L'ordre du temps : l'invention de la ponctualite au xvie siecle

ENGAMMARE, MAX

EDITEUR : DROZ
DATE DE PARUTION : 29/09/04
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
23,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Au XVIe siècle, les protestants réformés, à Genève surtout, mais également dans la France huguenote, à Londres ou à Berne, intériorisent une conception originale du temps et appliquent une éthique particulière au déroulement de leurs journées. Des contraintes d´ordre spirituel règlent strictement leur rapport au temps, qui est d´abord conçu comme un rapport à Dieu. A chaque minute, Dieu surveille et veille sur ses fidèles, alors qu´à la fin des temps ceux-ci devront lui rendre compte de chacune de leurs minutes, répète sans cesse Jean Calvin dans ses sermons. C´est ainsi que les Genevois vont inventer une valeur moderne, la ponctualité, laquelle était inconnue des Anciens, des Médiévaux et même d´Erasme, de Vives,
des premiers jésuites, ainsi que de Rabelais, Ronsard ou Montaigne. La ponctualité ne procède pas formellement d´innovations techniques, elle est d´abord une vertu spirituelle, sociale et disciplinaire. C´est dans la cité de Calvin que des structures communautaires d´incitation et de contrôle sont instituées ; qu´un nouveau calendrier est élaboré ; qu´une économie nouvelle du temps et de ses parties est pensée ; autant d´applications de la ponctualité auxquelles les protestants, en particulier de confession calviniste, sont encore aujourd´hui redevables. Max Weber, Norbert Elias et Michel Foucault sont convoqués au terme de l´essai pour discuter L´Ordre du temps et comprendre l´invention de la ponctualité.
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 22.20 cm
  • Largeur : 15.20 cm
  • Poids : 0.63 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie