La conversation amoureuse

FERNEY, ALICE

EDITEUR : J'AI LU
DATE DE PARUTION : 04/03/04
LES NOTES :

à partir de
6,90 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Pauline et Gilles vivent une relation adultère à l'insu de leurs familles et amis. Un soir où tous sont réunis, le débat se porte sur les joies
de la vie de couple : jalousie, solitude, désir, divorce, agressivité, infidélité, indifférence... Un récit sur la séduction amoureuse.
9 personnes en parlent

Lorsque mon article sur Cherchez la femme d’Alice Ferney est paru, beaucoup m’ont conseillé la lecture de La conversation amoureuse. Récemment, Livraddict en proposait une nouvelle édition Babel ( Actes Sud) superbe à la couverture en velours gris en partenariat de lecture. Je ne pouvais pas rater cette belle occasion.Qu’est-ce que l’Amour ? Vaste question. Peut-on encore aimer après plusieurs années de couple ou le sentiment se délite-t-il? Peut-on toujours aimer ce que l’on a au quotidien ou aime-t-on davantage l’inaccessible ?Huit couples, connaissances communes d’un club de tennis, nous montrent les différentes variations de la vie à deux. Divorces, femmes oisives, femmes stériles, maris volages, célibataire meurtrie ou couple aimant. Mais c’est essentiellement la rencontre de Gilles marié avec Blanche, en instance de divorce et de Pauline mariée avec Marc qui va créer cette conversation amoureuse.Pauline est heureuse dans son couple, son mari est tendre et compréhensif. Elle l’aime mais elle ne peut résister à la "voix d’alcôve" de Gilles et surtout au plaisir d’être admirée. Enceinte de quatre mois, elle a peut-être besoin de se sentir encore une femme désirée.Observation, réserve, séduction, doute, tout le charme d’une première rencontre parfaitement restituée par l’auteur.En "tragédienne qui se fait des mondes", la belle et jeune Pauline tombe amoureuse de Gilles ou plutôt de ce regard qu’il porte sur elle. Elle s’accroche à cet amour désespéré ou plutôt cette amitié amoureuse. Aimer jusqu’au renoncement, aimer comme on aime un enfant qu’on accepte de voir partir.Peu d’actions mais énormément de pensées, de mots échangés ou tus, de complicités ou duplicités notamment entre les femmes des différents couples.Le style d’Alice Ferney est superbe, suscitant la volupté et la sensualité mais sa façon de disséquer les sentiments ne plaira pas à tout le monde." Bien sûr rien d’autre ne se produit ce jour-là, que cette capture silencieuse d’un homme dans une femme et d’une femme dans un regard. Il n’advint rien, que ce silence plein de choses sues, d’évidences indéfiniment jouées, ce langage d’éclairs, d’eau et de lumière que parlent les yeux, le sabir du désir qui n’a de mystère que celui des choses tues, un faux mystère, puisque nous n’avons pas besoin de mots pour reconnaître une attraction."C’est une très belle réflexion sur le couple, l’amour et le désir qui me laisse tout de même sur une impression de désenchantement. Il n’y a pas d’amour heureux." La cohabitation dans un espace clos d’un homme et d’une femme relève du miracle."" L’horloge des femmes et celle des hommes dans l’amour n’ont pas les mêmes aiguilles."Une remarque de l’auteur sur le roman de Tolstoï, Anna Karénine ( " Croyez vous que Vronski aimait Anna Karénine?") me rappelle que je m’étais promis de lire ce roman après avoir vu l’excellent film de Joe Wright. Une autre belle réflexion sur l’amour.

jostein
16/01/14

Un homme, une femme, un adultère...Abandon rapide également pour moi.Beaucoup aimé 'Grâce et dénuement' de cette auteur, pourtant - une merveille ! Apprécié aussi : 'L'élégance des veuves', 'Le ventre de la fée', 'Les autres'.Mais pas réussi à dépasser la moitié de 'Dans la guerre'... Canel

Canel
31/01/16
 

Qu'est-ce que l'amour? Alice Ferney a le talent d'exprimer en douceur la complexité des sentiments, de l'attirance, du désir et de la séduction. A travers ces deux personnages pris dans le tourbillon de l'amour illégimite, se pose la question de l'amour et de la façon dont il est vécu par les hommes et les femmes. Un joli livre, dont les mots touchent par leur justesse et leur délicatesse.

beraud@archimed.fr
29/11/15
 

Un livre chorale où l'on va suivre l'histoire d'amour ou de désamour de plusieurs couples avec comme fil conducteur Pauline et Gilles qui se croisent, se rencontrent, se plaisent, se découvrent et se perdent dans une relation amoureuse pleine d'attente et de non dits. A travers Pauline et Gille, c'est l'histoire de tout un chacun, un condensé d'amour et d'illusions, que chacun peut rencontrer un jour dans sa vie, fait de petits moments qui vous bercent et que l'on aiment à se rappeler comme une sorte de parenthèse enchantée dans un quotidien sans surprise. Pauline est mariée, elle aime son mari, mais s'ennuie un peu dans ce petit couple comme il faut, Gilles est en train de se séparer de sa femme et est le premier surpris de cet amour naissant pour Pauline. Il faut dire qu'il a tendance à collectionner les conquêtes… sans se soucier des sentiments. A partir de là, on va suivre les différentes étapes d'une aventure naissante, la rencontre, le premier repas partagé, le premier baiser, le premier agacement aussi et la culpabilité. C'est un roman tout en finesse, plein de non dits et de délicatesse, Alice Ferney s'attache à nous décrire tous ces petits gestes anodins qui prennent tant d'importance lors d'une première rencontre. Les personnages sont attachants, un peu perdus dans cette relation qui ne leur ressemble pas vraiment. Pauline parce que rien ne laissait penser qu'elle pourrait succomber à ce genre d'homme. D'ailleurs tout au long du récit, j'avais l'impression qu'elle était surtout amoureuse de l'idée d'être amoureuse. Quant à Gilles, s'il se perd dans ces relations sans lendemain il réalise à travers les yeux de Pauline que c'est surtout lui qu'il trompe finalement, sur ses sentiments et sur sa relation avec sa femme. Il est le premier surpris d'éprouver pour Pauline autre chose que du désir, même si celui-ci est présent tout au long du roman et ce sentiment plus profond qui pointe son nez lui fait peur. Mais ce roman c'est aussi l'histoire d'autres couples qui tour à tour apparaissent dans le récit pour illustrer tous les sentiments, les doutes, les tromperies ou les blessures que l'on rencontrent dans une vie à deux. C'est un roman doux amer, superbement écrit qui vous laisse une certaine nostalgie et la sensation désenchantée que l'amour n'existe pas dans la continuité. Dans une écriture sensuelle et rêveuse, Alice Ferney décortique les pensées et les émois d'une relation naissante avec brio, elle vous entraîne à travers les questionnements et les failles de ses personnages. Un très beau roman qui se lit par petites touches et dont vous savourez chaque instant. Une belle rencontre !Un point à noter, le soin tout particulier apporté par Babel à l'objet livre avec cette magnifique couverture veloutée.

Ikebukuro
16/01/14
 

L'art du questionnement amoureux résumé par Alice FERNEY dans la conversation amoureuse. Une femme mariée et enceinte qui se laisse séduire par un inconnu fraichement divorcé, voici le postulat de départ.Que se passe-t-il dans la tête de cette femme? Le cheminement de ses sentiments va nous être conter par le menu.J'ai eu du mal à le lire car, pour moi il y a trop de longueur mais c'est toute fois une littérature plaisante. MurielDMR

Muriel72
22/06/13
 

Une femme mariée se laisse séduire par un homme qui vient de se séparer de son épouse. Jusque là, rien de plus banal. Ce qui l'est moins, c'est qu'elle est enceinte, ce qui peut étonner voire choquer. En général, c'est une période où l'on est, me semble t'il, assez peu réceptive à la drague... Mais bon, ce n'est pas le cas de cette jeune femme, qui accepte un déjeuner en tête à tête, pour commencer. Un peu sur la réserve, elle est flattée d'être courtisée par cet homme d'expérience et accepte de le revoir. Un peu de temps se passe et, retournement de situation, l'homme ne divorce plus. Il propose à la jeune femme une relation basée sur une amitié amoureuse. Frustrée, la jeune femme en demande plus... Autour de ces deux personnes gravitent plusieurs couples que l'on suit de loin. Toutes sortes de situations sont évoquées : unions réussies ou ratées. Alice Ferney nous propose un roman vraiment étonnant. Elle explore de façon très approfondie la palette des sentiments amoureux qui existe entre un homme et une femme. L'amour adultère est presque banalisé. La romancière aborde le sujet de façon naturelle et dénuée de morale. C'est un roman qu'il faut parcourir en prenant le temps de réfléchir au sujet, à la lumière de sa propre vie, ou de celles de personnes que vous côtoyez. C'est un livre très bavard, amateurs d'action abstenez vous ! Ce n'est pas mon livre préféré d'Alice Ferney (qui reste Grâce et dénuement, un petit bijou) mais il vaut vraiment la peine d'être lu, voire relu si l'on traverse une période de questionnement sur le sujet. Une "lecture-réflexion" tout à fait intéressante [http://http://sylire.over-blog.com

sylire
13/05/13
 

Qu'est-ce que l'amour? Alice Ferney a le talent d'exprimer en douceur la complexité des sentiments, de l'attirance, du désir et de la séduction. A travers ces deux personnages pris dans le tourbillon de l'amour illégimite, se pose la question de l'amour et de la façon dont il est vécu par les hommes et les femmes. Un joli livre, dont les mots touchent par leur justesse et leur délicatesse.

Un roman lu à sa parution que j'avais trouvé superbe. La description du sentiment amoureux sonnait juste, les personnages étaient attachants, les mots utilisés me touchaient.

Praline
23/09/10
 

L'art de la séduction Gilles est un homme mûr, en instance de divorce. Pauline est une belle jeune femme mariée et heureuse en ménage. Ils se connaissent à peine et pourtant la soirée les mènent irrésistiblement l'un vers l'autre. Avec talent, Alice Ferney saisit délicatement le désir amoureux et ses frémissements. Les mots sont justes et vrais pour décrire la gamme des émotions et toutes les étapes de la séduction.

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.17 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition