La fin de la democratie

GUEHENNO, JEAN-MARIE

livre la fin de la democratie
EDITEUR : FLAMMARION
DATE DE PARUTION : 04/01/99
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
6,10 €

SYNOPSIS :

Crise de la politique et interrogations sur la construction européenne, effervescence religieuse, montée en puissance de l'Asie, nouveaux modes de gestion des entreprises : ces différents phénomènes sont rarement mis en relation, et c'est le cloisonnement des analyses qui empêche de comprendre le monde en train de naître. 1989 ne ferme pas seulement la parenthèse soviétique, il met fin à l'âge des Etats-nations né de la Révolution française. La mobilité des hommes et des capitaux remet en cause la logique territoriale sur laquelle reposent nos sociétés. Ce mouvement de fond, un moment retardé par la confrontation Est-Ouest, produit maintenant tous ses effets : les grandes constructions institutionnelles et la concentration du pouvoir cèdent la place à un monde de réseaux et à une diffusion de la puissance qui posent
des questions nouvelles. Comment gérer les communautés humaines et répondre à leur besoin d'identité ? Comment contrôler des pouvoirs de plus en plus insaisissables et préserver la liberté dans un monde caractérisé par le conformisme et par la corruption ? Et que veut dire le mot paix dès lors que la multiplication de «guerres sans front» vide de son sens la distinction entre sécurité intérieure et sécurité extérieure ? En réponse à ces questions, Jean-Marie Guéhenno propose une nouvelle grille de lecture pour un monde «impérial», qui devra davantage à l'Asie qu'à la tradition européenne de l'Etat-nation et de la démocratie : comprendre les règles du jeu de ce monde nouveau, c'est se mettre en mesure non de lutter contre lui, mais de sauver ce qui peut - et doit l'être - de l'idée de liberté.
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 10.80 cm
  • Poids : 0.15 kg