L'homme a l'oreille croquee

POUY, JEAN-BERNARD ; DANIAU, MARC

EDITEUR : FUTUROPOLIS
DATE DE PARUTION : 18/11/92
LES NOTES :

à partir de
6,49 €
EXISTE EN
Ebook
2 personnes en parlent

Quelle aubaine pour un garçon de seize ans de se retrouver allongé sous une femme de vingt-six ans ! Il est des étreintes plus agréables que d'autres, cela dit : ces deux-là sont coincés sous les débris d'un train crashé. Les mouvements sont donc limités et la jeune dame n'a pas l'air sereine. N'empêche qu'une telle promiscuité invite à être encore plus près que près...L'humour de Pouy me régale toujours autant : losers drôles et touchants en scène, dialogues savoureux et langage fleuri. Argot, bons mots et reparties réjouissantes à la pelle, surtout qu'ici, la voix est celle d'un adolescent. Les portraits que l'auteur dresse de la Bretagne et de ses autochtones sont toujours drôles et moqueurs. Mais vous pouvez remballer promptement votre courroux, ô amis bretons chatouilleux, le tableau est plein de tendresse. Ni vache, ni condescendant.On peut trouver les intrigues de Pouy faiblardes et décevantes. On ne s'en soucie guère si le ton reste enlevé, mais ici tout m'a semblé s'essouffler assez vite, et le road-trip traîner en longueur.Quoi qu'il en soit, je ne boude pas deux heures de récréation souriante.Et ce roman s'achève sur une jolie pirouette. Canel

Canel
26/07/14
 

Du haut de ses 15 ans, Marcel n’a pas trop de chance : le train qui le conduisait à son bahut vient de dérailler, les quarante tonnes du wagon pèsent lourd sur corps bien frêle. Ajoutez à cela une jeune femme plutôt sexy, coincée comme lui et qui l’écrase : Marcel n’est pas sorti de l’auberge. Et même s’il s’en sort sans trop de dommage (une simple oreille croquée sans vergogne par la demoiselle), la rencontre choc du train va l’embarquer dans une aventure des plus périlleuses. Emotions et frissons garantis…« L’homme à l’oreille croquée » est un excellent roman noir écrit par Jean-Bernard Pouy. Le début plonge le lecteur dans un univers apocalyptique et l’on tremble aux côtés de Marcel. Le point de départ est extrêmement original, tant au niveau du décor inédit que du point de vue narratif : nous vivrons ces quelque 150 pages dans la peau de l’adolescent timoré, naïf et attachant. On est vite happé dans l’intrigue. Même si, à un moment donné, celle-ci prend un tour poussif et peu crédible, l’ensemble demeure jubilatoire, d’une jubilation acide cependant, tant la plume de l’auteur trempe dans le vitriol du cynisme, mais qu’importe puisque, sous le caustique, la tendresse n’est pas loin, la candeur et la fraîcheur de l’adolescence affleurent derrière le sanguinolent de la rencontre ferroviaire. Un roman noir rempli d’originalité et d’inédit : à découvrir, si possible à distance d’un train ! Seraphita

Seraphita
24/08/14
 

Format

  • Hauteur : 18.50 cm
  • Largeur : 13.00 cm
  • Poids : 0.54 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition