L'odyssee

HOMERE

livre l'odyssee
EDITEUR : BELIN
DATE DE PARUTION : 05/03/09
LES NOTES :

à partir de
2,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Destinée aux élèves de Sixième, cette édition propose des passages choisis de L'Odyssée (v. fin du VIIIe siècle av. J.-C.). La guerre de Troie est terminée. Le sage Ulysse se prépare à rentrer chez lui. Pendant dix ans, il erre sur les mers, affrontant de terribles tempêtes
et endurant de grandes souffrances. Sur son chemin, il doit déjouer les pièges de sirènes ensorceleuses et de sanguinaires cyclopes. Le héros aux mille ruses réussira-t-il à regagner le rivage d'Ithaque et à retrouver Pénélope, sa chère et tendre épouse ?
3 personnes en parlent

Comme tout le monde, je connais l’Odyssée et comme beaucoup de monde, ma connaissance est très parcellaire et floue. C’est ainsi que je souhaitais remettre les choses en place sans pour autant avoir le courage de lire « l’intégrale ». Je n’aime pourtant pas les textes tronqués, les adaptions et les chemins faciles mais en trouvant cette édition de L’Ecole des loisirs, j’ai compté sur ma confiance à l’éditeur et ai sauté sur l’occasion.Sur le plan de la lecture, il est évident que cette version abrégée m’a bien arrangée. En revanche, je n’arrive pas à oublier que j’ai choisi une option tronquée et je me demande jusqu’à quel point je suis passée à côté de l’original.La brève introduction pose le contexte de l’histoire à venir, explique le fonctionnement de sa narration à l’antiquité et les ressorts narratifs comme les formules toutes faites permettant à l’aède de s’y retrouver.Quant au texte lui-même, j’y ai retrouvé de nombreuses connaissances, avec néanmoins des précisions que je n’avais pas (à noter qu’un glossaire figure à la fin. Il comprend des noms propres comme des noms communs). Surtout, il m’a permis de remettre les épisodes dans l’ordre même si, forme abrégée oblige, il en manque (enfin, l’essentiel me semble y être). Ce n’est pas une lecture qui m’a passionnée. Je l’ai surtout faite par devoir et je crains que cela n’ait impacté mon plaisir, forcément limité. Mais, encore une fois, je suis contente d’avoir toiletté et enrichi des souvenirs et d’avoir lu un texte suivi concernant les (més)aventures d’Ulysse, mes connaissances étant jusque-là le fait d’opportunités rencontrées au cours de ma scolarité où tel épisode était raconté par le professeur avant de passer à autre chose.En définitive, il me semble que cela peut être intéressant pour un ado de découvrir cette histoire ainsi, d’autant plus qu’elle est incontournable. Il aura les bases sans saturer pour autant et rien ne l’empêchera, dans la foulée ou des années plus tard, de lire le texte intégral si le sujet l’intéresse particulièrement.De 12 à 16 ans (éditeur)

mycupoftea
08/09/14
 

Evidemment, avant même d’ouvrir ce livre, enfin d’allumer ma liseuse, je savais exactement de quoi parlait l’histoire. Car quand j’étais petite, j’avais une version simplifiée et (très) illustrée de l’Iliade et l’Odyssée. Et je l’aimais beaucoup ce livre. Sauf que ma version destinée aux enfants elle était très simplifiée. Et aussi très illustrée. J’étais donc curieuse de connaître l’œuvre dans son intégralité (et non illustrée).Comme pour l’Iliade, il m’a fallu un petit temps d’adaptation car dans ma version les noms sont écrits en grec. Ainsi, Ulysse s’appelle Odysseus. Bon, étant donné que j’avais lu l’Iliade avant, je commençais à avoir l’habitude.L’histoire, c’est donc celle d’Ulysse qui, après avoir survécu à la guerre de Troie (qui a bien eu lieu), décide de rentrer chez lui en Ithaque, où sa feme Penelope l’attend. Le hic, c’est que tout le monde n’est pas d’accord pour qu’il rentre (ou plutôt qu’il reste en vie). Le voyage de retour va donc prendre 10 ans.Et pendant ces 10 ans, Ulysse et ses compagnons vont faire des rencontres plus ou moins étranges. Surtout plus.Si l’Iliade m’avait beaucoup plu, j’ai été moins charmée par L’Odyssée. Les aventures d’Ulysse sont certes pleines de surprises, et l’on avance d’aventure en aventure avec plaisir.Le truc c’est que Ulysse lui-même m’a bien déçue. Jusqu’alors, je m’étais persuadée qu’il s’agissait d’un personnage fort, avec un sens de l’honneur, bref un bon guerrier grec quoi ! Et là, je découvre un homme vaniteux et qui ne cesse de geindre au-près de ses camarades de voyage. C’est peut-être stupide, mais ça m’a déçu.J’ai trouvé également qu’il y avait beaucoup de répétitions dans les actions, voir dans les phrases même de l’auteur. Ce qui me donnait l’impression par moment de stagner dans l’histoire. Et moi je dis que quand tu entreprends un voyage pour retrouver femme et enfant, bah tu évites les redondances. Ou alors tu n’étonnes pas que ton voyage dure 10 ans. Au-delà de ça, je crois que la narration en chant a fini par me lasser. Je suis persuadée que j’aurai plus apprécié le récit s’il avait été écrit en prose.J’ai été assez surprise par la fin de l’œuvre qui raconte ses retrouvailles avec sa femme, son chien… et sa nourrice. Si avant de lire l’Odyssée je savais quels monstres et créatures rencontre Ulysse, j’ignorais beaucoup de la fin de l’aventure, si ce n’est que c’est son chien qui le reconnait à son arrivée. Et j’avoue que je ne m’attendais pas à une telle déferlante de vengeance. Bon, ceci dit, on peut le comprendre, dans un sens.En résumé, L’Odyssée n’a pas su me convaincre, j’ai trouvé que ça traînait trop en longueur par certains moments, et je n’ai pas accroché au personnage d’Ulysse.

Nelcie
03/02/14
 

850 av. J.C : Poème épique grec en 24 chants, attribué à Homère et principalement consacré aux péripéties du retour d’Ulysse à Itaque, son royaume, après la chute de Troie et 20 ans d’absence. Ulysse, vaillant guerrier, est surtout connue pour son esprit ingénieux, voire retors, qui le fait surnommer « Ulysse aux milles tours ».Résumé : 1. Lors d’une introduction ou s’inscrit le destin d’Ulysse avec tout son poids de prédestination, le héros est présenté comme le vainqueur de Troie, son alliée étant Athéna et son ennemi Poséidon. Ulysse est retenu dans une île par une nymphe, Kalipsô, qui veut l’épouser. Zeus ayant décidé du retour d’Ulysse, il envoie Athéna l’annoncer à Télémaque, qui croyait son père mort depuis bien longtemps. Le jeune homme se lance aussitôt à sa recherche, sur les conseils de la déesse. 2. Télémaque convoque les Akhaiens et se plaint de l’attitude des prétendants de Pénélope, qui envahissent sa maison. Un de ceux-ci dénonce la ruse de la jeune femme, qui défait chaque nuit le linceul qu’elle doit finir avant de se remarier : Les prétendants refusent de quitter les lieux tant qu’un époux n’est pas choisi. Télémaque, aidé par sa nourrice, prépare son départ. 3. Accompagné d’Athéna, Télémaque arrive à Pylos et interroge Nestôr : celui-ci lui apprend que des querelles ont séparé les chefs vainqueurs après la prise de Troie. Le vieillard avait alors fuit avec Diomédès et Ménélaos tandis qu’Ulysse restait auprès d’Agamemnom. Nestôr offre un char à Télémaque et le fait accompagner par un de des fils, Peisistratos. 4. Les deux jeunes gens arrivent à Lakedaimôn, chez Ménélaos, qui évoque le souvenir d’Ulysse, c’est Hélène qui reconnaitra Télémaque. Ménélaos lui apprend qu’il à été retenu sur une île par le dieu Prôteus, qui lui donna des nouvelles de ses compagnons : Ajax était mort en mer, Agamemnom avait été tué par Aigisthos et Ulysse était retenue par Kalypso.Pendant ce temps, Pénélope apprend que ses prétendants préparent une embuscade dans le dessein de tuer Andromaque mais Athéna, qu’elle voit en songe, la rassure. 5. Hermès, envoyé par Zeus, tente de convaincre Kalypso de libérer Ulysse. Ce dernier fait sa première apparition, rongé par la douleur et le mal du retour, en pleurs. Kalypso tente de le retenir en lui offrant l’immortalité mais c’est en vain, Ulysse, aidé par les conseils de la nymphe, part sur un radeau. Poséidon, rancunier, déclenche une tempête et Ulysse ne doit la vie qu’au secours d’Athéna et d’une autre déesse, Leukothée. C’est à la nage que le héros arrive à Skherié. 6. Grâce à l’intervention d’Athéna, Ulysse rencontre Nausicaa, à qui il raconte ses mésaventures. Elle l’habille, le nourrit et le conduit chez son père. 7. La maison d’Alkinoos est décrite. Ulysse supplie la reine Atékée de l’aider à rentrer à Itaque, et lui raconte son emprisonnement chez Kalypsô. Alkinoos lui propose la main de Nausicaa, qu’il refuse. 8. Au cours du repas, un homme chante la querelle entre Achille et Ulysse, ce dernier ne peut s’empêcher de verser quelques larmes en cachettes. S’ensuit le récit, toujours chanté, des amours interdites d’Arès et d’Aphrodite, surpris par Héphaistos. Ulysse demande que l’on chante le passage du cheval de Troie, Alkinoos, apercevant ses larmes, l’interroge. 9. Ulysse dévoile son identité et raconte son départ de Troie : Après avoir dévasté une ville, ils arrivèrent sur la terre des Lotophages ou certains mangèrent des Lotos, qui provoque l’oubli. Débarqués sur une île, Ulysse et 12 compagnons sont capturés par un cyclope, qui en dévore quelques-uns uns. Après avoir taillé un tronc en pointe, Ulysse, qui dit s’appeler Personne, saoule le cyclope, puis profite du sommeil de ce dernier pour lui crever l’œil. Il parvient à s’enfuir, avec les compagnons restant, cachés sous des moutons. Le cyclope demande à son père, Poséidon de le venger de Personne. 10. Aiolos avait offert à Ulysse une outre contenant le souffle des vents, que ses compagnons ouvrirent. Arrivés à l’île de Circé, quelques-uns uns sont transformés en porc par la magicienne ; Ulysse, averti du danger par Hermès, qui lui à donné un antidote, va chez Circée qui, voyant le héros immunisé, délivre ses amis. Tous resteront chez elle un an, et, avant son départ, elle conseillera à Ulysse d’aller dans le royaume d’Ades consulter Teireisias. 11. Lors du passage du Nekia (ou consultation des morts), Ulysse rencontre l’âme de sa mère, un de ses ancien compagnon qui lui demande de l’ensevelir, puis Teireisias qui lui prédit l’avenir. Ulysse, qu’Alkinoos pousse à continuer son récit, raconte son entretien avec Agamemnom (qui à été tué à la demande de sa femme) puis avec Achille et Ajax. 12. Ulysse retourne chez Circée pour les funérailles de son compagnon, celle-ci le met en garde contre les sirènes, Skillé et Kharybis. Lors du trajet, Ulysse fait boucher les oreilles de ses compagnons et se fait attacher au mât afin d’entendre le chant des sirènes. Ils parviennent à franchir le passage avec d’un côté Kharybis, qui avale et recrache la mer, et de l’autre Skillé qui mange six des compagnons. Ulysse, malgré les conseils de Circée et de Teireisias, autorise ses compagnons à faire une halte sur l’île de Hélios, tout en leur recommandant de n’y tuer aucun animal. Mais, au bout d’un mois, affamés, ils désobéissent et sont tués dans une tempête par Zeus, qui guidera Ulysse chez Kalypsô. 13. Ulysse est ramené à Itaque par la nef d’Alkanoos, et, endormis, est déposé sur la plage. Athéna, sous la forme d’un berger, le conseille puis se dévoile et l’aide à cacher ses présents dans une grotte. Elle le change ensuite en mendiant et lui dit d’aller voir le porcher. 14. Le porcher Eumaios accueille Ulysse sans le reconnaître et lui raconte le comportement des prétendants. Le héros, réjouit de la bonté du porcher, lui annonce le retour prochain du roi, mais Eumaios ne le croit pas. 15. Athéna incite Télémaque à rentrer et l’avertit de embuscade, il emmène avec lui un fugitif, Theoklymenos, qu’il confie à un ami avant de se rendre chez le porcher. 16. Télémaque, n’ayant pas reconnu son père, lui parle de sa situation et envoie le porcher prévenir Pénélope de son retour. Ulysse, sur les conseils d’Athéna, dévoile son identité à son fils et lui demande de garder le secret et de cacher les armes des prétendants car il veut éprouver la fidélité de tous. Pénélope blâme les prétendants de leur embuscade. 17. Pendant que Télémaque raconte son voyage à sa mère, Ulysse arrive, accompagné du porcher : seul son chien le reconnaît. Le mendiant est brutalisé par les prétendants. 18. Ulysse est provoqué par un autre mendiant, qu’il tue. Pénélope arrive et réprimande prétendants et servantes, qui sont injurieux avec Ulysse. 19. Pénélope interroge le mendiant et lui parle de son mari, qu’elle regrette, et de la ruse du linceul. La nourrice, lavant Ulysse, le reconnaît grâce à sa cicatrice au genou, il lui demande de ne rien révéler de son retour. 20. Athéna assure Ulysse de son soutien tandis que Pénélope pleure à l’idée de son remariage. Les prétendants préparent le meurtre de Télémaque et injurient Ulysse, Theoklymenos prédit leur malheur. 21. Pénélope annonce qu’elle épousera celui qui parviendra, avec l’arc d’Ulysse, à traverser douze haches. Les prétendants tentent leur chance mais pas un n’y parvient. Ulysse, qui a enfin révélé sa véritable identité au porcher et au bouvier, réussit aisément l’épreuve. 22. Le héros, aidé de son fils et de ses deux compagnons, massacre les prétendants, ceux-ci, même avec les armes trouvées par Mélianthos, ne pouvant rien pour leur salut. Athéna vient en aide à Ulysse, et celui-ci après avoir demandé à sa nourrice le nom des servantes infidèles, les fait toutes tuer, tandis que Mélianthos est torturé. 23. La nourrice annonce à Pénélope le retour de son époux, celle-ci, sceptique au départ, laisse vite exploser sa joie. Ulysse lui raconte toutes ses aventures et lui parle d’une dernière épreuve que lui avait donnée Teireisias 24. Aux enfers, tandis que l’âme d’agamemnom fait le récit de la mort d ‘Achille, celles des prétendants arrivent et racontent ce qui leur est arrivé. Ulysse revoit son père alors qu’Athéna empêche certains Akhaiens de venger ceux qu’a tués le héros.

sovane
28/10/11
 

Format

  • Hauteur : 17.70 cm
  • Largeur : 12.40 cm
  • Poids : 0.15 kg
  • Langage original : GREC ANCIEN

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie