L'ombre du cameleon

WALTERS, MINETTE

livre l'ombre du cameleon
EDITEUR : POCKET
DATE DE PARUTION : 09/04/09
LES NOTES :

à partir de
8,20 €

SYNOPSIS :

On ne revient jamais sain et sauf de l'enfer. De retour d'Irak, où son tombés ses hommes, le lieutenant Charles Aucland ne voit plus la vie du même oeil. À moitié amnésique, le visage barré d'un éclat d'obus, l'homme doux que ses amis connaissaient n'est plus qu'une plaie ouverte, violente. Des haines coupables, des phobies nouvelles ternissent l'uniforme héroïque de miraculé qu'on voudrait lui passer. Aussi
la police londonienne, complètement dépassée par une vague de meurtres homophobes, voit-elle en cet être marginalisé, un tueur idéal. Toutes les victimes ne sont-elles pas d'anciens soldats gays, violés puis battus à mort ? Le profil colle à la perfection : humeur changeante, terreur vis-à-vis de la sexualité, personnalité multiple. Le caméléon pourrait bien avoir pris, là-bas en Irak, la couleur du sang
1 personne en parle

Défiguré et amnésique , seul rescapé d'un attentat en Irak, le jeune lieutenant britannique Charles Acland manifeste un comportement particulièrement agressif envers les femmes. Son retour à la vie civile s'avère délicat car il est en proie à des accès de rage incoercibles et imprévisibles. Dans le même temps sévit un tueur en série qui s'en prend à d'anciens soldats et Charles , simple hasard ou non, se trouve souvent au mauvais endroit au mauvais moment...Minette Walters dans L'ombre du caméléon s'attache à la découverte du fonctionnement psychologique de ses personnages et c'est ce qui rend son roman passionnant. On y croise des gens qui vivent dans la rue, une médecin atypique, , culturiste à ses heures, et qui ne mâche pas ses mots, des policiers qui essaient tant bien que mal d'endiguer la vaque de violence auxquels ils doivent se confronter chaque jour. La vision de la société qui nous est ici proposée n'est pas racoleuse, les personnages nous révèlent petit à petit toutes leurs facettes et aucun d'eux n'est traité de manière caricaturale. La résolution de l'énigme m'a bluffée mais c'est surtout la capacité de Minette Walters à décortiquer les âmes de ses personnages, quelle que soit leur condition sociale qui m'a séduite.400 pages dévorées d'une traite ! cathulu

cathulu
24/12/12
 

Format

  • Hauteur : 17.90 cm
  • Largeur : 11.10 cm
  • Poids : 0.27 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition