La bataille de bizerte

RENAUD, PATRICK-CHARLES

livre la bataille de bizerte
EDITEUR : L'HARMATTAN
DATE DE PARUTION : 22/01/04
LES NOTES :

STOCK : Sur commande, livré sous 13 à 15 jours ouvrés
à partir de
14,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Rouge leader demande autorisation de tir. Sanglé dans le cockpit de son Corsair, le lieutenant de vaisseau Blanchon, commandant en second de la flottille 17 F, amorce son piqué. Tel un épervier visant sa proie, il plonge sur le canon mis en batterie en bout de piste et vers lequel il expédie venus roquettes. Une demi-heure plus tôt, des parachutistes venus en renfort d'Algérie ont sauté sous le feu d'armes automatiques tunisiennes... Conservée par la France lors de l'indépendance de la Tunisie en 1956, la Base stratégique de Bizerte constitue l'un des piliers de la défense alliée en Méditerranée. De par sa position géographique et ses installations, elle couvre une zone de détection étendue et contrôle tout le trafic maritime entre le détroit de Gibraltar et le Proche-Orient.
Mais à la mi-juin 1961, le présent Habib Bourguiba en exige soudainement l'évacuation. Bien que le général De Gaulle s'apprête à mettre fin à plus d'un siècle de présence française en Afrique du Nord, il n'est pas disposé à céder Bizerte dans un contexte international où la tension entre l'U.R.S.S. et l'Occident est à son paroxysme. Durant près de 90 heures, une bataille d'une violence inouïe opposera les militaires français aux troupes tunisiennes. Pilotes de chasse, parachutistes et soldats de toutes les armes combattront côte à côte. Grâce à des archives et des témoignages souvent inédits de civils et militaires, l'auteur est parvenu à faire revivre, pratiquement heure par heure, ce tragique épisode de l'histoire, de sa genèse à son dénouement.
1 personne en parle

En Tunisie aussi, il y eut des combats...Bizerte constituait une base aéronavale de premier plan en pleine montée de la guerre froide. Bourguiba voulut profiter, en 1961, de la situation qui amenait la France à quitter l'Algérie, pour se donner, à bon compte, une image guerrière en expulsant les dernières forces françaises de Tunisie. C'était sans compter sur un de Gaulle conscient de l'enjeu stratégique pour l'Occident et toujours défenseur de l'image de la France dans le monde. Les conditions étaient donc remplis pour que les armes parlent et elles parlèrent du 19 au 23 juillet 1961 se terminant par une cuisante défaite des tunisiens.Patrick-Charles Renaud, bien connu pour ses ouvrages consacrés à l'aviation française durant les guerres d'Indochine et d'Algérie, nous livre ici un petit opus très intéressant sur cette bataille de Bizerte si peu connue: de la genèse du conflit à sa résolution en 1963 en passant par une relation très détaillée des combats.Un travail d'investigation historique très sérieux malheureusement mal mis en valeur par l'éditeur en ce qui concerne les cartes peu lisibles et mal reproduites.Il existe également un autre ouvrage sur les combats de Bizerte: "Les loups sont entrés dans Bizerte" par Ph. Boisseau, ancien sergent au 3ème RPIMa, sorti en 1998.Pour me retrouver sur mon blog: http://www.bir-hacheim.com

birhacheim
18/03/09
 

Format

  • Hauteur : 21.50 cm
  • Largeur : 13.50 cm
  • Poids : 0.26 kg