L'orme du caucase

TANIGUCHI, JIRO ; UTSUMI, R

livre l'orme du caucase
EDITEUR : CASTERMAN
DATE DE PARUTION : 01/06/04
LES NOTES :

à partir de
14,50 €

SYNOPSIS :

Chacune des nouvelles de ce recueil retrace une tranche de vie. Avec délicatesse, et par petites touches, Jirô Taniguchi campe des portraits de jeunes, de vieux, d'enfants à un moment difficile de leur existence. Comme la petite Hiromi, confiée provisoirement par sa maman à ses grands-parents, qui est terrorisée à l'idée d'être abandonnée. Ou comme M. Harada qui ne se résout pas à faire couper cet orme si beau
et aux couleurs si subtiles, au simple prétexte qu'en automne, ses feuilles tombent dans la cour des voisins. Ou encore M. Iwasaki qui, par le plus pur des hasards, retrouve sa fille de 25 ans qu'il avait quittée alors qu'elle était encore bébé. Il finit par l'aborder, mais n'ose pas lui révéler son identité. Une nouvelle démonstration du très grand talent de Taniguchi, tout en pudeur et en sensibilité.
5 personnes en parlent

Toujours dans la belle collection de Casterman, ce volume propose une série de nouvelles mises en images. Beaucoup sont consacrées aux relations familiales : le parapluie, Son pays natal, La vie de mon frère par exemple. Ces différentes histoires éclairent un peu notre lanterne sur la complexité des relations familiales au Japon : entre devoir et liberté individuelle, entre amour et abandon. Les relations fraternelles sont mises à l'honneur et plusieurs "nouvelles" tournent autour de l'installation des plus âgés chez leurs enfants. Une lecture agréable même si c'est un peu répétitif. A conseiller toutefois pour la douceur, la poésie et la mélancolie qui en émane.

nanettevitamines
29/04/11
 

Des nouvelles à l'image des autres oeuvres de Taniguchi : humaines, sensibles, oserait-on dire morales. On y retrouve les valeurs de la famille, du respect des autres, de la nature et des traditions. On y voit les émotions sur les visages, l'attention aux enfants et aux vieux. Ce pourrait être un album en plus, mais c'est un album de plus à la hauteur du mangaka. laurence

laurence
01/07/12
 

Attention, chef d'oeuvre ! Le manga est décidément un genre littéraire à part. On se laisse vite prendre par ces récits simples et nostalgiques. Les dessins presque naîfs, avec des descriptions d'un Japon balançant entre tradition et modernité, servent des histoires universelles évoquant le temps qui passe, l'enfance, les relations amoureuses. Entre roman graphique et bande dessinée romanesque, c'est le manga !

Poétique Jolies nouvelles dans lesquelles on entre dans l'intimité de ces héros du quotidien. Taniguchi traduit à merveille la tendresse, la nostalgie, les regrets...

Très beau recueil de nouvelles mises en dessins. La poésie est au rendez-vous à chaque fois et l’on se penche avec tendresse sur ces émotions ou incompréhensions des personnages. Michnow

michnow
07/03/11
 

Format

  • Hauteur : 24.00 cm
  • Largeur : 17.30 cm
  • Poids : 0.52 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie