La fin de l'euro-liberalisme

SAPIR, JACQUES

EDITEUR : SEUIL
DATE DE PARUTION : 12/01/06
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
12,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Le « non » Français à la Constitution européenne claqua comme une gifle magistrale des simples citoyens aux élites tellement assurées de leur domination qu'elles n'hésitèrent pas à manifester leur mépris pour une opinion populaire présumée vulgaire. De là à dire que ce vote historique n'exprime qu'un décalage entre l'élite informée et le peuple dépassé par un monde qu'il ne comprend plus, il n'y a qu'un pas. De là à croire que ce « non » ne débouche sur rien, car il n'y a pas d'alternative au « modèle » euro-libéral, il n'y a aussi qu'un pas. Mais ce sont deux faux pas que le livre de Jacques Sapir entreprend de corriger. Au-delà du « non » français, ce livre bref, décapant, savant et pourtant facile à lire, va aux fondements mêmes du décalage entre le peuple du « non » et l'élite
du « oui ». Jacques Sapir démonte tous les non-sens économiques sur lesquels repose le discours euro-libéral dominant. Dans une forme accessible, il explique comment les résultats de la science économique réduisent à néant le culte de la concurrence libre et non faussée sur lequel repose la construction européenne depuis vingt ans. Il met en lumière la « nouvelle trahison des clercs » unis pour le « oui ». Leurs argumentaires, mélanges d'attaques haineuses et de lieux communs erronés, témoignent d'une profonde crise intellectuelle et du mépris pour la démocratie. Une fois démontrées l'absurdité du discours euro-libéral, l'auteur peut présenter les fondements d'un modèle alternatif pour l'Union européenne : l'économie mixte organisée plutôt que l'économie de marché dérégulée.
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 20.50 cm
  • Largeur : 14.00 cm
  • Poids : 0.24 kg