L'ile au tresor

STEVENSON, ROBERT LOUIS

EDITEUR : LGF
DATE DE PARUTION : 13/11/73
LES NOTES :

STOCK : En stock, livré sous 5 à 7 jours
à partir de
3,49 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Depuis l'Odyssée, aucun roman d'aventures n'eut plus de succès que l'Ile au trésor. Le jeune Jim Hawkins est le héros de ce roman avec le terrible John Silver, l'homme à la jambe de bois. L'Hispanolia débarque sur l'île au Trésor les " bons " et " méchants ". Dès lors, une lutte
implacable se déroule pour retrouver le trésor amassé par Flint, redoutable pirate mort sans avoir livré son secret. Rarement roman d'aventures aura été conduit avec tant d'habileté et de science ; c'est désormais un livre classique où le réel se mêle au fantastique.
1 personne en parle

C'est donc à un grand classique de la littérature que je me suis attaqué. J'ai bien évidemment lu cet ouvrage durant le Scotland Trip, Stevenson ayant la bonne idée d'être écossais. Et je ne me suis pas ennuyé une demi-seconde. On a ici à faire avec un vrai grand roman d'aventures avec tous les bons filons qui vont avec, fussent-ils improbables. Qu'un gamin de 14 ans se retrouve dans cette aventure et en devienne le héros en se jouant des pirates les plus torves est à la base improbable. Mais on y croit parce que c'est bien écrit et qu'on est pris dans la narration. De fait, on passe outre et on se laisse porter par l'histoire.L'histoire est chapitrée de façon à faire progresser l'histoire linéairement avec les rebondissements en fin de partie, que ce soit lors de la préparation de l'expédition, pendant la traversée ou sur l'Île. L'ambiance étouffante de l'île est prégnante et quand, comme moi, on ne connait pas l'histoire et son dénouement, on se laisse vraiment avoir à chaque rebondissement. De fait, l'Île au Trésor est un modèle de roman d'aventures avec tous les codes qui font de cet ouvrage un chef d'oeuvre du genre. Miss Alfie

MissAlfie
08/09/14
 

Format

  • Hauteur : 18.00 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.16 kg
  • Langage original : ANGLAIS
  • Traducteur : ANDRE BAY