livre l'ile
EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 24/02/62
LES NOTES :

à partir de
19,35 €

SYNOPSIS :

« Le soleil brillait à perte de vue sur la houle longue du Pacifique et le Blossom, ses trois mâts penchés à bâbord, recevait par le travers une brise Sud-Sud-Est... Purcell prêta l'oreille. Bien qu'une île fût proche, il n'entendit pas de cri d'oiseau. Sauf quand une lame déferlait, l'océan était silencieux.
Mais il y avait autour de Purcell ces bruits qui, par jolie brise, lui faisaient toujours plaisir : le choc des énormes poulies de bois, la vibration des haubans, et au-dessous de lui, derrière son dos, le passage de l'étrave dans l'eau, doux et continu comme une pièce de soie qu'on déchire. »
1 personne en parle

Je ne connaissais pas Robert Merle et son œuvre avant qu’un prof de la fac nous suggère de lire L’Île. Le début, un peu fastidieux à mon goût, raconte comment un équipage britannique en vient à s’échouer volontairement sur une île déserte après une mutinerie. Ils cohabitent avec des Tahitiens qui ont choisi de les accompagner. Pourtant, très vite, la situation se dégrade, d’abord entre les membres de l’équipage, puis entre ces derniers et les Tahitiens, qui se retrouvent sans cesse lésés par les décisions du « Parlement » inique dirigé par le machiavélique Mac Leod. Le protagoniste, Purcell, tente désespérément de désamorcer la bombe qui ne manquera pas d’exploser si les deux camps n’arrivent pas à un compromis, mais ses efforts sont vains et les habitants de l’île finissent par s’entretuer. L’auteur parvient à accomplir l’exploit de nous livrer une œuvre aux multiples lectures. Il s’agit d’abord d’un roman d’aventure, puisque les personnages sont exotiques et l’intrigue haletante. Mais l’auteur s’interroge aussi sur les états d’âme de Purcell qui, s’il ne s’était pas catégoriquement opposé à ce que les Tahitiens tuent Mac Leod dès le départ, aurait empêché le massacre intégral des habitants de l’île. Peut-on ôter la vie à un individu pour éviter la mort de dizaines d’autres… ? Enfin, en nous racontant les us et coutumes des Tahitiens et des Tahitiennes, Merle nous offre un panorama haut en couleur de cette population lointaine, sans clichés. Bref, un excellent roman !

Shirayukihime
03/10/14
 

Format

  • Hauteur : 20.50 cm
  • Largeur : 14.00 cm
  • Poids : 0.47 kg