La croisee des sciences. questions d'un philosophe

BESNIER, JEAN-MICHEL

livre la croisee des sciences. questions d'un philosophe
EDITEUR : SEUIL
DATE DE PARUTION : 06/04/06
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
22,30 €

SYNOPSIS :

Dans ce livre, un philosophe entreprend une « traversée des sciences » et apporte le point de vue de la philosophie dans l'approche des grands problèmes scientifiques. Par exemple : sur le temps, sur l'infini, sur la finalité dans les sciences, sur les enquêtes cosmologiques, sur le déterminisme ou sur les révolutions scientifiques. A chaque fois, il s'agit de mettre en perspective le point de vue scientifique, d'inscrire dans un contexte culturel élargi une actualité scientifique susceptible d'engager un débat ou une prospective. Les physiciens affrontent-ils la question de l'infini spatio-temporel, que le philosophe rappellera les débats qui ont bouleversé la conception du monde finitiste. Sont-ils aux prises avec les paradoxes induits par la relativité générale ou la mécanique quantique, on évoquera les difficultés rencontrées par les philosophes pour décrire (sinon expliquer) le temps. Avouent-ils qu'ils sont habités du désir de formuler quelque « équation du tout », l'histoire de la métaphysique leur offrira un cadre pour situer et évaluer leur ambition totalisante. Sur chacun de ces points, et sur d'autres, la mise en perspective n'est pas seulement pédagogique. Il s'agit bien sûr d'illustrer la maturation des problèmes et de dessiner l'odyssée de l'esprit humain. Mais la rencontre du scientifique et du philosophe a d'autres vertus : elle permet de dresser la toile de fond de débats qui mettent en présence des disciplines différentes (par exemple, s'agissant du temps, la physique des particules, la cosmologie, la chronobiologie ou l'ingénierie des communications). La philosophie offre un référentiel commun, qui dépasse l'atomisation des spécialités. Elle peut fournir les éléments d'une mise en commun des problèmes qui intéressent la cité scientifique et, au-delà, la société globale. C'est qu'en effet, la philosophie puise les sources de son questionnement dans la confrontation avec
le sens commun : d'où vient que ce que l'on croit savoir se trouve mis en péril par ce que l'on découvre (non seulement sur le terrain de la science mais au détours de la simple conversation informée) ? D'où vient qu'il y ait ce que l'on sait (et pas seulement qu'il y ait quelque chose plutôt que rien) ? D'où vient que l'inacceptable d'hier puisse devenir l'évidence d'aujourd'hui (par exemple le fait de l'évolution biologique) ? Que le philosophe ait constamment à s'expliquer avec les résistances du sens commun lui confère un avantage sur le scientifique : il est réceptif aux arguments (légitimes) ou aux préjugés (fantasmagoriques) qui hypothèquent l'acceptation des résultats de la science en voie de constitution ; il est rompu à l'exercice consistant â traduire en langage vernaculaire l'enjeu de ces résultats, au risque parfois de la simplification mais aussi au profit de la communauté scientifique elle-même qui pourra traverser les frontières disciplinaires qui la découpe. Le rôle de passeur incombe au philosophe plus que jamais. Les problèmes soulevés par les développements des sciences et des techniques sont ses problèmes : l'histoire des idées en convainc facilement. Les résistances et les ignorances de ses contemporains constituent ses mobiles de toujours : il n'est pas de philosophie sans le courage de braver l'inertie intellectuelle et de combattre l'irrationalisme. Les textes réunis dans cet ouvrage ne relèvent pas de la philosophie des sciences proprement dite, même s'ils peuvent analyser la méthodologie ou le paradigme à l'oeuvre dans telle démarche scientifique (par exemple, dans les sciences du cerveau). Ils ne s'inscrivent pas non plus dans l'histoire des sciences telle qu'on l'encourage à l'université. Il s'agit de faire en sorte que la science ne se coupe pas du sens commun, c'est-à-dire du continuum des idées qui définissent la culture et les idéaux de nos sociétés.
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 20.50 cm
  • Largeur : 14.00 cm
  • Poids : 0.34 kg