L'insignifiance tragique ( les choephores d'eschyle, electre de

DUPONT, FLORENCE

livre l'insignifiance tragique ( les choephores d'eschyle, electre de
EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 28/03/01
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
21,70 €

SYNOPSIS :

Tuer un concitoyen serait l'équivalent de tuer sa mère dans une société imaginaire, une cité oú les seuls liens sociaux seraient ceux de la famille : voilà la tragédie d'oreste. Chaque poète tragique explore de façon différente cette utopie et donne une définition sociale du lien civique mis en cause lors du meurtre d'un citoyen par un autre citoyen : dans l'orestie d'eschyle, chaque citoyen est la nourrice des autres citoyens ; dans l'electre d'euripide, il assiste les jeunes lors de leur passage à l'âge adulte ; dans l'electre de sophocle, chaque citoyen est le père des autres citoyens. Cette étude de trois tragédies propose une lecture anthropologique du théâtre
grec ; elle le définit comme un rituel célébrant les valeurs communes des athéniens et la permanence d'un monde sans fissure et sans crise, un monde qui n'est pas tragique. ainsi la tragédie grecque ne s'interroge-t-elle pas sur la cité et ce qui la fonde : la justice, la loi, le pouvoir, la liberté, la famille, les dieux, qui sont des données de la vie pratique. Ce que propose ce théâtre est d'explorer par la fiction ces fondements, non pour les remettre en question mais afin d'en faire apparaître les corrélations invisibles. seule la fiction tragique ébranle et fissure le monde présenté au théâtre - et cela, pour le seul temps de la représentation et du rituel.
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 21.50 cm
  • Largeur : 13.00 cm
  • Poids : 0.50 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie