La democratie et les medias au 20e siecle

BERTHO-LAVENIR C.

livre la democratie et les medias au 20e siecle
EDITEUR : ARMAND COLIN
DATE DE PARUTION : 01/04/00
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
34,10 €

SYNOPSIS :

Les médias sont au coeur des crises que connaissent les démocraties occidentales. Quant à la presse, elle est, depuis son origine, intimement associée au fonctionnement des régimes parlementaires. Ses évolutions au 20, siècle (" bourrage de crâne " en 1914, " abominable vénalité " d'une partie de la presse française d'entre les deux guerres, pouvoir des magnats de la presse anglo-saxons, excès du maccarthysme, dérive " people " des tabloïds...) paraissent pourtant remettre en cause ce rôle historique. Dès les années trente, les régimes autoritaires font de la radio un " tambour totalitaire ", tandis que Franklin-D Roosevelt l'emploie pour s'adresser directement à la nation. Les grands médias de masse seraient-ils, par nature, une menace pour la démocratie ? Rien n'est simple : personnalisant et renforçant le pouvoir
personnel du général de Gaulle ou de John Kennedy, la télévision, associée à la presse, affaiblit au contraire la fonction présidentielle au moment de la guerre du Vietnam ou du Watergate. Le " quatrième pouvoir " se révèle alors capable de pousser à démission un président élu. Par ailleurs, lors de la chute du mur de Berlin, de la guerre du Golfe ou de la guerre du Kosovo, la circulation immédiate et internationale de l'image se prête à toutes les manipulations de l'opinion. Internet s'offre aujourd'hui comme source d'information alternative... Ni panacée démocratique, ni menace totalitaire, les médias du 20, siècle sont, en fait, modelés par des circonstances politiques sur lesquelles, à leur tour, ils agissent. La mémoire des excès et des bonheurs des médias est aussi une leçon de démocratie.
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 24.00 cm
  • Largeur : 16.00 cm
  • Poids : 0.41 kg