L'invention du barreau ; la construction nationale d'un groupe professionnel 1660-1830

LEUWERS, HERVE

livre l'invention du barreau ; la construction nationale d'un groupe professionnel 1660-1830
EDITEUR : EHESS
DATE DE PARUTION : 01/09/06
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
22,00 €

SYNOPSIS :

En juin 1780, les avocats de Grenoble cessent de fréquenter les audiences... Ils ne s'y représentent qu'une année plus tard. Provoquée par l'interruption d'une plaidoirie et la remise en cause de l'indépendance de l'ordre, la grève trahit la détermination d'avocats persuadés de défendre non seulement leurs intérêts, mais la cause du " barreau français ". Croisant histoire sociale et professionnelle, ce livre retrace le destin d'un groupe éminemment divers ; aux échelles de la ville, du ressort judiciaire et ce la France entière, il restitue la naissance d'une profession que l'Etat et les barreaux dotent d'un droit commun, et analyse le discours et les mythes par lesquels se forgent des représentations
historiques et sociales communes. Par l'examen de l'histoire des avocats et de leurs ordres, l'ouvrage invite à comprendre comment, de l'Ancien Régime au premier XIXe siècle, un ensemble d'hommes partageant un titre et des droits - sans toujours exercer la même activité - se transforme en une " profession libérale ". En s'interrogeant sur les modalités d'harmonisation des pratiques et des langages dans l'espace du pays, Hervé Leuwers montre comment, dans l'histoire des professions, la construction nationale d'un groupe précède la rupture révolutionnaire et impériale ; par l'histoire du " barreau français ", il éclaire les corrélations entre unité professionnelle et unité nationale.
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 24.00 cm
  • Largeur : 16.00 cm
  • Poids : 0.84 kg