1 des ventes en Suède, déjà traduit dans une dizaine de pays, ce suspense complexe et envoûtant a été élu Meilleur roman policier suédois 2007 par la Swedish Academy of Crime. Des débuts impressionnants. Theorin excelle à créer une atmosphère lugubre tout en explorant avec sensibilité les liens familiaux.
3 personnes en parlent

L'histoire se déroule 30 ans après la disparition de Jens, et avance donc en fonction des souvenirs des uns et des autres. sans compter les personnes trop vieilles ou décédées qui ne peuvent faire avancer l'enquête. Une vraie atmosphère d'"heure trouble" : celle entre chien-et-loup, quand la nature reprend ses dorits et que l'on se raconte des histoires à faire peur à la tombée du jour. Sans oublier le brouillard mystérieux. Un méchant de départ qui s'avèrera être un pauvre garçon berné par plus intelligent que lui. Une vision des mutations du monde et de la société forts intéressantes. L'image que je retiendrai : Celle d'un petit garçon errant sur la lande en plein brouillard. Alex-Mot-à-Mots

AlexMotaMots
06/02/11
 

L'heure trouble : c'est le crépuscule, l'heure des histoires horribles. Dans ce pays, le brouillard peut être terrible et le petit Jens, six ans, en fait les frais. Il se perd puis disparaît. Cela se passe en 1972 mais vingt ans après cette affaire refait surface alors que la mère ne s'est jamais remise de la disparition de son fils. "Je ne fais pas l'intéressant dit-il. Je pense seulement qu'il vaut mieux raconter les histoires à son propre rythme. Autrefois on prenait son temps, maintenant il faut que tout aille vite." p.189Ainsi que le dit le grand-père de Jens, cette histoire prend son temps, on suit les différents personnages qui composent cette affaire à une époque précédant la disparition de l'enfant ainsi que vingt ans après. Tout se met en place très progressivement, les liens se tissent et se retissent entre Julia (la maman de Jens) et Gerlof, le grand-père. Les personnages principaux sont assez attachants et cette histoire très intrigante. J'avais déjà beaucoup aimé L'écho des morts du même auteur et il faut que j'aille voir s'il a écrit d'autres romans car j'aime ses livres. Sandrine(SD49)

SD49
13/04/11
 

Sur l'île d'Ösland, en Suède, l'épais brouillard apparaît trois-quatre fois par an. Dans ce brouillard, on peut passer sans être vu, l'occasion idéale pour enlever en petit garçon de cinq ans, Jens. Vingt ans plus tard, son grand-père Gerlof reçoit par la poste la sandale du petit comme si quelqu'un souhaiterait relancer l'affaire classée depuis longtemps. Les anciens du village se souviennent alors de Nils Kant qui aurait noyé son petit frère, tué deux soldats allemands et volé leur trésor et qui serait parti en Amérique du Sud pour en revenir mort, dans un cercueil. Alors le doute s'installe, est-il possible que ce soit bien Nils qui a fait disparaître Jens tout en étant considéré comme décédé depuis dix ans ? Gerlof, son ami Ernst le sculpteur de pierres, ainsi que Julia, la mère de Jens, reprennent tout dès le début...Deux récits parallèles qui permettent au lecteur de comparer et compléter les données pour comprendre ce qui s'est vraiment passé avec le petit Jens. Meilleur roman policier suédois en 2007. Bogusia (Médiathèque de Meudon)

Bogusia
19/03/10
 

Format

  • Poids : 0.57 kg
  • Langage original : SUEDOIS