La communaute du sud - 2 - disparition a dallas

HARRIS, CHARLAINE

EDITEUR : J'AI LU
DATE DE PARUTION : 17/08/09
LES NOTES :

à partir de
7,49 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Après avoir reçu de l'aide de la part de vampires, Bill et Sookie acceptent de leur rendre
la pareille et d'aller enquêter à Dallas sur la disparition d'un vampire haut-placé...
17 personnes en parlent

Sookie s’en était pris plein la tronche dans la « première saison ». Ici, elle part à Dallas avec son Bill pour retrouver un des sous-fifres du shérif texan. Contrairement à la série télé, il ne s’agit pas de Godric, même si on le retrouve également.Tout est dit du point de vue de l’héroïne, alors on vire toutes les orgies de la Ménade, les déboires de Tara et de sa mère (vu qu’on ne la voit même pas dans le bouquin), la formation anti-vampire de Jason, l’éducation de la progéniture de Bill, etc.Le problème, c’est que, dans la série télé, que j’ai vu avant de lire les livres, j’ai eu beaucoup de mal à supporter Sookie, la petite blonde un peu conne. Je dirai jusqu’à l’épisode où elle enterre sa grand-mère, et je me suis dis : « mince ! Elle joue quand même drôlement bien Anna Paquin ! », ce qui m’a fait donner envie de voir la suite.Enfin bref, puisque dans l’écriture de Charlene Harris, on se fiche de tous les autres personnages, on n’a le droit qu’aux petites remarques personnelles de Sookie. Et… ce qui me gonfle par-dessus tout : ses mots du jour. Dans le but de nous faire croire qu’elle n’est pas une serveuse écervelée, elle nous sort ses cours à peu près à toutes les pages !Par contre, je trouve l’histoire de Godric un peu mieux amené que dans la série TV. En même temps, le gnome qu’ils ont choisi pour jouer son rôle ne m’inspirait guère de sympathie.

Emmab666
29/01/16
 

J'ai littéralement adoré ce second tome ! Il y a beaucoup plus d'action et de personnages magiques mais aussi et toujours la relation de Bill et Sookie mais qui heureusement passe en second plan dans ce second tome alors que dans le premier il n'y avait que ça (ou presque...).Cette fois-ci l'histoire se passe à Dallas, Sookie est pour la première fois appelée à faire son travail de télépathe loin de sa petite ville. Dès le début Sookie manque de se faire tuer par une ménade (mais quoi qu'est-ce ? Lisez le livre =P) et sera sauvé par Eric et ses sbires mais ce n'est pas sa seule péripétie, loin de la ! Entre tentatives d'enlèvement et de viol, séquestration, rencontre avec des changeurs ; Sookie et ses amis auront du travail jusqu'au cou !C'est donc assez rapidement que les choses commencent et cela a le mérite de nous plonger très vite dans l'histoire et de nous donner du fil à retordre pour en ressortir.Je trouve que Sookie est moins cruche que dans le premier tome et que Bill est moins assoiffé de sexe (tout du moins il y en a beaucoup moins dans ce tome-ci) Sam est un peu plus présent ainsi qu'Eric pour mon plus grand plaisir ! Eric est si drôle et Sam si attentionné ... ! Je les adore ! Il y a beaucoup de nouveaux personnages dont Stan qui est lui aussi assez charismatique dans son déguisement de Geek, il y a aussi l'apparition d'un nouveau télépathe qui sera d'un grand secours pour Sookie et bien d'autres qu'il faut découvrir en lisant le livre.Je trouve que l'écriture de Charlaine Harris est toujours aussi simple mais comme l'action est améliorée c'est moins dérangeant.Je pense que je vais continuer la série car j'adore trop Sam et Eric ! Appelez moi, Love ... Love-of-book :P

Loveofbook
03/11/14
 

Ce deuxième tome m'a donné envie de lire la suite : il est beaucoup plus dans le ton de ce que je recherche comme lecture. Y'a beaucoup plus d'action et moins de sexe. Cool ! Les affaires policières s'enchainent à bon rythme et sont facilement et rapidement résolues, peut-être même un peu trop vite. Bien sur, Sookie se retrouve quand même dans des situations charnelles et sensuelles, fatalement. Et c'est bien dommage : pour une samaritaine "pure" c'est pas de bol. Son personnage est assez contradictoire, j'ai envie de savoir comment elle va évoluer. Les relations entre les différents personnages se développent beaucoup plus, on commence à mieux les connaitre et mieux les comprendre. De réels liens de confiance s'instaurent entre Sookie et les vampires.Les autres personnages nous laissent aussi entrevoir un peu plus de leur personnalité. On découvre un Bill jaloux à l'excès (mais comment fait-elle pour le supporter ?), Eric manipulateur (mais ça lui va bien...), Jason casé (j'en suis la première étonnée...)... Bref, il me semble que la saga peut nous laisser entrevoir de belles surprises ! Je ne dirais pas que je suis entièrement enchantée ou sous le charme, mais ce deuxième tome des aventures de Sookies et de ses amis les vampires.Ce deuxième tome fait monté d'un cran cette saga. A suivre !

MademoiselleLuna
28/04/14
 

Un second tome qui confirme l'impression générale que j'avais à la fin de ma lecture du premier tome : c'est une saga que j'aime beaucoup, pour l'instant en tout cas. C'est simple à lire, on ne se prend pas la tête, et c'est un bon moment de détente, encore une fois.

SandrineLovesBooks
14/08/13
 

Après avoir savouré le premier tome de la communauté du Sud, je me suis plongée avec plaisir dans la lecture du second. Et je l'ai tout autant apprécié que le premier, voire plus. L'histoire et l'environnement d'évolution sont en place. On peut donc se laisser aller totalement dans ce que je considère le véritable commencement des aventures de Sookie.D'autres personnages font leur apparition pour notre plus grand plaisir. la communauté des vampires se révèle de plus en plus et on se rend compte qu'ils sont ... Très nombreux. Autre point positif : non seulement les vampires se montrent "au grand jour" (expression fort mal choisie pour des vampire mais bon...), mais il en découle que d'autres créatures que l'on pensait imaginaire montrent le bout de leur nez. On ne reste pas dans l'idée qu'il n'y a que les vampires et les loups-garou (on ne s'enferme pas dans un monde du genre Twilight ou Underworld). Le personnage d'Eric est tout simplement unique. Je suis bien contente qu'on en apprenne un peu plus sur lui dans ce second tome.Même si j'apprécie particulièrement cette série de livres, je ne peux m'empêcher de penser que Sookie est naïve et un peu nunuche sur les bords. Et quand on compare à la série, on se rend compte que les deux prennent un chemin différent, ce qui m'a un peu perdu au départ, mais je me suis vite retrouvée dans l'histoire.

brunehilde
09/03/13

Après la déconfiture que fut ma lecture du premier tome de cette série, ô combien connue chez les amateurs de bit-lit, j'avais laissé de côté les suites qui se trouvent dans ma PAL (et où elles végétaient depuis plus de deux ans...no comment !), et puis un jour, j'ai eu envie de l'en faire sortir et de laisser une seconde chance à cette saga et à Charlaine Harris. Sookie se remet tout juste des événements tragiques qui se sont passés dans la petite ville de Bon Temps et malheureusement pour elle, un nouveau meurtre a lieu juste dans le parking du bar où elle travaille. Et pour couronner le tout, les vampires de Dallas requièrent sa présence pour aider à élucider une disparition. La pauvre Sookie ne va pas chômer !Que dire de ce roman ? Hum, j'avoue avoir quand même beaucoup de mal à comprendre l'engouement autour de cette série. Le premier tome m'avait fortement déplu et même si ce deuxième volet des aventures de Sookie est quand même un cran au dessus, une lecture plaisante somme toute, je ne ressors pas du tout transcendée ni par le récit, ni par les personnages et encore moins par la plume de l'auteure. Alors je m'interroge ? Est-ce que je suis passée à côté d'une saga génialissime ? Est-ce que je fais un blocage à cause du personnage de Sookie que je ne peux pas piffrer ? Hum c'est fort possible !Bref, je ne vais pas non plus cracher dans la soupe, cette lecture ne fut pas désagréable mais pas non plus excellente. Le récit est bien mené et rythmé, bien que assez prévisible (m'enfin, quand on compare au premier tome, on se dit qu'il y a quand même eu une nette amélioration). Ce qui est vraiment appréciable, c'est que les histoires de fesses, de coeur de Sookie sont moins mises en avant au profit de l'action et de l'histoire. Soyons honnête, celle-ci ne casse pas trop pattes à un canard mais elle reste quand même sympathique à lire.En revanche, là où ça pêche encore dans ce récit, c'est concernant le monde crée par Charlaine Harris. Je le trouve si peu décrit, si peu développé que finalement, j'ai énormément de mal à vraiment l'apprécier et même à l'appréhender tout court. Dommage car vu l'univers que l'auteure voulait mettre en place, il y avait largement de quoi développer un peu certains passages.Enfin, et là j'en viens au point épineux de cette série, j'ai toujours beaucoup de mal avec les personnages, Sookie en tête, que j'ai tout simplement eu envie de baffer du début à la fin du roman. Alors certes, elle fait un peu moins tarte dans ce deuxième tome, mais j'ai toujours énormément de mal à m'identifier à elle ou tout simplement à éprouver autre chose à son égard que de l'agacement. Heureusement, ce qui sauve un peu ce roman, c'est l'importance que prenne les personnages secondaires (en particulier du vampire Eric), ce qui permet de ne pas trop focaliser l'attention sur Sookie et sur son bellâtre de copain (oui, je ne suis guère plus enthousiaste en ce qui concerne Bill que pour Sookie). J'attends vraiment de voir si la suite me réserve de bonnes surprises en ce qui concerne ces nouveaux personnages.Je ne vais pas trop m'attarder sur le style de l'auteure, dont je ne retire pas grand chose pour être tout à fait honnête. Le style est simple, assez rythmé grâce à la profusion de dialogues et de scènes d'actions à répétition (oui, une course poursuite se termine, bam !, dans le chapitre suivant une fusillade prend place !), mais ça s'arrête là.Living dead in Dallas n'aura pas suffit à me réconcilier avec la saga La communauté du Sud. Si j'ai néanmoins pris plus de plaisir à la lecture de ce volet qu'à celle du précédent, je reste quand même beaucoup sur ma faim. Les prochains tomes sont dans ma PAL, à voir si les trois gros points négatifs de cette série (les personnages, l'intrigue et l'univers crée) s'améliorent un peu, mais je n'y crois pas vraiment !

Evy26
15/12/12
 

J'ai commencé ma relecture des tomes de La Communauté du Sud il y a quelques semaines avec le tome 1, il était donc normal que je continue avec le tome 2. Je l'ai trouvé malheureusement moins bon que le premier, cependant il présente tout de même certains points positifs.Tout d'abord, on commence à en apprendre un peu plus sur les vampires, leur hiérarchie etc. On découvre la société dans laquelle vivent les personnages principaux plus en détails ce qui manquait au tome précédent je trouve. Dans ce tome on en apprend plus sur la façon de vivre des vampires, sur leur intégration dans la société ainsi que les dispositifs qui ont été mis en place pour leur faciliter la vie. Je pense par exemple aux hôtels ou aux moyens de transports spécialement conçus pour les vampires. On découvre aussi les réactions des humains face aux vampires, soit fascination pour certains, soit haine envers eux pour d'autres. Bref, on découvre l'univers de cette saga plus en profondeur, c'est un gros bon point pour ce tome.Un autre aspect positif de ce roman, c'est l'apparition plus fréquente des personnages secondaires. Bill n'est plus le seul vampire central de l'histoire, puisque Eric prend une place plus importante dans l'histoire. Ce qui n'est pas pour me déplaire étant donné que je trouve Bill très gnangnan et très ennuyeux. On découvre aussi la présence d'autres créatures surnaturelles plutôt intrigantes, ce qui nous laisse à penser qu'on pourrait les rencontrer plus en détails par la suite.Cependant si l'univers est plus approfondi que dans le premier tome, j'ai eu du mal avec la construction de ce tome ci. En effet, le roman débute rapidement avec l'apparition de la ménade et son message pour Eric, ainsi qu'avec le cadavre découvert sur le parking du bar où travaille Sookie. De plus Sookie est chargée d'enquêter pour les vampires sur la disparition de l'un d'entre eux. Bref, beaucoup d'intrigues d'un coup. Sauf qu'une fois rendu au milieu du roman, l'histoire de la disparition du vampire est résolue et personnellement j'avais oublié le reste dont on avait plus parlé depuis le tout début du livre. Ce qui donne donc l'impression que l'histoire est terminée et on se demande ce que peut bien contenir la deuxième moitié du roman. Et bien en vérité par grand chose. Il faut attendre la toute fin pour connaitre la résolution des deux premières énigmes. Une résolution d'ailleurs trop rapide et plutôt évasive. À la fin, on ne sait toujours pas pourquoi la ménade en avait spécialement après Eric et le meurtre est réglé en un claquement de doigts.Autre point négatif au roman: Sookie. Personnage très très agaçant. Cependant on finit par s'y habituer depuis le premier tome, et à force je ne faisais presque plus attention à ses remarques superficielles sur son apparence ou sur son vampire chéri. D'ailleurs j'ai même été amusée à plusieurs reprises par ses "auto-lancement de fleurs". Difficile de faire autrement lorsque Sookie nous dit: "Il se peut que je n'aie pas l'air très maligne, même si cela ne reflète pas la réalité. Mais à partir du moment où vous êtes blonde, jolie et où vous faites un boulot peu reluisant, vous êtes forcément niaise." Moui, elle a pas les yeux en face des trous la petite Sookie.Bref, ce tome deux bien qu'il soit moins accrocheur que le premier tome par rapport à l'action, est plus intéressant au niveau des détails concernant l'univers inventé par l'auteur.

