L'homme sans passe

CRAIS, ROBERT

EDITEUR : BELFOND
DATE DE PARUTION : 21/12/05
LES NOTES :

à partir de
12,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Confronté aux drames de son enfance meurtrie, Elvis Cole, le détective-culte de Robert Crais, va devoir fouiller les méandres de son passé pour une enquête des plus troublantes... 1969. Dans une petite maison de banlieue, la police de Los Angeles découvre un véritable carnage : une famille entière battue à mort. Seule rescapée, une fillette de quatre ans. De nos jours. Un homme agonise dans une ruelle. Aux policiers, il murmure quelques mots : il est
venu à Los Angeles pour retrouver son fils Elvis Cole. Quand le détective arrive sur les lieux, il est trop tard. Cet homme mystérieux serait donc son père ? Les souvenirs affluent : sa mère, mentalement instable ; lui, enfant livré à lui-même ; et ce père, désespérément inconnu... Accompagné de ses fidèles acolytes, Joe Pyke et Carol Starkey, Elvis va se lancer dans la plus douloureuse des enquêtes. Et il n'est pas au bout de ses surprises...
1 personne en parle

En 1966, la police découvre un carnage dans une maison de banlieue : une famille entière a été assassinée (battue à mort) et la seule rescapée est la petite fille de 4 ans.Quarante ans plus tard, le détective Elvis Cole est appelé par la police au milieu de la nuit : un homme vient de succomber d'un coup de couteau dans une ruelle de Los Angeles, et a juste eu le temps de murmurer à la femme policier accourue à son chevet qu'il était venu dans cette ville pour retrouver son fils : Elvis Cole.Les souvenirs du détectives affluent à sa mémoire, sa mère qui l'a élevé seule, son père, cet inconnu... Et taraudé par la curiosité de ses origines, il va mener sa propre enquête, en parallèle de celle de la police, afin de découvrir qui est cet homme et pourquoi il est mort. Une longue et difficile quête, à travers le pays et dans le passé.J'ai bien aimé ce polar, mais ne suis pas aussi dithyrambique que la critique de Evène. C'était mon premier livre de cet auteur, et si je me suis laissée emporter assez facilement par l'intrigue, bien ficelée, par les personnages, intéressants et aux personnalités assez denses pour maintenir mon attention et ma curiosité, j'ai cependant été un peu freinée dans ma lecture par le coté hyper californien du livre. Non pas que cela soit un défaut en soi, mais je crois que j'ai à une certaine époque lu trop de polars américains, et que je m'en suis tout simplement lassée... Liliba

liliba
22/12/09
 

Format

  • Hauteur : 24.20 cm
  • Largeur : 15.90 cm
  • Poids : 0.50 kg
  • Langage original : ANGLAIS (ETATS-UNIS)