EDITEUR : GALLIMARD-JEUNESSE
DATE DE PARUTION : 17/04/02
LES NOTES :

à partir de
7,30 €

SYNOPSIS :

Il y avait une fois un riche marchand. Sa fille cadette possédait tant de charmes et d'attraits qu'on l'avait surnommée la belle. au fond d'un bois touffu, se trouvait le château de la bête, un monstre
d'une incroyable laideur. un jour, pour sauver la vie de son père, la belle doit rejoindre la bête... voici, avec toute sa magie, la version authentique de l'un des plus célèbres contes de fées.
4 personnes en parlent

Un recueil de contes très intéressants, car peu connus, rédigés par deux femmes, Mme d'Aulnoy, contemporaine de Perrault et par Mme Leprince de Beaumont, XVIII° siècle. J'ai bien aimé cette lecture rapide et fluide, simple et sympathique, qui peut s'apparenter à une pause. Je le conseille vraiment pour ceux qui s'intéressent aux contes ou qui souhaitent avoir une petite pause agréable pour les fêtes de fin d'année ou entre deux révisions de partiel ! La Belle et la Bête : mon histoire préférée et l'histoire originale mérite d'être lue et plus médiatisée tant elle est belle et bien écrite. Cependant, un seul point négatif, l'impression terrible qu'il manque quelque chose. Effectivement, j'ai la sensation que l'histoire est trop rapide, que la relation entre la Belle et la Bête manque d'une évolution plus nuancée. Cette radicalité confirme sa classification comme conte, mais aurait pu être plus prononcée. Toutefois, lire ce conte reste enchanteur et la morale demeure magnifique, la fin concernant les deux soeurs de la Belle est à la fois juste et drôle, prouvant que les fées sont des êtres tour à tour inquiétant et bienfaisant. Elément que j'avais étudié avec les Contes de Perrault au BAC 2008. La princesse Rosette : je ne connaissais Mme d'Aulnoy que de nom, par conséquent ce fut une belle découverte ! L'histoire est sympathique et plutôt belle, bien écrite, un brin simplette mais elle fait son effet. Rosette se voit prédire un avenir funeste, ses parents apprennent qu'elle sera la perte de ses deux frères ainés. Ils l'enferment dans une tour et le jour de leur mort, les deux frères la sortent de sa tour. Elle décide de se marier au roi des paons et après moult péripéties elle y parvient. J'admets avoir eu un doute concernant la fin heureuse, c'est-à-dire qu'à un moment donné, on est obligé de s'interroger quant à l'issue de l'histoire. J'ai bien aimé ce petit doute, car on ne s'y attends pas et il est bien mené. C'est une très belle surprise. La belle aux cheveux d'or : idem que pour le précédent conte, il est signé de Mme d'Aulnoy. Je l'ai plus apprécié que Rosette. L'histoire est plutôt belle et bien écrite, la morale est intéressante et les rebondissements sont typiques des contes. La belle refuse de se marier avec le prince d'un royaume voisin et ce dernier envoie Avenant, son meilleur ami. En route, Avenant sauve la vie de trois animaux, une carpe, un corbeau et un hibou qui se révéleront être très utile ! La princesse le met à l'épreuve, elle épousera le prince que si Avenant parvient à réussir trois épreuves. Je ne vais pas tout raconter, la fin est heureuse, malgré la dureté des épreuves, les choses impossibles demandées par la princesse ou bien ce qui arrivera à Avenant. Il est bien bon, mais un peu naïf. Honnêtement, c'est une très belle histoire, j'ai adoré la lire, ce fut une bonne surprise et il correspond parfaitement au schéma type du conte (avec les épreuves). L'oiseau bleu : un conte signé de Mme d'Aulnoy, plus long que les deux précédents et j'en ai un avis assez mitigé. J'avoue ne pas m'accorder pour trancher en faveur d'un côté ou de l'autre de la balance. Il est sympa et très bien écrit, il reprend des "clichés" souvent vu dans les contes, comme la méchante belle-mère avec sa fille sotte, la belle princesse à qui il arrive mille malheurs, le prince charmant qui se transforme par amour en oiseau, de l'amour, de la magie... D'ailleurs très intéressant de la part de l'auteur de nous donner une vision plus sombre aux fées, la marraine fée étant ici peu aimable. Mais il manque quelque chose, peut-être aurait-il été souhaitable qu'il soit moins long. Je me plaignais de la courte taille des trois contes de ce recueil, mais ici, il semble trop long et manquer d'un je-ne-sais-quoi qui lui aurait permit d'être supra. Pourtant, ce conte reste une très belle histoire touchante et sympathique qui ravira les fans du genre. En conclusion, ce recueil est plutôt intéressant dans le sens où il nous permet de découvrir deux auteurs féminins peu médiatisés. Il est intéressant et facile à la lecture, le style est celui de l'époque, mais demeure compréhensible. Les illustrations ne sont pas mes favorites, manquant un peu de subtilités. Toutefois, j'ai apprécié découvrir le travail de Mme d'Aulnoy dont j'aime beaucoup les fins de textes, écrits en vers et résumant de manière poétique le conte. De plus, j'étais très heureuse de pouvoir lire la version originale de la Belle et la Bête. Ces contes nous font passer un bon moment et pour ceux qui aiment ce genre, je ne peux que conseille cette lecture. Je sais que j'ai hâte de me procurer le Magasin des enfants, le Magasin des adolescentes et le Magasin des pauvres de Mme Leprince de Beaumont afin de lire ses autres contes.

Ewylyn
10/03/14
 

Pourquoi j'ai choisi ce livre ? Je suis tombée devant en prenant des livres à ma médiathèque pour mon petit frère et la couverture m'a tout de suite plu ! Un craquage total !Si vous suivez un peu ce blog, dear readers, vous savez que je suis une fan incontestée de la Belle et la Bête de Disney. C'est mon dessin animé préféré, et c'est le personnage de Belle qui m'a donné le goût pour la lecture. Depuis, je rêve d'avoir la même bibliothèque que celle que lui offre le Bête (Oui, j'ai trouvé que c'était un acte de pure romantisme qui fait toujours frémir mon âme d'incorrigible fleur bleue à chaque fois que je revois ce passage !). Bref, j'adore le mythe de la Belle et la bête. Pourtant honte à moi, je n'avais jamais lu le livre de madame Leprince de Beaumont, Don't get me wrong, il était dans ma wish-list, mais je n'avais jamais trouvé l'occasion, ni le temps de le lire ! Il me fallait remédier à cela ! Ainsi autant vous dire que quand je suis tombée sur cet album pour enfant à la superbe couverture, je n'ai pas hésité ! Et je ne le regrette absolument pas (enfin si la seule chose que je regrette, c'est de l'avoir emprunté, j'aurai préféré l'acheter, malheureusement, je trouve les albums hors de prix, anyway, reprenons le cours de la chronique et fermons enfin cette parenthèse !), car cet album fut un véritable coup de coeur ! L'histoire d'abord m'a conquise. Certes, elle diffère beaucoup du dessin animé mais ce n'est pas un mal. Belle est la plus jeune de ses sœurs. Elle vit avec son père, un ancien bourgeois ruiné, à la campagne. De retour d'un voyage d'affaire qui n'a pas bien tourné, son père s'arrête dans un château et provoque la colère de la Bête quand il cueille une rose pour Belle. La Bête lui offre donc le choix, où il rentre chez lui pendant 3 mois pour mettre ses affaires en ordre et reviens au château où l'attend la mort, ou bien il envoi une de ses filles à sa places. Le père de Belle choisit de revenir chez lui pour dire au revoir à ses enfants. Mais Belle, la plus vertueuse de ses enfants, refuse de le laisser repartir et se rend au château pour prendre sa place ! J'ai surtout aimé les relations entre tous les membres de la famille que nous décrits l'auteure. Les méchantes sœurs ne sont pas une nouveautés mais j'ai beaucoup aimé leur utilisation dans ce conte. La romance entre la Belle et la Bête m'a moins convaincue cependant (oui pas assez romantique pour moi), néanmoins, s'agissant là d'un conte pour enfants, relativement court, je comprend que l'auteure n'a pas voulu ou pu développer plus l'histoire d'amour. J'ai également beaucoup aimé la plume de cette dame. Je n'avais jamais lu d’œuvres écrites de sa main auparavant, mais j'aime beaucoup. Le texte est travaillé et très beau à lire. Mais mon plus gros coup de coeur concernant cet album ira aux illustrations que j'ai trouvé splendides. Les couleurs utilisées sont chaleureuses et nous plongent directement dans le récit. Les dessins sont vraiment magnifiques et rendent bien l'atmosphère magique de ce conte. D'après ce que j'ai lu sur cette dessinatrice, elle utilise du papier spécial pour ses albums et je dois avouer que le rendu est à la hauteur de la qualité de ses dessins. Les pages sont grandes et très agréables au toucher. De fait, l'objet livre en lui-même est superbe ! Le texte, très beau, allié à ces illustrations magnifiques forment un livre vraiment très agréable à lire, regarder et feuilleter ! Que demandez de plus ?Tout ça pour dire que cet album est un beau coup de coeur. Je ne lis pas souvent des albums mais celui-ci vaut largement le détour ! L'histoire est belle et les dessins - splendides - nous rendent le texte vivant et encore plus magique. Je recommande chaudement cet album. Pour ma part, j'ai vu que la maison d'édition de ce livre avait publié plusieurs albums adaptés de contes classiques, et j'entends bien les lire rapidement !

Evy26
22/02/13
 

Tout le monde connaît l’histoire de la Belle et la Bête. Découvrez le conte dans sa prose élégante, en texte intégral, enrichi des merveilleuses illustrations noir et blanc de cette édition raffinée. La Belle est belle, mais elle est aussi fragile, courageuse, amoureuse. La Bête n’est pas bête, mais effrayante, sensible, amoureuse… Et le palais magique est le plus magique de tous les palais. Petits et grands, ne boudez pas votre plaisir et entrez dans le vrai royaume des contes de fées. Retrouvez cet album surhttp://catalogue.bibliotheque.bm-lille.fr/alswww1.dll/APS_ZONES?fn=ViewNotice&q=392849

Le conte bien connu de Jeanne-Marie Leprince de Beaumont est repris ici avec les illustrations très modernes de Magali Fournier.Un petit résumé, même si je pense que tout le monde connait (merci Walt Disney) : Pour sauver la vie de son père, la Belle, une jeune fille d’une incroyable beauté, accepte de rester à jamais prisonnière de la Bête, un prince à qui une méchante fée a jeté un mauvais sort. Quel avenir lui réserve cette créature mi-homme mi-animal ?Je ne sais pas si le texte est le texte original, je n'ai pas vu de précisions de ce genre sur le livre. J'ai des doutes car j'ai trouvé que l'histoire allait un peu vite. Les couleurs des illustrations sont très belles, mais j'ai tout de même trouvé les images bien lisses. C'est quand même un joli album pour faire découvrir ce conte aux enfants.

Alexandraaa
31/05/11
 

Format

  • Hauteur : 17.70 cm
  • Largeur : 12.30 cm
  • Poids : 0.12 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie