L'homme qui voulait etre president

HELVIG, JEAN-MICHEL

livre l'homme qui voulait etre president
EDITEUR : ROBERT LAFFONT
DATE DE PARUTION : 29/08/06
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
20,50 €

SYNOPSIS :

À gauche, d'ici novembre 2006, tout peut se passer... Mais une seule chose est sûre : cet automne Laurent Fabius sera au coeur de l'actualité politique. Ségolène peut s'effondrer dans les sondages, Jospin revenir en se posant comme l'ultime recours, François Hollande reprendre la main pour éviter la division du parti, Strauss-Kahn se retirer pour miser sur une place de Premier ministre, Jack Lang parier sur sa très grande popularité. Peut être... Mais le seul dont on est certain aujourd'hui qu'il ira jusqu'au bout, c'est Laurent Fabius. En novembre 2006, lorsque le PS va désigner lors d'un congrès extraordinaire son candidat à l'élection présidentielle, il sera candidat à la candidature socialiste quel que soit le ou " la " challenger... C'est son tour et il n'a pas pris le risque politique qu'il a pris avec le " non " au référendum pour se désister face à chacun des cinq autres... C'est une valeur sûre... L'itinéraire politique d'un des plus beau CV de la République. Laurent Fabius est un cas. Tout le destinait aux sommets, il n'en finit pas de
remonter la pente. C'est Sisyphe en politique... Jean-Michel Helvig relève la singularité d'un parcours à nul autre pareil. Il démonte le moteur d'une ambition qui se nourrit d'elle-même, recherche les constantes d'un comportement toujours tourné vers les fins, rarement porté à examiner la contradiction des moyens, et déroule le fil de la vie politique de celui qui ne livre le meilleur de lui-même que dans l'épreuve. Pour la première fois, un très brillant et mordant essai sur celui qui est peut-être le dernier éléphant du socialisme français. Paradoxalement, un des personnages les plus importants du paysage politique de ces vingt dernières années n'avait jusqu'à présent donné lieu qu'à une seule biographie. L'homme complexe qui a dressé entre lui et le reste du monde une paroi opaque a découragé plus d'un essayiste. Il fallait le talent et la plume d'un grand journaliste politique comme Jean-Michel Helvig pour rassembler les pièces d'un portrait-puzzle où l'on voit apparaître la figure jaunie d'un Mitterrand réduit à quelques traits.
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 24.20 cm
  • Largeur : 15.50 cm
  • Poids : 0.83 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition