La coupe d'or

STEINBECK, JOHN

EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 23/04/98
LES NOTES :

à partir de
6,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Vers le milieu du xviie siècle, un garçon de quinze ans, henry morgan, natif du pays de galles, s'embarqua sur un vaisseau qui allait à la jamaïque. Il rêvait d'être le plus grand corsaire d'angleterre. sa volonté de fer lui permit de devenir le boucanier le plus terrible et le plus glorieux qu'on vît jamais à l'île de la tortue et à la gonave. a trente ans, pour couronner ses exploits, il résolut de prendre d'assaut la coupe d'or, panama, la puissante ville espagnole. Mais le désir de gloire est comme le désir de la lune : pour
l'éprouver, il faut garder une âme d'enfant. Après avoir conquis et incendié panama, l'âme enfantine d'henry morgan l'abandonna. et quand plus tard il revint, vice-gouverneur de la jamaïque, chargé d'honneurs et de fortune, il n'était plus qu'un homme qui s'ennuyait et craignait les scènes de ménage. Ce roman d'aventures, passionnant, somptueux, profond, montre un aspect à peu près inconnu en france de john steinbeck : celui d'un écrivain qui a un sens aigu de l'histoire et de la mer. Traduit de l'anglais par jacques papy.
1 personne en parle

"La coupe d'or" comme "La perle" ou encore "Les souris et les hommes" sont mes lectures d'enfant dans la bibliothèque de mon oncle aux Etats Unis. Comme il nous est interdit de regarder la télévision (car "cela va à la longue vous abrutir" comme nous le disait-il), nous nous jetions corps et âmes dans ces romans d'aventure. C'est pourquoi, je conseille aussi ce livre qui est un court roman à nos jeunes lecteurs. C'est avant tout un roman d'aventure dans lequel le lecteur voit surgir pirates, flibustiers ou autres méchants. Le lecteur découvrira des paysages autres, des mers (la mer des Caraïbes est remplie de dangers...). Les jeunes lecteurs pourront s'identifier à Henry, au coeur et à l'âme courageux et téméraire. Cependant, comme tous romans de jeunesse américaine qui se respecte, il y a toujours une dimension initiatique. Elle est ici double. D'abord c'est une initiation pour Henry qui devient une figure légendaire de la haute mer jusqu'à ce que l'enfance en lui le quitte et le déchoit de cette place. Mais l'initiation est aussi pour le jeune lecteur qui s'identifie à Henry. C'est comme si J.Steinbeck lui susurre à l'oreille: "Conserve ton âme d'enfant, aie de la compassion et un regard toujours émerveillé sur le monde afin de ne jamais connaître le désenchantement. Alors, ta vie sera une coupe d'or éternelle mais non une cité que tu brûles et pilles pour jouir de la sensation de l'instant et te sentir vivre". "La coupe d'or" est cette frontière fragile entre l'émerveillement éternel devant le monde et le désenchantement après l'apothéose d'une action glorieuse. Un roman d'apparence simple et pourtant hautement philosophique car à sa manière il traite de l'humaine condition. Le lecteur peut ensuite poursuivre l'aventure en visionnant les aventures du délicieux Jack Sparow interprété par Johnny Depp. Victoire

tran
30/06/12
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 10.80 cm
  • Poids : 0.16 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition