La fee carabine

PENNAC, DANIEL

EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 25/05/07
LES NOTES :

STOCK : Sur commande, livré sous 10 jours ouvrés
à partir de
8,49 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

« Si les vieilles dames se mettent à buter les jeunots, si les doyens du troisième âge se shootent comme des collégiens, si les commissaires divisionnaires enseignent le vol à la tire à leurs petits-enfants, et si on prétend que tout ça c'est ma faute, moi, je pose la question : où va-t-on ? » Ainsi s'interroge Benjamin Malaussène, bouc émissaire professionnel, payé pour endosser
nos erreurs à tous, frère de famille élevant les innombrables enfants de sa mère, coeur extensible abritant chez lui les vieillards les plus drogués de la capitale, amant fidèle, ami infaillible, maître affectueux d'un chien épileptique, Benjamin Malaussène, l'innocence même (« l'innocence m'aime ») et pourtant... pourtant, le coupable idéal pour tous les flics de la capitale.
3 personnes en parlent

Rien ne va plus à Belleville. Les mémés se font égorger, les pépés se shootent aux pilules magiques, et un flic s'est fait buter en pleine rue. Evidemment, la police renifle vite un coupable : Benjamin Malaussène, bouc émissaire à son travail comme à la ville. Alors que Benjamin a d'autres chats à fouetter : sa Julie a disparu, sa mère enceinte jusqu'au cou va accoucher, et son chien a fait une nouvelle crise d'épilepsie...Le résumé devrait déjà vous mettre sur la voie : ce roman est bourré de fantaisie, et il faut être un minimum loufdingue pour l'apprécier. Les esprits 100% cartésiens auront sans doute un peu de mal à rentrer dans cet univers unique. Pour ma part, j'adore, et j'ai même encore plus aimé que le premier tome, Au bonheur des ogres. C'est plus long, plus abouti, on connaît mieux les personnages et l'intrigue policière est plus prenante. La famille Malaussène et leurs amis me sont devenus familiers, j'ai l'impression de bien les connaître, ce qui rend encore plus accro à leurs aventures. Surtout que ce sont des personnages hauts en couleurs, donc inoubliables. J'ai aussi plus ri que dans le premier tome, et je me suis noté des tas de passages croustillants et drôles. Donc évidemment, je n'ai qu'une envie : me jeter sur le tome suivant, La petite marchande de prose... Lili Miaou

lilimarylene
14/06/14
 

Il était un proverbe Taoïste... 2° opus de la Saga Malaussène, nous voici un an après le bonheur des ogres. Benjamin est toujours bouc émissaire littéraire, toujours amoureux de Julia, mais en ce moment il ne bosse pas, trop occupé à la maison avec sa nombreuse famille de sang et de coeur, et Julia est sur un papier dangereux, silence de son côté. Dans Belleville, c'est le délire, une mémé a flingué un flic... Devinez qui va encore être accusé de tous les maux de la terre ?...Une vraie magie opère décidemment avec Daniel Pennac. Encore une fois j'ai eu du mal au départ avec son style argotique, ses anglicismes francisés ( le blouze, le spitche ...) et puis boum, on entre dans l'histoire et tout ça devient plaisant...Une vraie détente, une mine de trouvailles, un bon moment, quoi. Sylvie Sagnes

SagnesSy
23/07/12
 

Premier tome de la "Saga Malaussène", la Fée Carabine de Pennac est un parfait exemple de ce que seront les autres volumes, et expriment bien le talent de l'auteur. Bien qu'il ne soit pas mon préféré de la série, j'ai quand même pris un très intense plaisir à lire ce livre à l'écriture à la fois subtile et facile - Pennac est ce genre d'auteur qui peut vous donner envie de lire du matin au soir jusqu'à ce que vos yeux n'en peuvent plus sans que vous soyez un seul instant "gavé". Les personnages sont irrésistibles, l'humour parfois caustique et parfois même légèrement naïf mais toujours inattendu, et tout au long de l'histoire semble se construire une intrigue,un suspense dont on ne prend conscience qu'à la fin quand toutes les clés nous sont enfin données, éclaircissant tout, arrachant au lecteur des "Oh?" et des "Ah!" et laissant à la fois intensément satisfait, et avide de plus! Il n'y a pas d'ami plus fidèle qu'une livre. (Hemingway)

Serendipity
19/05/11
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 10.80 cm
  • Poids : 0.23 kg

Dans la même catégorie