La cicatrice

LOWERY, BRUCE

livre la cicatrice
EDITEUR : MAGNARD
DATE DE PARUTION : 12/07/01
LES NOTES :

STOCK : Sur commande, livré sous 10 jours ouvrés
à partir de
5,20 €
1 personne en parle

Il suffit de peu pour éveiller la cruauté propre au monde de l’Enfance. Jeff ne le sait que trop. Sa bouche est marquée d’une cicatrice qui lui vaut le surnom de « grosse lèvre ». Ses parents justifient la présence de cette disgrâce par un accident survenu dans son jeune âge. Un bec-de-lièvre ça fait peur ; tout comme la différence et l’inconnu...Surtout en 1944. Jeff n’a pas d’amis. Qui voudrait de lui pour ami, d’ailleurs ? Il espère secrètement que cette marque disparaîtra et que le carcan de solitude qui le retient sera ainsi brisé. Heureusement, il y a Bubby ; son petit frère attentionné et doux. Bubby l’aime d’un amour inconditionnel. Il est le complice de ces jeux secrets que seules les fratries partagent. Mais la haine est là, à l’extérieur du foyer, et ne demande qu’à sourdre. L’incompréhension des autres enfants grandit et avec elle, l’isolement du petit Jeff. Willy, un enfant apprécié de tous, lui tendra pourtant une main amicale. Peut-être était-il trop tard ? Peut-être les moqueries distillées par les autres avaient-elles déjà terni les douces illusions de Jeff. Celui-ci devient un peu le monstre que les autres voyaient en lui. Quand cette main salvatrice se tend, il ne voit que Méfiance et Envie. Le cœur de Jeff serait donc aussi abîmé que sa lèvre... Parviendra t’il à abattre ses murs intérieurs ? A treize ans, il y a des souvenirs qui vous blessent et laissent à vie des cicatrices invisibles aux autres. De celles qu’on porte honteusement, qui amoindrissent la confiance et dont on ne guérit jamais. Certains parviennent à les soigner en partie à force de bienveillance et d’amour, d’autres s’enferment dans leur solitude et ne survivent que dans la souffrance. La Cicatrice est une tranche de vie poignante sur l’enfance et la peur de l’inconnu. A travers le personnage mutilé de Jeff, au sens propre comme au figuré, Bruce Lowery réussit brillamment à évoquer la douleur d’exister dans la Différence. Un court roman où l’émotion va crescendo portée par des personnages forts. L’auteur y évoque en filigrane un contexte historique d’affrontements (rappelez-vous on est en 1944) qui participe à la création d’images chargées de symboles. Au-delà de la trace indélébile qui défigure Jeff, apparaissent des plaies sous-jacentes : celles de la discrimination religieuse, sociale et raciale. Même si Jeff grandit loin de l'Europe, les secousses sismiques provoquées par le fléau qui s'abat sur cette terre lointaine, se font sentir... Une histoire touchante et universelle que l’on aurait voulue obsolète et anachronique mais qui, hélas, demeure toujours d’actualité... Rebelde

Rebelde
08/01/16
 

Format

  • Hauteur : 18.00 cm
  • Largeur : 13.10 cm
  • Poids : 0.21 kg

Dans la même catégorie