La bourgeoise

MARTIN-FUGIER, ANNE

EDITEUR : GRASSET ET FASQUELLE
DATE DE PARUTION : 16/02/83
LES NOTES :

à partir de
5,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

1900 : triomphe du Bourgeois. Mais son épouse ? Cette femme qui parade, élégante, au Bois, suscite bien des craintes et des interrogations : est-elle honnête ? Qu'est-ce au juste qu'une honnête femme ? Que peut-elle faire pour n'être point oisive ? Comment entretiendra-t-elle le nid familial et accomplira-t-elle les mille devoirs qui la rendront digne de ses titres d'Epouse, de Mère, de Femme de Foyer ? Quelle fonction sociale pour elle, en dehors de la garde de la famille ? Et quelle éducation peut-elle recevoir sans
trahir, demain sa vraie vocation ? Ces questions engendrent toutes sortes de discours qui, dans leur diversité et leurs contradictions, codifient le rôle dévolu aux femmes par la bourgeoisie. Ce livre analyse le modèle ainsi formé et montre comment, en suivant l'évolution des moeurs, il perdure, de la digne Epouse et Mère chapeautée et corsetée du début du siècle à la jeune Femme-qui-travaille d'aujourd'hui.Anne Martin-Fugier a également écrit La Place des bonnes, un essai sur la domesticité féminine en 1900.
1 personne en parle

C'est un livre d'histoire d'Anne Martin Fugier dont je souhaite vous parler aujourd'hui. Ne croyez pas qu'il s'agit d'un horrible assommoir, c'est au contraire un petit topo plein de vivacité sur la société de la fin du XIXe et du début du XXe. Il cause plutôt des femmes de la bourgeoisie mais offre un panorama plus large sur cette société aisée.Tout commence avec le bal des débutantes. Pas question de parler des petites filles, ce sont les jeunes filles qui ouvrent la ronde. S'ensuivent fiançailles et mariages. Voilà pour les différents temps de la vie. On se croirait dans un roman. Il y a un peu d'Emma et de madame Arnoux dans ces lignes. Plus encore lorsqu'il est question des activités de ces femmes au foyer : intendance et décoration, bienfaisance ou visites... Ce qui est particulièrement intéressant, c'est cet essai de saisir la bourgeoise dans toutes ses actions, dans son intimité avec des considérations sur le corps, l'adultère, la vie conjugale (bref, la chair) comme dans sa vie intellectuelle (cours ou travaux) et sociale.Un livre très instructif qui se lit comme un roman et comporte de nombreuses incitations à se replonger dans la littérature XIXe.

Praline
08/04/11
 

Format

  • Hauteur : 22.00 cm
  • Largeur : 14.00 cm
  • Poids : 0.36 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition