La citadelle de la memoire

FAKINOS-A

livre la citadelle de la memoire
EDITEUR : FAYARD
DATE DE PARUTION : 01/10/92
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
21,50 €

SYNOPSIS :

Printemps 1789. L'immense Empire ottoman déverse sa puissante armée devant Paliokastro, petite citadelle perchée sur une montagne d'Epire qui, isolée et protégée par ses remparts, refuse depuis des siècles de se soumettre à l'occupant turc. Or, le siège qu'entreprend Sélim pacha, commandant en chef des forces ottomanes, n'a pas pour objectif l'assujettissement de la ville à l'autorité du sultan. Les ordres de la Sublime Porte sont formels: détruire Paliokastro jusqu'à la dernière pierre, exterminer ses habitants, faire disparaître jusqu'à son cimetière - bref, effacer toute trace de son existence et de son histoire. Quel redoutable danger l'humble citadelle représente-t-elle donc pour un si puissant empireoe Plus de deux siècles plus tard, le narrateur mène l'enquête; il interroge les moines d'un monastère de la région, consulte de précieux manuscrits dans la bibliothèque. Griffonnée dans les marges d'un vieil évangile, la chronique d'Isidore, ancien bibliothécaire du monastère, surgit peu à peu du passé comme un implacable réquisitoire contre l'agresseur. Du fond de l'histoire d'autres voix s'élèvent, racontent, accusent: celle du capétan Békas et de Photis l'instituteur,
ces irréductibles de la liberté; celle d'Irini, la vieille guérisseuse, et des femmes de Paliokastro, vigilantes gardiennes de la mémoire de tout un peuple _ mais aussi celle de Mélétios, l'actuel bibliothécaire du monastère, dernière sentinelle d'un souterrain qui renferme de troublants secrets... Dans ce grand roman au souffle épique, Aris Fakinos, qui n'a cessé de chanter la lutte de l'homme pour la conquête de sa liberté et de sa dignité, nous met en garde contre les Sélim pacha de tous les temps qui voudraient faire table rase du passé, effacer la mémoire des peuples, asservir la pensée humaine _ et nous offre de surcroît une précieuse grille de lecture pour déchiffrer le sens des secousses qui agitent notre monde aujourd'hui. Né en 1935 à Maroussi, au coeur de l'Attique, Aris Fakinos, qui partage son temps entre la France et la Grèce, est reconnu comme un des plus grands écrivains grecs contemporains. Ses romans, en particulier Récit des temps perdus, l'Aïeul et les Enfants d'Ulysse, sont de véritables épopées de la mémoire aux personnages aussi vivants et universels que ceux de la littérature grecque classique, dont ils prolongent la tradition.
0 personne en parle

Format

  • Poids : 0.54 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition