La fille du colibri

URREA, LUIS ALBERTO

livre la fille du colibri
EDITEUR : ROCHER
DATE DE PARUTION : 13/03/08
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
23,40 €

SYNOPSIS :

C'est une histoire de la fin du XIXe siècle au nord du Mexique. Elle s'ancre dans la vie quotidienne et traditionnelle des propriétaires terriens et des péons. Avec la petite Teresita qui naît en 1873 dans l'État du Sinaloa, l'auteur nous transporte dans un univers encore entre deux mondes, entre deux époques. La mère, de Teresita est une Indienne illettrée mise enceinte à l'âge de 14 ans par Don Tomás Urrea, un riche propriétaire terrien. Très tôt, Teresita se distingue par ses dons qui attirent l'attention de Huila, la femme-médecine du ranch de son père. Consciente de la fabuleuse destinée de l'enfant, qui ignore tout de son passé et de son futur, cette dernière en fait son apprentie et lui enseigne les secrets des herbes qui soignent et des prières qui influent sur la destinée du monde. Bientôt, Teresita devient une adolescente que son père, chassé du Sinaloa par le gouvernement, finit par accueillir dans sa maison, près de la frontière de l'Arizona. La jeune fille reçoit alors une éducation digne de la fille d'un grand ranchero. Elle apprend à lire et à écrire, la musique et l'équitation. En 1889, le Mexique s'enfonce une nouvelle fois dans la guerre civile. Teresita, l'« enfant choisie », a 16 ans. Violée et laissée pour morte, elle tombe en catalepsie, un profond sommeil dans lequel elle rêve de sa propre mort. Dieu lui apparaît et lui ordonne de vivre. À son réveil, allongée dans son cercueil, elle décide de consacrer sa vie aux autres. La nouvelle de cette résurrection se répand comme une traînée de poudre et, bientôt, des centaines de pèlerins vont se rendre auprès de cette miraculée, rapidement surnommée la Sainte de Cabora. La jeune fille animée d'une foi simple mais intense révèle d'étonnants
pouvoirs de guérison et ses mains sont capables de soulager les douleurs et les peines. La « sainte thaumaturge » devient alors pour les paysans et les Indiens révoltés l'emblème de leur combat et c'est au cri de « Viva la Santa de Cabora ! » qu'ils se soulèvent. Toutes les luttes d'influence se cristallisent alors autour de la jeune fille. La renommée de Teresita intrigue de plus en plus les autorités et les agents du gouvernement côtoient pèlerins et bandits. Elle finit par s'attirer les foudres de l'Église qui la déclare hérétique. À 19 ans, accusée de fomenter une révolte paysanne, elle sera condamnée à être fusillée. Pour échapper au martyr, la « Sainte de Cabora » partira en exil aux États-Unis. L'histoire de Teresita est celle du Mexique de la fin du XIXe siècle. La jeune fille incarne les contradictions, les paradoxes et les déchirures de ce pays jeune, en quête d'identité, partagé entre la culture indienne héritée du passé et la culture occidentale, legs omniprésent de la période coloniale. Ce récit est aussi celui du parcours d'une medecine woman, de son apprentissage, à travers les épreuves et le renoncement. Elle est l'Intercesseur entre le Grand Créateur ou Grand Mystère et le peuple. Elle communique avec les esprits, ses ancêtres et tient son pouvoir d'un enseignement secret transmis par les anciens, Huila et de sa relation magique avec un animal totem, l'Oiseau-Mouche. La jeune femme va évoluer en vivant simplement sa foi, sans exubérance, entraînant avec elle les paysans désireux de voir leur sort s'améliorer. Chacun des miracles accomplis est une victoire, un signe d'espoir qui, au-delà du caractère religieux, laisse percevoir la possibilité pour chacun de prendre son destin en main.
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 23.80 cm
  • Largeur : 15.00 cm
  • Poids : 0.70 kg
  • Langage original : ANGLAIS (ETATS-UNIS)

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition