La fille dans le verre

FORD, JEFFREY

livre la fille dans le verre
EDITEUR : DENOEL
DATE DE PARUTION : 13/04/07
LES NOTES :

à partir de
22,30 €

SYNOPSIS :

dans l'amérique de la prohibition et de la grande dépression, diego, un immigré mexicain de dix-sept ans, schell, un maître arnaqueur, et antony cleopatra, un ancien hercule de foire, soutirent de l'argent aux riches en organisant des séances de spiritisme habilement truquées. un jour, lors d'une de ces arnaques, schell aperçoit dans le panneau vitré d'une porte l'image d'une fillette disparue. fantôme, hallucination ? ii refuse
de trancher et décide de retrouver l'enfant, lançant ainsi sa fine équipe dans la plus dangereuse des aventures, car on ne s'attaque pas impunément aux membres les plus radicaux du ku klux klan. avec ce roman humoristique et engagé, lauréat du prix edgarallan poe 2006, jeffrey ford dresse le portrait effrayant d'une amérique en plein naufrage, où les puissants se croient tout permis, y compris le meurtre d'enfant.
1 personne en parle

Voici un polar qui sort des sentiers battus ! D’ailleurs, je ne sais même pas comment le qualifier, parce que le terme « polar » ne lui sied pas très bien, je trouve.Ce livre a su m’étonner et me captiver. J’avais pourtant une belle appréhension au départ. Je me suis demandé si je n’avais pas mal choisi. J’ai eu peur que cela soit fouilli, parce que la quatrième de couverture est tout de même bien chargée ! « Séances spiritismes, illusionniste, fantôme, hallucination, Amérique puritaine, prohibition, thèses nazies, immigré mexicain, hercule de foire ». Tout ça rien que dans le résumé. Ca en fait !Mais j’ai finalement fait la rencontre de personnages ultra attachants. D’un trio, d’ailleurs. Un trio soudé, même. La solidité des liens qui unissent nos personnages m’a fait du bien au coeur. Ils forment une famille, et bien des familles aux liens sanguins pourront leur envier leur tendresse les uns pour les autres.Schell a le rôle de la figure paternelle, mais une figure un peu anti-conformiste. Sa vie, c’est l’arnaque. Et pire : l’arnaque sur le malheur d’autrui. Mais il ne s’attaque qu’aux riches individus. Cela lui donne t-il une excuse ? Pour lui, c’est certain.Lire la suite :http://meli-melo-de-songes-et-de-livres.webuda.com/2010/07/la-fille-dans-le-verre-jeffrey-ford/Je ne peux donc que conseiller ce roman pour son côté décalé, son humour, et les émotions qu’il dégage.. Les livres ont toujours plus d'esprit que les hommes qu'on rencontre.

MamzelleMelo
27/07/10
 

Format

  • Hauteur : 20.50 cm
  • Largeur : 13.90 cm
  • Poids : 0.34 kg
  • Langage original : ANGLAIS (ETATS-UNIS)
  • Traducteur : GILLES GOULLET

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition