La femme du premier ministre

COSSE, LAURENCE

EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 26/08/98
LES NOTES :

à partir de
7,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

" je ne dis pas que les hommes ont tort de porter leur regard au-delà de leur femme, de leur maison et de leur terre. Il y a de la grandeur à s'intéresser à la gloire de son pays, au bien de son peuple, plus encore aux horizons inconnus ou à l'avenir de l'humanité. je ne dis pas non plus que les femmes ont tort quand elles vouent leur vie à un être entre tous, faisant de lui leur monde, leur océan, leur futur, et se refusant à le comparer à qui que ce soit. aimer, c'est peut-être tout simplement cesser de comparer. Et il y a quelque chose de divin dans cette sacralisation d'un être qui ne le méritait pas plus qu'un
autre, ni moins, si l'on croit que tout homme est sacré. mais il se mêle à ce goût des hommes pour les horizons vastes et pour les ciels nouveaux tant d'insatisfaction de son lot, de sa propre personne et de son vis-à-vis, quel qu'il soit, tant de refus de ses limites et de volonté de puissance, tant de haine de la réalité, tant d'enfantillage, en un mot. Et il y a dans le penchant des femmes pour la fidélité un souci de sécurité, un refus de s'aventurer et un désir de posséder - ses clés, son jardin, son époux - qui s'apparente à un refus non moins enfantin de perdre, de manquer, en un mot de la mort ".
1 personne en parle

Un livre passionnant, la narratrice, femme de l'illustre premier ministre Choiseul, seule et désoeuvrée, se morfond dans son palais. Le plus intéressant dans ce roman, ce sont les documents d'archives qui ponctuent le récit et lui donnent une dynamique particulière. Approchant du roman historique, cet ouvrage peut se résumer par cette simple phrase "une femme aimait un homme qui aimait le pouvoir"

sovane
08/07/10
 

Format

  • Hauteur : 20.50 cm
  • Largeur : 14.00 cm
  • Poids : 0.32 kg