La bourbonnaise

HERMARY-VIEILLE-C

EDITEUR : LGF
DATE DE PARUTION : 07/05/03
LES NOTES :

à partir de
7,60 €

SYNOPSIS :

Catherine Hermary-Vieille La Bourbonnaise « D'un oeil expert, Le Bel, premier valet de chambre du roi, avait examiné Jeanne de la tête aux pieds. Cette femme était d'une rare beauté. D'emblée on discernait sa force vive, son charme, son tempérament, une volonté de fer qui faisaient les grandes maîtresses royales. Et d'elle se dégageait une lumière presque soyeuse : « Sa Majesté va être satisfaite », pensa-t-il. » Satisfaite, elle le fut au-delà de ses espérances. Car personne, en cette année 1769, n'aurait pu soupçonner l'amour fou qui allait bientôt unir
Jeanne du Barry à Louis XV, le monarque libertin et tout-puissant qui un jour lui déclara : « C'est à moi de me mettre à vos pieds, et pour le reste de ma vie. » Dans ce superbe roman d'amour, Catherine Hermary-Vieille ressuscite la figure controversée de cette femme qui a marqué l'Histoire et a régné sans partage à la cour et dans le coeur du roi. Avec la rigueur historique d'une biographe et le talent sensuel d'une grande romancière, elle rend à cette exquise comtesse, autrefois fille du peuple, la place qu'elle mérite : celle d'une femme exceptionnelle.
1 personne en parle

Voilà un très beau roman qui retrace la vie d’un personnage historique ayant vraiment existé : Jeanne Bécu puis comtesse Du Barry, dernière favorite de Louis XV. On la suit depuis sa naissance jusqu’à sa mort, et l’auteure tente de retracer ce qu’a pu être la vie de cette femme. Grande Dame pour certains, **** pour d’autres. Il est vrai que son parcours peut laisser pensif, voire perplexe. En effet, elle ne devient pas favorite du Roi grâce seulement à son raffinement, la clientèle aristocratique choisie l’a, sans nul doute, fait connaitre dans le beau monde.Mais ce roman est également un excellent prétexte pour en apprendre un peu plus sur une époque, personnellement, peu étudiée en cours et donc très méconnue, je parle ici du règne de Louis XV. Le lecteur est ensuite également plongé au cœur de la Révolution Française et de sa barbarie. Cette lecture m’a donc passionnée car je ne connaissais absolument pas ce personnage historique avant d’ouvrir ce roman. Cette histoire largement romancée ou interprétée par l’auteure, si j’en crois Wikipédia, est très instructive et intéressante et permet de montrer le mode de vie de l’époque et le mode de pensée. J’ai particulièrement aimé la dernière partie du roman qui montre la haine, la jalousie et l’acharnement de certains révolutionnaires sur Jeanne qui n’a commis aucun crime si ce n’est d’être une fille du peuple – elle n’était pas noble – ayant réussi à s’élever au rang de favorite par ses propres moyens.Au final, c’est un livre que je ne peux que recommander. L’écriture de l’auteure est vraiment très agréable à lire, souple et touchante : elle m’a tiré une larme au moment de la mort du roi. Le seul bémol selon moi est les passages un peu trop descriptifs, mais cela ne gâche en rien le plaisir de la lecture. Une dernière chose, si comme moi vous ne connaissez pas la vie de Jeanne Bécu mais que vous souhaitez lire ce livre, je vous déconseille de vous renseigner sur elle avant la lecture car cela gâcherait la « surprise » des événements. Lady K

LadyK
04/07/11
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.26 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition