L'invention des origines ; sociologie de l'ancrage identitaire

RAMOS, ELSA

EDITEUR : ARMAND COLIN
DATE DE PARUTION : 05/05/06
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
25,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Les sociétés modernes ont été qualifiées de « liquides » : les individus seraient « nomades ». Ce livre infirme une telle vision. S'il est vrai que les mobilités, physiques ou virtuelles, caractérisent bien la seconde modernité, cela ne signifie pas que les individus soient sans attaches. Ils ont autant besoin de sécurité ontologique que les hommes et les femmes des générations antérieures. Ce qui a changé, c'est le fait que leurs communautés d'appartenance, leurs références et leurs attaches sont désor-mais de plus en plus « choisies ». L'un des ancrages nécessaires à une certaine stabilité de l'identité se joue avec les origines, avec ce qui peut être considéré comme un « chez-soi d'origine ». C'est pour cette raison que ce livre repose sur une enquête portant sur des personnes parties de province pour s'installer en région parisienne ou à Paris. On découvre ainsi comment chacun s'arrange avec son histoire pour posséder des ancrages identitaires qui donnent sens à son parcours biographique. Dans ce type de parcours, les liens, les lieux et les temporalités s'entrecroisent sans cesse. L'individu se situe au carrefour du « nous familial » et du « je », de l'ici et de l'ailleurs, d'aujourd'hui, d'hier et de demain. Entre origines familiales et origine de soi, les individus « bricolent » pour être tenus par des appartenances et par des lieux tout en gardant le sentiment
d'être eux-mêmes. Ceux qui travaillent sur la « mobilité » (aussi bien géographique que psychologique), sur la famille ou sur la construction identitaire seront intéressés par ce livre. De lecture fluide, enrichi de nombreux exemples, il retiendra l'attention de tous ceux qui souhaitent mieux appréhender les spécificités de l'homme contemporain. Elsa Ramos, docteure en sociologie et chercheure associée au CERLIS-CNRS-Paris V (Centre de Recherche sur les Liens sociaux). Ouvrage préfacé par François de Singly et publié sous sa direction. Préface : Société liquide et consistance de soi par François de Singly. Introduction. Pourquoi parler « d'invention des origines » ? Espaces de famille et espaces d'autonomie. Le passé se niche dans l'avenir. L'enquête. Des ancrages identitaires. Le sens personnel des origines. Maison de famille et album photo. La cohérence identitaire entre les ancrages. L'ancrage, mécanisme d'articulation d'un temps présent et d'un temps long. Une installation provisoire. Être ou ne pas être contemporain des endroits où l'on habite. Paris et Province comme ancrages identitaires. Paris-ressource. Province-ressource. Les lieux et les liens. Conserver les liens. Changer de liens. Conclusion. Les « enracinés », les « éloignés », les « détachés ». Les « enracinés ». Les « éloignés ». Les « détachés ». Portraits. Les femmes. Les hommes.
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 24.00 cm
  • Largeur : 16.00 cm
  • Poids : 0.32 kg