LucyGray
28/09/12
 

Pauvre Sookie ! Les mésaventures s’accumulent autour d’elle ! Après la découverte assez sanglante de son cher et tendre amour Bill le vampire, cette fois elle se retrouve à affronter des fanatiques anti-vampires (qui sont en fait plus cruels et barbares encore que les « non-morts » qu’ils condamnent !) puis une Ménade et autres « Cess » (soit C.S. donc : Créatures Surnaturelles) qui se prennent au jeu du « qui tuera Sookie le premier ? ».Mais elle s’en sort toujours indemne grâce aux vampires qui l’a protège et à des changelling (personnes se transformant en animaux, sortes de loup-garou). Comme pour le précédant tome, la lecture fut rapide. Je me suis plongée avec délice dans ce livre et l’ai lu d’un trait, sans pouvoir m’arrêter. Un style toujours très moderne et fluide. Côté personnages, on en rencontre de nouveaux et on connaît mieux les anciens.On rencontre donc des humains : Hugo (le « complice » des vampires) et Barry (le groom télépathe de l’hôtel vampirique Le Silence Eternel) par exemple ; des vampires : Isabeau, Stan, Farrell, etc (tous faisant parti du « nid » de vampires de Dallas) ; et pour finir des Cess : Luna, le Dr Josephus, etc.On en apprend plus sur les vampires et les humains de Bon temps. Notamment Eric qui se découvre une passion démesurée pour Sookie (sera-t-elle sous le charme ?). Une des scènes se passant avec Eric est hilarante (quoi qu’assez surréaliste) : le grand et fier vampire en collant rose ! (vers la fin du roman) On découvre entre autres que les vampires, derrière leur caractère de façade plein de froideur et de fierté, peuvent pourtant parfois être des être « sensibles » et « aimants » (mais quand même assez dangereux sur les bords...). L’intérêt que j’ai pour cette saga ne cesse donc pas de s’accroître ! J’ai également découvert la série TV et elle est tout aussi fascinante à mon goût. En bref : Des aventures sanglantes et fascinantes ! Vivement la suite ! (et toujours un coup de cœur pour la couverture !)

SEcriture
18/09/12
 

Tout comme le premier tome, j'ai dévoré le second. J'adore l'univers dans lequel nous plonge Charlaine Harris et j'aime beaucoup le personnage de Sookie. J'ai tout de même eu un peu de mal à m'y retrouver par moment car il y a énormément de nouveaux personnages dans ce second tome qui apparaissent. Mais cela ne m'a pas tellement dérangé et j'ai pu apprécié les aventures de Sookie et Bill. Certains passages peuvent être choquants pour certains, comme celui où Sookie se rend à une "orgie" mais c'est une des caractéristique de La communauté du Sud qu'il y ai beaucoup d'allusions au sexe, non? En bref, c'est une fois de plus un tome que j'ai fortement apprécié, et j'ai hâte de lire le troisième. Stories-of-books

storiesofbooks
15/09/12

Je continue ma relecture de cette saga que j'affectionne tout particulièrement.. Même si cette fois, ce ne sera pas un coup de coeur (trop de relectures ?), j'apprécie toujours autant suivre les aventures de Sookie & son "entourage". Dans ce deuxième tome, Sookie enquête à Bon Temps, sur la mort de l'un de ses amis afin d'innocenter le présumé coupable, mais surtout pour l'honneur de son ami.. En parallèle, elle doit tenir parole & aider les vampires de Dallas a retrouver l'un des leurs. Deux situations qui la mettront en danger plusieurs fois.. Quand elle a une minute à elle, le parfait amour qu'elle entretien avec son vampire préféré, Bill, est toujours présent.L'histoire commence fort, puisqu'on assiste très vite à la découverte du corps de l'ami de Sookie sur le parking de Chez Merlotte. Mais cette intrigue est mise aussi rapidement de côté qu'elle est survenue.. Pour laisser place à une intrigue beaucoup plus imposante, je dirai, mais non moins dangereuse.. En effet, Sookie doit voyager jusqu'à Dallas pour rencontrer le chef des vampires de cette zone, Stan Davis, qui lui donne une mission assez périlleuse : retrouver l'un de leur "frère" disparu.. Ses dons vont encore être aux services des vampires & vont la mener tout droit dans une secte anti-vampires, la Confrérie du Soleil. Je n'en dirai pas plus mais ce tome est bourré d'action ! Il se passe toujours quelque chose. Au cours de ses deux "missions", ilarrive tellement de choses à Sookie, qu'on se demande toujours ce qui pourrait lui arriver de pire.. Beaucoup d'action donc, beaucoup de rebondissements & pas mal de nouveautés aussi ! Comme des nouveaux personnages, des nouveaux lieux, des nouveaux mythes.. On en apprend beaucoup, autant sur les personnages que j'ai trouvé bien plus travaillés que le premier tome, autant sur la mythologie des vampires & des autres créatures surnaturelles. Les intrigues sont bien plus poussées aussi, Sookie a du "travail" plus sérieux qui l'attend..Sookie n'a pas vraiment changé depuis le premier tome.. Peut-être qu'elle est un peu plus dévergondée mais sinon, elle reste fidèle à elle-même. Serviable, amoureuse, forte tête..Bill non plus n'a pas beaucoup changé même si on découvre bien plus son "naturel" de vampire.. On apprend des révélations surprenantes aussi sur lui & sa famille..Eric est un peu plus présent, même si ce n'est pas encore ça, à mon grand regret..Parmi les nouveaux personnages, il y a Steve & sa femme Sarah, qui ont une grande place dans l'histoire puisqu'ils sont à la tête de la Confrérie du Soleil.. Des personnages qui paraissent vraiment normaux, très crédibles.Il y a aussi Godefroy, un nouveau vampire qui fait une brève apparition mais qui nous marque très facilement..Le style de l'auteur est toujours aussi agréable. On tourne les pages sans s'en rendre compte, elle a une plume légère qui accroche tout de suite le lecteur. J'aime beaucoup sa façon d'écrire, de décrire les choses, d'en venir au faits..Je ne sais pas pourquoi j'ai moins aimé qu'avant.. Sans doute le fait de l'avoir trop lu. Peut-être que je me suis un peu lassée de ce tome.. Néanmoins, les intrigues & les révélations m'ont beaucoup plu, il y a pas mal de choses étonnantes & surtout, beaucoup d'action ; l'auteur ne nous laisse aucun répit. À noter également les scènes violentes de sexe. Viol, orgie, scènes d'amour torrides..

gr3nouille2010
24/08/12
 

Disparition à Dallas commence quelques mois après la fin de Quand le danger rôde (mon Dieu, ce titre, décidément je ne m'y fais pas) : Sookie travaille de temps en temps pour Eric, qui trouve ses talents de télépathe fort utiles et ce dernier l'envoie à Dallas auprès de Stan-le-vampire-geek, qui a perdu un frère, Farrell, manifestement enlevé. Voilà Sookie embringuée dans une histoire qui sent le soufre.L'intrigue est plus dense que dans le volume précédent, et j'ai beaucoup aimé la façon dont se pose le problème du rapport entre humains et vampires et l'incompréhension grandissante entre Bill et Sookie, cette dernière n'arrivant pas à accepter que Bill n'est pas humain et n'en a donc pas le comportement. Eric le viking prend de l'importance pour mon plus grand plaisir et Sookie se révèle être un personnage comme je les aime, déterminée et forte malgré sa naïveté. J'ai bien conscience que ces romans de bit-lit ressemblent terriblement à du Harlequin (mais Spicy parce que ça couche à tout va) mais comme les lectures faciles font parfois du bien au cerveau entre une pièce de Shakespeare et un roman de Charlotte Brontë, j'avoue sans honte aucune que je continuerai avec plaisir à suivre les aventures de Sookie, la serveuse télépathe. La preuve, j'ai acheté le tome 3, Club Dead.

fashiongeronimo
12/08/12
 

Pour ceux qui ont déjà vu la saison 2 de True Blood, le début du livre est sans surprise. L'arc avec la ménade est différent dans le livre et dans la série et on apprécie grandement.Sookie se retrouve malgré elle embarquée dans les histoires de vampires et doit s'envoler à Dallas pour enquêter sur la disparition d'un vampire. Une histoire agréable à lire où les héros et héroïnes sont moins agaçants que leurs adaptations télévisuelles.

Ladilae
20/12/11

Sookie est toujours aussi énervante "Aurais-je tendance à démarrer au quart de tour ?" Bah il est temps que tu t'en rendes compte ! Certaines de ses réactions sont toujours aussi excessives, en particulier avec Bill. Alors le fait qu'il soit plus discret ne me dérange pas. Surtout que personnellement, je le trouve un peu fade. Bien qu'il accompagne la jeune femme en tant que garde du corps, elle doit enquêter en plein jour, donc sans lui. C'est donc une Sookie un peu moins nunuche et plus sûre d'elle qu'on retrouve. Elle accepte un peu plus facilement les écarts de Bill, exprime plus ses désirs. Elle est un peu plus femme en fait.Elle se rapproche notamment d'Eric, son chef de zone qu'elle déteste, mais qui s'intéresse à elle. Il n'a pas forcément un grand rôle dans l'enquête de Dallas, mais il est toujours là au bon moment, pour la soigner, la réconforter, la sauver, forcément ça créé des liens. Si au passage, elle boit un peu de son sang, c'est tout bénéf pour lui. Et moi, j'adore Eric !Les évènements lors de la soirée échangistes sont très tendus, bien plus émoustillant qu'avec Bill. Quoi que les retrouvailles avec Sookie après le match du foot...Le livre se lit toujours aussi facilement, le style est fluide, la narration dynamique. Quelques points noirs un peu trop de blabla par moment et toutes les révélations ont tendance à se faire en même temps. Ce second tome se révèle meilleur que le premier et le suivant devrait encore s'améliorer. L'action est plus importante et on rencontre pas mal de nouvelles créatures en seulement 350 pages. On en apprend encore un peu plus sur l'organisation des vampires et l'auteur nous dévoile le mouvement organisé anti-vampire, seulement évoqué dans le premier tome.

Aidoku
10/11/11
 

Ce 2ème tome est vraiment très intéressant. Notre Sookie est de nouveau plongée dans des péripéties qui la dépassent un peu, mais pour lesquelles elle se doit de faire face. Elle en prend plein la tête du début à la fin et tout cela ne manque pas d'action, bien au contraire. Niveau romance, si le personnage de Bill me laisse totalement indifférente tant je le trouve insipide, celui d'Eric m'a totalement hypnotisée. Un personnage suffisamment complexe et surprenant pour qu'on attende avec impatience chacune de ses apparitions. Ce n'est pas le meilleur tome de la saga, mais il permet de démarrer, de comprendre qu'on ne s'arrête pas ici à une simple histoire de bitlit, mais bien sur des aventures palpitantes, des personnages travaillés et des rebondissements qui nous entraînent dans leur sillage. On a forcément qu'une seule envie en refermant le roman : enchaîner sur le tome suivant !

tequi
30/09/11
 

À travers ce roman, Charlaine Harris va très loin ! Sexe passionné, orgies collectives et même viol : ce roman va au bout des relations humaines sans aucun tabou, et nous dépeint une autre vision du monde qui nous entoure. Mais là n'est pas l'essentiel de ce roman : il s'agit avant tout d'un récit d'aventure, à la recherche de la vérité sur la disparition d'un vampire homosexuel. À travers ce roman, tout aussi violent et sanglant que le précédent, voire même plus, on se retrouve confronté au monde tel qu'il serait si les vampires existaient. Il s'agit également d'une critique de la société actuelle et du mal qu'ont les gens à accepter les personnes différentes d'eux : qu'il s'agisse de rejeter un vampire ou un homosexuel, le problème reste le même... En bref, ce roman confirme le fait que cette saga vampirique a tout pour devenir un véritable phénomène en France !

Livre4Ever
17/06/11
 

Retour à Bon Temps en des temps moins troublés où la communauté se remet tout juste des derniers meurtres perpétrés. Sookie profite pleinement de sa relation toute fraîche avec Bill le Vampire Ténébreux et continue de travailler au Merlotte sous les ordres de Sam. Mais leur vie va être brutalement bouleversée après un nouveau meurtre dans lequel Andy Bellefleur, l'inspecteur de police rencontré dans le 1er tome, apparaît comme le principal suspect.Parallèlement à ces nouveaux rebondissements, Bill et Sookie sont réclamés à Dallas, dans un repère de vampires dont l'un des membres a disparu. Entre enquête et péripéties en tout genre, notre héroïne télépathe doit faire preuve de courage et de ténacité pour découvrir le fin mot de l'histoire...Ce second tome est riche en découvertes puisqu'on y croise toutes sortes de nouvelles créatures fantastiques dans l'entourage de Sookie. Amis ou ennemis, l'histoire ne le dit pas encore, et j'ai hâte de lire la suite pour en savoir plus. La relation entre les héros s'approfondit - le lecteur en apprend plus sur Bill et son passé - et entre deux parties de jambes en l'air, la jeune fille se pose de plus en plus de questions sur ses sentiments à l'égard du vampire et sur l'avenir de leur relation. En plus de ça, on retrouve Sam le métamorphe et bien sûr Eric le canon, vieux viking incroyablement bien conservé qui continue à tourner autour de Sookie et dont j'ai trouvé le personnage particulièrement sympathique dans ce tome-ci... (la scène avec les leggins fuchsias, c'est... humm...) Bref, l'action et les rebondissements s'enchaînent et les pages se tournent sans effort avec ce second opus de La Communauté du Sud qui réserve pas mal de surprises, nous apprend à nous familiariser avec une myriade de personnages intéressants, et ne donne plus qu'une envie une fois encore : poursuivre et connaître la suite !http://tranchesdelivres.blogspot.com/2011/03/disparition-dallas-charlaine-harris.html

un flyer
21/05/11

- J'étais très enthousiaste à l'idée de retrouver Sookie et toutes ses folles aventures ! Et bien que je suis très contente de ce second tome, je ne suis pas transportée pour autant. Je pense que c'est dû au fait que j'ai regardé la saison 2 de la série True Blood qui s'inspire du livre avant de lire ce second tome. Du coup, j'ai plus passé mon temps de lecture à comparer la version livre et la version télévisée plutôt que de découvrir l'histoire.Pourtant, l'histoire est vraiment très bien écrite et bien menée, les intrigues sont vraiment intéressantes, ça se lit vite, ça se lit bien... Mais il n'y a pas ce petit quelque chose qui a suscité mon engouement plus que ça.- J'ai retrouvé Sookie avec plaisir, c'est vraiment un personnage qui me fait rire, elle est vraiment spéciale et je l'aime bien ! Par contre, j'ai beaucoup moins apprécié Bill dans ce second volume, il m'a paru un peu "bizarre", on ne sait pas ce qu'il pense vraiment, il est assez lunatique ... Bref, déçue le concernant. Excellente surprise au sujet d'Eric par contre ! Lui, c'est mon coup de cœur de cette lecture! Qu'est-ce qu'il m'a fait rire !!!- Bon voilà, dans l'ensemble j'ai bien aimé, sans plus. Le style de l'auteur reste fidèle au premier, pas mal d'humour, c'est bien écrit, c'est fluide. La seule chose que je me reproche c'est d'avoir vu la saison 2 avant de lire le tome 2. Je lirai très certainement le tome 3.

Eden1487
11/01/11
 

Format

  • Hauteur : 18.10 cm
  • Largeur : 12.00 cm
  • Poids : 0.22 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition