L'incroyable histoire de mademoiselle paradis

HALBERSTADT-M

EDITEUR : ALBIN MICHEL
DATE DE PARUTION : 03/01/08
LES NOTES :

à partir de
7,49 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Maria-Theresia von Paradis naît à Vienne, en 1759 sous d'heureux auspices. Fille unique du conseiller de l'Impératrice, admirée pour sa beauté et son talent précoce pour le piano, elle est atteinte encore enfant par une cécité brutale. A dix-sept ans, son père qui lui a déjà fait subir des traitements inopérants et douloureux la confie au célèbre magnétiseur Mesmer. Entre la patiente et le médecin le courant passe, magnétique et amoureux. Jusqu'à lui faire recouvrer la vue et l'envie de la reperdre. Car Maria-Theresia comprend vite ce dont sa cécité la protégeait : le pouvoir, le calcul, le ressentiment,
l'avidité, tout ce qui agite les hommes et leur enlève toute sérénité. Elle préférera redevenir aveugle et pianiste émérite. La rencontre de ces deux êtres d'exception que sont Maria-Theresia von Paradis et Franz-Anton Mesmer (qui a découvert bien avant Freud le pouvoir du psychisme et de la suggestion pour guérir) est aussi fascinante qu'émouvante. De la passion à la détermination d'inventer sa vie en dépit des embûches, tout est dit dans ce roman court, maîtrisé, juste et envoûtant, qu'on peut lire comme un conte qui redonne foi en l'Homme et en ses ressources insoupçonnées.
5 personnes en parlent

L'histoire de cette jeune femme devenu aveugle subitement sans aucune maladie de l'oeil, à qui on fait vivre toutes les atrocités de la médecine, nous démontre que les préjugés (envers les médecines parallèles) peuvent détruire des vies. Emouvant, bouleversant, tellement réaliste encore de nos jours.

cloclo85
10/03/13
 

Plus qu'un roman sur une musicienne oubliée des musicologues, L'incroyable histoire de Mademoiselle Paradis nous parle de l'infirmité vécue non comme une tragédie mais comme un moyen différent d'appréhender le monde.Rien en peut expliquer le fait que Maria Thérésa von Paradis soit aveugle et après avoir tout essayé pour la guérir , son père qui la chérit, va la confier aux soins du magnétiseur Messmer.Ce dernier parviendra à lui faire recouvrer la vue mais pour Thérésa "Voir est une sensation agréable mais ouvrir les yeux sur la vérité des coeurs et des êtres est un spectacle que je préfère oublier. [...]Je préfère retrouver mon monde . Celui où chaque couleur a sa note et chaque intonation sa vérité, où je me sens en charge de mon destin."Autant l'avouer tout de go: les romans historiques ne sont pas ma tasse de thé mais j'ai pourtant lu d'un traite et avec plaisir le roman de Michèle Halberstadt. Bien que le style en soit très différent, j 'y ai trouvé un écho du texte de Antoni Casas Ros .Un texte vraiment agréable à lire mais que je risque de ne pas garder en mémoire... cathulu

cathulu
08/12/12
 

L'incroyable histoire de Mademoiselle Paradis (dont je n'aime pas le titre, qui ne colle pas avec l'aspect intimiste de l'ouvrage), emprunte ses personnages à l'Histoire, pour mieux réinventer la leur. En effet, Franz-Anton Mesmer, inventeur de la théorie du magnétisme animal, a vécu quelques années à Vienne (il était pour sa part allemand) et il a soigné cette demoiselle Paradis, concertiste de grand talent, qui a composé elle-même de nombreuses oeuvres et pour qui Mozart aurait écrit une de ses sonates. Partant de cette histoire, dont elle reprend même le dénouement (je ne veux pas spoiler, je ne vous en dis rien), Michèle Halberstadt campe un personnage de jeune fille fragile et attachante, au tempérament vif et à l'intelligence lumineuse, que sa rencontre avec Mesmer va bouleverser. Nous assistons donc à l'éclosion d'une jolie chrysalide, qui donne naissance à un papillon au caractère bien trempé, dans un récit initiatique bien mené, qui tourne autour de la cécité, vécue par Maria Theresia, non comme un handicap mais plutôt comme une façon de vivre en paix, qui lui permet d'éviter de poser un regard trop vif sur le monde qui l'entoure et comme une façon de vivre entièrement sa musique. Le style est agréable et fluide, et on passe un bon moment à lire ce joli roman, qui malgré toutes ses qualités manque d'un je-ne-sais-quoi pour emporter totalement mon adhésion.

fashiongeronimo
12/08/12
 

Un livre court (170 pages de gros caractères) où les faits sont par conséquent brièvement exposés (mais sans en pâtir ni faire ressentir un manque) et assez rapidement enchaînés mais un style et une histoire qui accrochent tout de suite. Maylany

Maylany
25/09/11
 

Ce livre est une lecture facile, plaisante et rapide. Je l’ai fini en quelques heures à peine, à mon plus grand désespoir. L’écriture de l’auteure est pleine d’émotions et d’une sensibilité incroyable. Elle transmet très bien les sentiments qui habitent Mademoiselle Paradis. Une jeune fille ayant réellement existé mais qui, comme le précise Michèle Halberstadt, n’est pas connue. Et pour cause, on ne trouve presque aucune information sur elle. Le récit est donc une magnifique interprétation de ce qui a pu se passer lors de ces quelques mois où Maria-Theresia a retrouvé la vue.On est plongé dans une tout autre époque et les descriptions sont telles qu’on s’y croirait vraiment. Cette jeune fille qui a toujours – ou presque – vécu dans le noir va, petit à petit, avec l’aide d’un talentueux mais surtout charismatique médecin, recouvrer la vue. L’évolution de la relation entre les deux personnages est courue d’avance mais elle n’en est pas moins fascinante.Cependant, ce qui m’a le plus intéressée c’est que cet énorme changement va avoir des conséquences insoupçonnées. Avant tout, Maria-Theresia perd son innocence et elle voit le monde tel qu’il est : égoïste, individualiste, opportuniste … bref, rien de très reluisant.En résumé, une lecture intéressante qui explore un personnage de notre histoire qui a malheureusement été oublié avec le temps. L’interprétation que nous donne l’auteure de cette guérison est plus que crédible et ravira toutes les fleurs bleues comme moi. Lady K

LadyK
08/09/11
 

Format

  • Poids : 0.23 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition