L'imposture informatique

CLOSETS FRANCOIS

livre l'imposture informatique
EDITEUR : FAYARD
DATE DE PARUTION : 15/11/00
LES NOTES :

à partir de
18,90 €

SYNOPSIS :

Il y a vingt ans naissait la micro-informatique. Depuis lors, si elle a fait des progrès stupéfiants, il nous faut bien constater que les ordinateurs sont toujours chers, de plus en plus compliqués, de plus en plus lents, de moins en moins fiables. Est-ce normal ? Pourquoi nous faudrait-il subir tous ces ennuis comme une fatalité ou nous convaincre que nous en sommes responsables ? Pourquoi les entreprises devraient-elles continuer à s'équiper en matériels surpuissants, inadaptés à leurs besoins réels ? Pourquoi supporter cette imposture ? Dans ce livre, François de Closets et Bruno Lussato dénoncent le passé et annoncent l'avenir. D'un côté, ils montrent, preuves à l'appui, comment et pourquoi l'informatique a été détournée de ses finalités par des fabricants, Microsoft en
tête, qui l'ont pervertie pour garantir leurs profits. De l'autre, ils nous font découvrir les possibilités des nouvelles technologies qui, demain, bouleverseront notre vie quotidienne, à commencer par Internet. Mais alors que la relève se dessine, que les machines de l'an 2000 s'annoncent simples, sûres, légères, autonomes, rapides et bon marché, les auteurs nous mettent en garde : les mêmes puissances qui ont étouffé la micro-informatique menacent aujourd'hui de confisquer les ordinateurs du troisième type et Internet. Il est donc grand temps de réagir si nous voulons arracher l'informatique des mains de la Mère Arthur - ce nouvel oligopole composé de fournisseurs de logiciels, de compagnies de conseil et de technocrates de tous poils - et la remettre au service de l'homme.
1 personne en parle

Je comprends mieux comment Bill Gate a pu créer windows. Il montre que cela a été un travail avec IBM, De nombreuses pages de ce livre a feuilleté. Un nouveau moyen de communication. P.ANTOINE* vr aussi l'encyclopédie des métiers de et

3j8j9j3j
02/02/12
 

Format

  • Poids : 0.47 kg

Dans la même catégorie