Couronne verte (la)

KASISCHKE, LAURA

livre couronne verte (la)
EDITEUR : CHRISTIAN BOURGOIS
DATE DE PARUTION : 02/10/08
LES NOTES :

à partir de
22,00 €

SYNOPSIS :

Véritable rituel, les vacances de printemps marquent le passage à l'âge adulte pour les élèves de terminale aux États-Unis. Quittant pour la première fois le nid familial, ils partent une semaine entre amis dans un cadre exotique. Face à l'insistance de leur amie Terri, Anne et Michelle renoncent à la croisière dans les Caraïbes qu'elles avaient prévues et lui préfèrent les plages mexicaines. En
dépit des mises en garde maternelles, Anne et Michelle acceptent d'aller visiter les ruines de Chichén Itzá en compagnie d'un inconnu. Cette expérience les entraînera bien au-delà de la simple découverte culturelle, pour leur plus grand malheur... Laura Kasischke, dévoilant avec son talent habituel les égarements et les inquiétudes des jeunes gens, construit un roman aussi troublant que profond.
11 personnes en parlent

Troublant et profond En puisant cette fois dans la richesse du patrimoine culturel mexicain, dans la mythologie aztèque, c’est un nouveau pan du rêve américain qu’ abat Laura Kasischke. Flirtant avec les genres, du roman initiatique au récit fantastique,La forme. toujours profondément poétique, fantasmatiques, les mots et les points de vue s’alternent chapitre après chapitre et maintiennent le drame en apesanteur, entre le rêve et la réalité, comme une menace prégnante dont le secret demeurera enfoui dans les tréfonds de la jungle mexicaine.

Zoom sur un rituel de passage Aux USA, il est d'usage, lors des dernières vacances de printemps, de partir entre jeunes pour "braver" les interdits avant l'entrée dans l'âge adulte.Mais ces vacances ne se passent pas toujours bien...Comme souvent dans ses romans, Laura Kasischke dénonce les us et coutumes américaines et en particulier celles touchant la jeunesse. A travers une histoire pleine de suspense, elle met en avant les dérives de ces rituels de passage.Très réussi.

beraud@archimed.fr
03/11/15
 

Au Mexique, pendant le Spring Break pour leur dernière année de lycée avant l'Université. Entre visite des ruines mexicaines du dieu Quetzalcóatl, plage et soirées alcoolisées, leur séjour va lentement mais irrémédiablement tourner au drame...Encore une fois, Laura Kasischke réussit à écrire une roman très prenant avec, somme toute, une histoire assez banale : combien de fois a-t-on répété aux jeunes filles de ne pas monter dans la voiture d'inconnus, de ne pas accepter de verre d'inconnus... On se doute bien dès le début de ce qu'il va arriver à ces jeunes filles étourdies et naïves ! Pourtant, j'ai dévoré ce roman d'une traite. Ce n'est pas tant le drame qui plait, mais la longue descente inexorable vers le dénouement tragique. Laura Kasischke parvient à merveille à saisir la tension qui monte lentement mais sûrement, et l'on en tremble presque pour ces deux jeunes filles à qui l'on voudrait crier sans cesse "non, ne faites pas ça !".La couronne verte n'est peut-être pas le meilleur roman de Laura Kasischke que j'ai lu mais on y retrouve son univers cruel, un peu morbide et sensuel où tout ce qui paraît beau au premier abord a toujours quelque chose de pourri, de sombre et d'étrange à l'image de Chichén Itzá, ces magnifiques ruines mayas dédiées au dieu serpent à plumes qui attirent les touristes mais dans lesquelles étaient sacrifiées de jeunes vierges. http://leschroniquesassidues.blogspot.com/

chroniquesassidues
27/09/15
 

Un beau livre. Une écriture portée par des personnages lunaires, hors du monde, frôlés de temps à autre par la réalité et meurtris irrémédiablement. J'ai lu dans la foulée un autre ouvrage du même auteur A Suspicious river. J'ai moins apprécié. L'histoire ne m'a pas trop accroché mais c'est toujours aussi bien écrit et l'auteur a la particularité de donner corps à des êtres évanescents et hors cadres. Néanmoins il y a toujours une lueur d'espoir même infime dans ces romans.

MissCancan
16/05/14
 

Le club med qui vire au cauchemar...Terri, Anne et Michèle choisissent au dernier moment de partir au Mexique, sur les plages de Cancùn pour leurs vacances de fin d'année du lycée. Ces vacances tournent le plus souvent à des beuveries phénoménales, ou le sexe l'alcool et la drogue font partie intégrante des rites d'initiation des jeunes américains avant de rentrer à la fac et de commencer leur vie d'adulte.Le danger de ces pratiques excessive est connu par le lecteur averti, mais aussi par les deux protagonistes qui nous font un récit croisé des évènements.Seules Michèle et Anne racontent, car Terri est restée au bord de la piscine ou dans les boites de nuit pendant tout le séjour. On ne sait d'ailleurs pas ce qui lui arrivera à elle.L'écriture poétique de ce récit à deux voix est d'autant plus marquante que les faits sont atroces.L'envie de continuer la lecture le plus vite possible pour savoir est briguée par l'angoisse générée par la situation. Mais surtout tout est dans l'imaginaire, ce qui est arrivé n'est pas écrit noir sur blanc, on n'en voit que les conséquences. Un vrai thrilller qui m'a donné envie de lire d'autres ouvrages de cette auteure !Par contre je n'ai pas compris le titre de ce livre... Laura Kashischke parle d'un oiseau au plumage vert mais pas d'une couronne ! mauvaise traduction ? Sophie

lamamandelena
22/08/13
 

C'est un court roman très étrange qui emmène le lecteur dans une ambiance insouciante de mer, sexe et soleil. Dès le début on sait qu' il va se passer quelque chose de dramatique et pourtant il est difficile de le saisir.L'écriture est très épuré, si épuré elle en devient lisse, il peut se passer tout les rebondissements possibles et inimaginables des plus dramatique au plus joyeux tout y est écrits sur le mêmes tons.Une histoire qui passe sans déplaisir mais sans laisser de grand souvenir.Ceci dit, j'ai adoré retrouver dans ce livre des lieux visités pendant des vacances Cancun et Chitzen Itza.

Lacazavent
21/10/12
 

Encore une fois, un livre entrainant ! Et un jeu sur l'ambiguïté, la surprise, le retournement de situation avec une montée progressive de l'angoisse et de l'inévitable. Un roman à deux voix qui m'a semblé un peu moins abouti que les autres mais qui restitue bien l'ambiance malsaine et inquiétante de l'auteur.

Praline
29/04/11
 

Aux Etats-Unis, les vacances de printemps représentent pour les élèves de terminale un véritable passage à l’âge adulte : l’occasion de partir s’amuser un peu, loin des parents. C’est ainsi que Terri, Anne et Michelle partent pour les plages du Mexique mais ce qui devait être un séjour paradisiaque va tourner au cauchemar lorsque Anne et Michelle acceptent de suivre un inconnu pour visiter les ruines de Chichen Itza.Pour avoir lu il y a quelques années A suspicious river, je savais à quoi m’attendre avec Laura Kasischke : un roman assez sombre où les personnages n’allaient pas vivre que des bons moments. Bingo, j’avais vu juste ! Kasischke sait comment s’y prendre pour torturer ses personnages mais aussi ses lecteurs puisqu’en faisant monter la tension petit à petit on ne peut s’empêcher d’être pris dans la tourmente de ces deux jeunes filles. Cependant, ce roman n’arrive pas pour moi au niveau de A suspicious river : Kasischke traine un peu pour nous dresser le portrait des jeunes filles et il faut attendre la moitié du livre pour vraiment rentrer dans l’histoire. De fait, lorsque le livre devient prenant, il ne reste qu’une petite centaine de pages à lire ce qui m’a laissé sur ma faim. Malgré tout, il faut bien reconnaître que la lecture est agréable et que kasischke sait y faire : la tourmente de Anne et de Michelle fait écho à nos propres peurs et aux travers de notre société, le sujet de ce roman pouvant tout à fait être l’un des nombreux faits divers qui remplissent les lignes de nos journaux.

Artsouilleurs
26/09/10
 

J'aime vraiment Laura Kasischke. Sous des dehors de livres inoffensifs aux titres un peu naifs ("A moi pour toujours", "Rêves de garçons") et les thèmes qu'elle aborde (l'adolescence, les rituels de passage à l'âge adulte, les femmes au foyer désespérées), ses portraits sont tout sauf lisses et ses histoires redoutables et même un peu brutales. Je l'ai découverte avec "La vie devant ses yeux" (adapté au cinéma) et "La Couronne Verte" m'a beaucoup rappelé "Rêves de garçons" par son suffocant rebondissement de dernière minute : dans un décor végétal luxuriant et menaçant, on sait dès le début que le mal surgira, mais peut-être pas de là où l'on croyait. Lecture rapide et fiévreuse, de celles qui font retenir son souffle.

anyuka
06/09/10
 

Laura Kasischke est l'auteur qui monte de la littérature américaine actuelle. Elle nous livre ici une histoire troublante et ambigüe autour de trois jeunes filles parties en vacances de printemps à Cancun au Mexique. Malgré les sempiternelles recommandations des mamans, deux d'entre elles vont s'aventurer avec Ander, un touriste rencontré au bar de l'hôtel qui leur propose une visite guidée des ruines de Chichen Itza... Un roman tumultueux dans lequel le véritable danger n'est pas celui auquel on croit. La trame narrative joue alternativement sur les deux voix des héroïnes, ce qui permet de rendre le rythme plus dynamique ; mais aussi d'avoir les points de vue des personnages concernant leurs transgressions et leurs sentiments vis-à-vis de ces dernières. Après la lecture de ce livre, vous apprehendrez sûrement différemment les propositions des inconnus...

SophieC
02/04/10
 

Conseillé par une collègue, j'ai bien aimé ce court roman racontant un fameux "spring break" qui tourne au cauchemar. (septembre 2009)

Pitchoubinou
29/11/09
 

Format

  • Hauteur : 20.00 cm
  • Largeur : 12.00 cm
  • Poids : 0.27 kg
  • Langage original : ANGLAIS (ETATS-UNIS)
  • Traducteur : CELINE LEROY

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition