L'oeuvre d 'emile zola

CANNONE, BELINDA

livre l'oeuvre d 'emile zola
EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 27/03/02
LES NOTES :

à partir de
10,40 €
1 personne en parle

Ce livre est probablement le plus autobiographique de Zola, celui dans lequel il a le plus apporté d'éléments personnels. Difficile d'ailleurs de ne pas le reconnaître dans le personnage de Sandoz, jeune écrivain ami d'enfance et compagnon de route de Claude, le héros de l'histoire. Claude est le fils de Gervaise et de Lantier, il a grandi dans le sud, loin de sa famille, ayant été pris en charge par un protecteur admiratif de ses talents artistiques, apparus dès l'enfance. Beaucoup d'aspects de la personnalité de Claude ont été empruntés à Cézanne, l'ami de jeunesse de Zola, mais l'artiste n'a visiblement pas apprécié ce portrait et la parution de L'oeuvre a provoqué une brouille entre Zola et lui. Cependant, Claude n'est pas en réalité un portrait fidèle de Cézanne ; le personnage est plutôt construit à partir d'éléments empruntés à plusieurs artistes novateurs de sa génération et de celle qui l'a précédé. On s'amuse donc au fil des pages à tenter de reconnaitre qui se cache derrière telle figure, quel tableau réel a prêté ses lignes et ses couleurs à ceux des artistes du livre. L'oeuvre décrit le monde cruel de l'art, la lutte entre les artistes officiels bien installés et peu désireux de laisser leur place, et les jeunes révolutionnaires, décidés à réveiller cet univers ronronnant et ayant perdu son âme avec la venue du succès. On suit l'ascension, ou la chute selon les cas, des divers membres du groupe de jeunes peintres, sculpteurs et écrivains qui gravitent autour de Claude, et qui s'imaginent grimper jusqu'au sommet de la gloire tout en restant fidèles à leur amitié. Evidemment, les choses ne sont pas si simples, et le livre est aussi une histoire d'amitié, de la façon dont chacun lutte pour parvenir à son but, au prix parfois cher payé d'une amitié brisée, écrasée sous le poids de la lâcheté et de l'opportunisme. Il montre comment les chemins peuvent diverger, les attitudes envers la vie et le monde changer, dans un groupe qui se pensait pourtant si uni, mais dont les épreuves de la vie vont mettre en exergue les différences. Au final, si ce livre ne m'a pas paru avoir la force de L'Assommoir ou des autres grand-chefs d'oeuvre de la saga des Rougon-Macquart, L'oeuvre demeure néanmoins un témoignage intéressant et vivant d'un milieu que l'auteur a bien connu, et une réflexion que l'on sent profondément personnelle sur l'inspiration, le talent et la puissance de l'art.

murasaki
17/10/13
 

Format

  • Hauteur : 18.00 cm
  • Largeur : 10.80 cm
  • Poids : 0.12 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie