L'ours ; histoire d'un roi dechu

PASTOUREAU, MICHEL

EDITEUR : SEUIL
DATE DE PARUTION : 18/01/07
LES NOTES :

à partir de
10,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Longtemps en Europe le roi des animaux ne fut pas le lion mais l'ours, admiré, vénéré, pensé comme un parent ou un ancêtre de l'homme. Les cultes dont il a fait l'objet plusieurs dizaines de millénaires avant notre ère ont laissé des traces dans l'imaginaire et les mythologies jusqu'au coeur du Moyen Âge chrétien. De bonne heure l'Église chercha à les éradiquer. Prélats et théologiens étaient effrayés par la force brutale du fauve, par la fascination qu'il exerçait sur les rois et les chasseurs et surtout par une croyance, largement répandue, selon laquelle l'ours mâle était sexuellement attiré par les jeunes femmes. Il les enlevait et les violait. De ces unions naissaient des êtres mi-hommes mi-ours, tous guerriers invincibles, fondateurs de dynasties ou ancêtres totémiques. Michel Pastoureau retrace les différents
aspects de cette lutte de l'Église contre l'ours pendant près d'un millénaire : massacres de grande ampleur, diabolisation systématique, transformation du fauve redoutable en une bête de cirque, promotion du lion sur le trône animal. Mais l'auteur ne s'arrête pas à la fin du Moyen Âge. Inscrivant l'histoire culturelle de l'ours dans la longue durée, il tente de cerner ce qui, jusqu'à nos jours, a survécu de son ancienne dignité royale. Le livre se termine ainsi par l'étonnante histoire de l'ours en peluche, dernier écho d'une relation passionnelle venue du fond des âges : de même que l'homme du Paléolithique partageait parfois ses peurs et ses cavernes avec l'ours, de même l'enfant du XXIe siècle partage encore ses frayeurs et son lit avec un ourson, son double, son ange gardien, peut-être son premier dieu.
2 personnes en parlent

En un mot passionnant, c'est un ouvrage que j'ai lu il y a quelques mois parcouru de nouveau cette semaine que ce soit à la première comme à la seconde lecture, j' ai été tout autant captivé. C'est un livre qui tourne autour de l' ours sous toutes ses formes qu' elles soient réelles, représentatives ou symboliques, nous sommes face à une mine d' anecdote et une multitude de fait historique sans jamais céder à l' énumération. Une lecture facile d' accès, captivante, complète. Si vous êtes curieux, que vous aimez l' histoire et apprendre en vous amusant ce livre est pour vous

Lacazavent
13/02/14
 

L'ours : histoire d'un roi déchu Longtemps en Europe, le roi des animaux ne fut pas le lion mais l'ours et dès les premiers temps du christianisme, l'Eglise s'efforça de faire descendre de son trône l'ours, en le diabolisant, en le domptant ou encore en le ridiculisant. Interrogeant diverses sources, le livre retrace l'histoire de cette désacralisation de l'ours et de son remplacement par le lion sur le trône animal.Depuis l’ours des cavernes qui fascinait déjà l’homme de Neandertal il y a 80 000 ans au sympathique ours en peluche d’aujourd’hui, en passant par l’emblème seigneurial par excellence et sa décadence progressive, le plus grand fauve d’Europe n’a jamais laissé insensible les humains qui le côtoyaient quotidiennement. Véritable idole païenne adorée au haut Moyen Age, il gêne la progression, notamment dans les terres germaniques, d’une autre religion : le christianisme. Michel Pastoureau raconte, sources à l’appui, cette formidable bataille opposant l’animal à l’Eglise, point d’ancrage des racines de notre perception actuelle de l’Ours.

Format

  • Hauteur : 22.50 cm
  • Largeur : 14.10 cm
  • Poids : 0.52 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition