L'homme qui marche

TANIGUCHI, JIRO

livre l'homme qui marche
EDITEUR : CASTERMAN
DATE DE PARUTION : 11/09/03
LES NOTES :

à partir de
14,50 €

SYNOPSIS :

Les balades de l'homme qui marche, qui prend le temps d'observer le monde autour de lui, de profiter du plaisir simple de grimper aux arbres ou de jouer
dans les flaques d'eau après la pluie, qui rencontre parfois un autre promeneur, avec qui partager le bonheur de déambuler silencieusement au hasard.
7 personnes en parlent

Une très belle bande dessinée qui met en scène tout simplement un homme qui marche au coeur de sa ville et prend le temps d'observer son environnement.L'espace de son live, Taniguchi nous permet de jouer les contemplatifs au côté de son personnage.On est loin de tout souffle épique, de toute violence, et pourtant ce personnage qui se déplace nous montre comme le temps va de l'avant de façon inaltérable.Un moment de lecture très poétique qui permet de se laisser porter par la rêverie.Ami lecteur, laissez aller vos sens le long de cette promenade, vous en sortirez on ne peut plus serein. Maltese

Maltese
02/04/09

Séduite par Quartier lointain, je m'intéresse tout naturellement à l'oeuvre de Jiro Taniguchi et j'ai donc lu ce one-shot. Le titre le résume très bien : l'homme qui marche. Nous reconnaissons facilement la poésie de l'auteur qui prône un retour aux choses essentielles. Lisez ce manga et vous aurez envie de prendre votre temps, d'ouvrir les yeux, votre esprit, votre curiosité. Un autre effet secondaire peut être d'avoir envie d'un chien. Par contre, il n'y a pas d'intrigue et pas vraiment d'histoire ... juste le plaisir d'une ballade

milca
14/05/13
 

Slow life Un manga contemplatif et paisible dans le Japon moderne. Au moyen de dix-sept séquences courtes, Taniguchi, comme à son habitude, nous invite à un voyage poétique dans la ville. Un homme savoure les petits bonheurs de la vie et prend le temps de marcher, tout simplement. Sourire béat, yeux écarquillés, le héros de ce manga cueille les plaisirs de chaque journée : observer les oiseaux, sentir la pluie couler sur son visage, grimper pieds nus à un arbre, manger un gâteau de Noël, etc.De belles pleines pages, très peu de texte, une ode à la « Slow life » ou comment fuir la nervosité et le stress de nos vies modernes en prenant conscience du temps et en tâchant de vivre plus en harmonie avec le monde extérieur.On pourra regretter le peu de place accordée au personnage féminin, cantonné aux tâches domestiques et à approuver les entreprises de son époux…

Slow life Un manga contemplatif et paisible dans le Japon moderne. Au moyen de dix-sept séquences courtes, Taniguchi, comme à son habitude, nous invite à un voyage poétique dans la ville. Un homme savoure les petits bonheurs de la vie et prend le temps de marcher, tout simplement. Sourire béat, yeux écarquillés, le héros de ce manga cueille les plaisirs de chaque journée : observer les oiseaux, sentir la pluie couler sur son visage, grimper pieds nus à un arbre, manger un gâteau de Noël, etc.De belles pleines pages, très peu de texte, une ode à la « Slow life » ou comment fuir la nervosité et le stress de nos vies modernes en prenant conscience du temps et en tâchant de vivre plus en harmonie avec le monde extérieur.On pourra regretter le peu de place accordée au personnage féminin, cantonné aux tâches domestiques et à approuver les entreprises de son époux…

Dans "L'homme qui marche", Taniguchi recoue avec une tradition qu'il connaît bien: le bouddhisme zen. Le récit peut dérouter dans le sens où il n'y a pas d'intrigue. Tout se passe dans la marche, la déambulation et le flux intérieur de la pensée jamais révélé du personnage. En effet, il y a une absence de la parole. Le personnage est un taiseux. L'homme marche, saute, grimpe dans les arbres, admire la pluie à travers sa fenêtre. Comme son épouse, il prend le temps de sentir la chaleur du soleil sur son corps, s'amuser comme un enfant dans les jardins publics. Il n'hésite pas à restituer à la mer un coquillage que son chien Neige a déterré. Le livre est surtout poétique, émouvant. Il demande au lecteur de renouer avec l'essentiel: l'écoute de la nature, prendre le temps de savouer l'instant présent. "L'homme qui marche" est celui qui est dans la philosophie de la lenteur et de la contemplation. Rien ne nous presse au point d'aliéner notre relation profonde avec la nature (et avec notre moi profond). Savourer les petits riens du quotidien c'est se doter d'une faculté toute nouvelle d'approcher le bonheur tout simplement.A l'heure du burn out professionnel et du tout anxiolitique, Taniguchi nous invite à arrêter un instant notre course vers la technologie et l'avoir pour nous retrouver et nous ressourcer au bord d'un chemin ou d'une rivière.Un livre à lire et à méditer. Victoire

tran
01/04/13

Dans ce livre aux dessins doux et raffinés, Jiro Taniguchi nous entraîne dans un voyage poétique. Un voyage que l'on peut tous accomplir. Dans ce manga, ne cherchez pas les textes car il y en a très peu. Nous y trouvons un homme qui se balade et regarde autour de lui. Tout est sujet à contemplation : les oiseaux, les enfants, les arbres... Alors que dans notre société nous vivons de plus en plus en courant, "L'homme qui marche" nous rappelle que pour échapper au stress quotidien, il faut parfois prendre notre temps.Au fil des pages, on se prend à sourire en contemplant des scènes que l'on pourrait croiser au coin de chez soi. Une lecture qui détend et qui fait réfléchir. Ce livre rebutera certain car il ne raconte pas vraiment une histoire, mais si vous aimez les oeuvres poétiques, ce livre sera probablement votre coup de coeur. Note : 9/10 Les Mondes Imaginaires

mondesimaginaires
17/09/12
 

C'est encore un histoire désarmante de simplicité où un homme déambule au hasard, et prend son temps. On l'envie, c'est un luxe incroyable et on marche avec lui. Il ne se passe pas grand chose, mais il s'agit plutôt d'un état d'esprit, car chaque détail apparemment insignifiant devient événement et prend sens. On retrouvera souvent ce thème chez Taniguchi, l'introspection, la contemplation, et c'est enchanteur. laurence

laurence
23/08/12
 

Format

  • Hauteur : 24.00 cm
  • Largeur : 17.00 cm
  • Poids : 0.37 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie