Les oralites humaines ; avaler et crier : le geste et son sens

COULY, GERARD

livre les oralites humaines ; avaler et crier : le geste et son sens
EDITEUR : DOIN
DATE DE PARUTION : 01/07/10
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
22,50 €

SYNOPSIS :

Boire et manger, ce qui fonde notre oralité alimentaire sont des satisfactions de besoins qui nous sont familières, journalières, allant de soi, aussi anciennes que l'humanité. Ingérer des nutriments, que ce soit par succion chez le nourrisson, ou mastication, aspiration, chez l'adulte suivis de déglutition sont pratiqués dans l'équilibre complexe de la chaîne alimentaire. Manger, boire, ingérer, digérer sont réalisés par tous les êtres humains, ce qui constitue la forme achevée de toute vie en communauté. Qu'est-ce que boire, manger, ingérer ? Quand et comment ces aptitudes apparaissent-elles ? A quoi servent-elles ? Qu'est-ce qu'elles signifient ? Qu'on-t-elles généré au point de disparaître dans ce qu'elles ont produit ? Constituent-t-elles un invariant structurel sociétal, stable ou
évolutif, voire imprévisible ? L'humain mangeur est-il différent de l'animal mangeur ? Quels sont les rapports entretenus entre oralité alimentaire et oralité verbale, l'aliment, le verbe ? Ont-t-ils des avatars (dans le sens d'une apparence ou fonction nouvelles sans signification péjorative, ou métamorphoses, ou variétés allomorphiques) ? Il ne faudrait pas réduire l'oralité humaine à l'oralité nutritionnelle de l'animal, c'est-à-dire à sa propre animalité, et à l'utilité fonctionnelle d'un lieu anatomique, lieu positionné au début de la « catastrophe » d'ingestion alimentaire, car l'oralité est aussi génératrice de nombreuses significations symboliques qui dépassent largement ce sens utilitaire c'est à dire métabolique, certes indispensable à la pérennité de l'être.
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 21.00 cm
  • Largeur : 14.80 cm
  • Poids : 0.23 kg

Dans la même catégorie