La donation

NOIVILLE-F

EDITEUR : LGF
DATE DE PARUTION : 26/08/09
LES NOTES :

à partir de
5,10 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

« Certains revoient leur vie défiler à l'approche de la mort. D'autres dans un cabinet d'analyste. Brusquement, c'est dans une étude de notaire que j'ai cru tout comprendre. » Ce roman est l'histoire d'une donation entre vifs ? entre écorchés vifs, même ?, qui ne se termine
pas du tout comme prévu. Car cette transmission ne concerne pas seulement des biens matériels. Elle met en jeu un patrimoine intérieur. Un secret de famille, enfoui, douloureux. Les maladies héréditaires de l'âme ne sont pas exonérées de droits de succession...
2 personnes en parlent

La narratrice dresse le portrait de sa mère, "femme duelle, asthénique et survoltée, catatonique et surpuissante, inhibée et créative. Bref, bicéphale, bipolaire comme le trouble qu'elle nous avait transmis (...)" (p. 107). Elle raconte son enfance entre les hospitalisations de sa mère en milieu psychiatrique et les périodes de rémission, et évoque sa peur d'avoir transmis cette maladie à ses propres filles.Un très beau roman (non, ce n'est semble-t-il pas un témoignage) sur les relations mère-fille, sur la dépression et ses dommages sur le malade et ses proches, sur les problèmes familiaux tus aux enfants, sur l'angoisse de transmettre les névroses familiales... C'est bien écrit, bien construit, très prenant et bouleversant. Canel

Canel
31/01/16
 

A l'occasion d'une donation entre vifs, la narratrice commence une lettre à ses parents pour les remercier.N'y parvient pas. En effet lui reviennent en mémoire les souvenirs d'une enfance sous le signe de la Psychose Maniaco Dépressive maternelle, où la narratrice et sa sœur souffraient en quelque sorte de "PMD passive, un peu comme on parle de tabagisme passif." Et de s'interroger sur les sens de ce don :"La donation est-ce aussi cela? La transmission du gène du doute. Du doute de soi, vertigineux. Je me suis toujours interrogée sur la réalité de ce sombre héritage. J'ai souvent voulu lire une étude sur le psychisme des enfants de mères maniaco-dépressives". Sondant les mots, citant des auteurs comme autant de bornes sur un chemin marqué par le doute, la narratrice interroge aussi sa propre filiation: quelle mère est-elle pour ses filles ?Une écriture toute en retenue, l'auteure tient à distance ses sentiments par différentes stratégies, qui peuvent parfois agacer, mais réussit ici un roman à la fois cruel et tendre. cathulu

cathulu
21/07/12
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.11 kg

Dans la même catégorie