La dignite des travailleurs ; exclusion, race, classe et immigration en france et aux etats-unis

LAMONT, MICHELE

EDITEUR : PRESSES DE SCIENCES PO
DATE DE PARUTION : 24/04/02
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
9,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

La classe ouvrière n'existe plus... Michèle Lamont l'a cependant rencontrée, en allant interviewer des travailleurs cependant blancs et noirs, et français. Des autoportraits qu'elle a recueillis, il se dégage une constatation : la morale est au centre de l'univers de ces travailleurs américains, qui trouvent leur identité dans l'autodiscipline et la responsabilité. Ces exigences morales sont une alternative à la réussite économique, en leur permettant de maintenir leur dignité. Ces principes les aident aussi à se distinguer des pauvres
et à dresser des barrières raciales rigides. Pour les Blancs, les Noirs sont moralement inférieurs, parce que paresseux, tandis que pour les Noirs, les Blancs sont excessivement dominants et disciplinés. La comparaison avec la France est instructive : les travailleurs acceptent plus volontiers les plus pauvres comme " une partie d'eux-mêmes " et critiquent d'autant moins les Noirs qu'ils sont considérés comme des immigrés. Cette sociologie " compréhensive " fait faire un bond décisif aux études sur les races et les classes.
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 22.00 cm
  • Largeur : 13.50 cm
  • Poids : 0.48 kg