La charrette bleue

BARJAVEL, RENE

livre la charrette bleue
EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 01/10/82
LES NOTES :

à partir de
6,60 €

SYNOPSIS :

René barjavel raconte son enfance dans la boulangerie provençale de ses parents. Au fil des pages et des souvenirs, parfois précis, parfois flous comme des couleurs dans la brume, nous voyons vivre un petit garçon naïf et ébloui, qui découvre les merveilles familières du monde. autour de lui, c'est un bourg de provence qui surgit, au temps de la grande guerre de 1914. et si les hommes qui sont loin, au front, s'entre-tuent
avec des moyens très modernes, à nyons, c'est encore la civilisation paysanne et artisanale qui subsiste, la civilisation de la main et de l'outil. Et les enfants regardent le charron fabriquer pièce par pièce un chef-d'oeuvre : la grande charrette bleue qu'un paysan lui a commandée et qui va porter dans cette histoire le signe du destin. Mais déjà le premier aéroplane, aux ailes de toile, se pose dans un champ...
1 personne en parle

Voilà un moment que je voulais découvrir ce roman autobiographique de l'auteur qui m'a le plus ému par ces histoires et qui, peut-être, est mon auteur favori. La charrette bleue est un roman court (environ 250 pages) dans lequel René Barjavel nous raconte l'histoire de la rencontre de ses parents et de son enfance. Le récit s'achève sur le drame qui l'a frappé et dont aucun enfant ne se remet : la mort de sa mère alors qu'il n'a que dix ans. Mais ce récit n'est pas triste puisqu'il raconte qu'il a vécu une enfance choyée, très heureuse, malgré la Grande Guerre. Une écritude toujours aussi intéressante, alors même que Barjavel avoue n'avoir pas été un bon élève au cours de ses premières années à l'école.Ce qui m'a plu dans cette autobiographie ; succinte puisqu'elle traite des onze premières années de sa vie ; c'est l'hymne aux gens qu'il a aimé et qui l'ont aimé pendant cette période de sa vie. Un hymne aussi à sa région qu'il aime et à qui il rendra hommage dans certains de ses romans (Tarendol, Le voyageur imprudent par exemple). L'amour pour sa mère qu'il admire tant et aussi pour son père, ce rêveur qui lui permit d'avoir la vie qu'il a eut en le confiant à "un autre père".Ce roman est très simple à lire. Je dois dire cependant que je l'ai aimé du fait que j'aime l'oeuvre de René Barjavel que j'ai lu presque en entier. Peut-être que ce ne sera pas le cas de tout le monde car en effet, pas de grande catharsis ici, pas de révélations inédites. Juste un homme qui rend hommage au sien et qui nous décrit une enfance comme il n'aurait pas voulu en vivre d'autre. Marylin

marylinm
07/12/11
 

Format

  • Hauteur : 17.70 cm
  • Largeur : 10.70 cm
  • Poids : 0.15 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie