Fleur de l'oubli (la)

OBA, MINAKO

livre fleur de l'oubli (la)
EDITEUR : SEUIL
DATE DE PARUTION : 23/02/02
LES NOTES :

à partir de
21,30 €

SYNOPSIS :

Le pèlerinage au pays natal d'une jeune japonaise née après la guerre et élevée aux Etats-Unis. En compagnie de Marek, son fiancé américain, Yukie visite trois lieux-clés : la capitale ultramoderne, le village de son enfance et, surtout, Hiroshima, symbole d'une horreur sans nom qui hante le roman. Terreur, aussi, de la légende familiale qu'explore
la jeune fille, fascinée, à la rencontre de ses frères. Si le souvenir de Hiroshima imprègne La Fleur de l'oubli, on y croise pourtant l'espoir d'une société aux rapports humains réconciliés. La poétique de Minako Oba, chargée de fulgurances surréalistes, imprègne de violence et de tendresse cette oeuvre-clé du Japon contemporain.
1 personne en parle

Résumé du livreYukie a quitté très jeune le Japon pour partir faire ses études aux Etats Unis. de retour dans son pays pour visiter son frère, elle assiste à l'effondrement de ces certitudes mais aussi à la découverte d'un Japon qui a totalement changé car très modernisé. Youkie tiraillé entre rester ou repartir doit faire un choix.Quelques mots sur l'auteurMinako Oba est née en 1930 et est décédée en 2007. Son oeuvre a été récompensée par plusieurs prix au Japon. C'est une littérature entièrement tournée vers la critique sociale. Le dernier intitulé "Larmes de princesse" est une continuation des thèmes déjà abordés dans ce présent roman.CritiqueOn peut voir dans ce magistral récit, un roman familial des origines. Youkie revient dans son Japon natal et découvre la vie véritable de ces deux demi frères restés au pays. Nous sommes dans les années 70, et le Japon a déjà offert son visage à la modernisation et à l'occidentalisation. La guerre est oubliée bien que ses conséquences soients encore vivaces dans l'inconscient collectif. Youkie écoute le récit de sa famille relaté par ses frères mais aussi par ses belles soeurs. Des douleurs, des drames refont surface. Youke peut alors au travers des secrets familiaux dessiner les contours de la psychologie de ses parents, un père fragile et malade tout entier tourné vers la culture des tulipes et méprisé par les fils du premier lit de sa femme. Sa mère, femme inplacable, forte et pragmatique faisant fortune sur les spéculations du moment. Mais ce roman est aussi une critique acerbe de la société japonaise tiraillée entre la tradition et la modernité. A l'heure de l'ouverture, le Japon rase ses bâtiments anciens, force à la vente de leur bien les propriétaires. Mais en même temps, la société ne tolère aucun faux pas. La non conformité n'est pas acceptée. Morition et Ryoko, frère et belle-soeur de Youkie en font les frais. Mais Youkie elle même ne peut trouver sa place dans cette société qui ne tolère pas son fiancé occidental, Marek. Comme le dit son frère aîné Yoichi, "tu ne peux pas venir chez nous avec ton ami". A cette époque de bruits et de fureurs, Yoichi incarne le mieux ce nouveau visage du Japon tourné vers la modernité et en même temps rattrapé par une rigidité morale liée à la tradition shintoiste ancestral. Livre magnifique qui place les personnages dans des situations limites où ils doivent faire des choix. L'ombre de la guerre comme je l'ai dit, est toujours là. Le récit de Ryoko sur la bombe atomique d'Hiroshima est glaçant et rejoint si je puis dire, les écrits consignés par les experts de l'époque. Dans le roman, les traces de la bombe n'existe plus à Hiroshima mais se matérialisent dans le couple que forme Rei ( l'enfant de Ryoko et de Morito, victime de la radiation) et de Natsyo, une japonaise d'origine américaine. Natsyo est le résultat d'un métissage honni au Japon. Et l'auteur retrace ce rejet et cette marginalisation dans le récit de celle-ci à Youkie. Il n'est donc pas étonnant selon moi qu'ils forment un couple."La fleur de l'oubli" c'est aussi un voyage initiatique pour Youkie. Ce retour à la terre natale permet un questionnement de son origine : est-elle encore Japonaise ou est-elle maintenant plus Américaine dans ses moeurs et pensées? De plus, ce voyage lui permet de saisir tous les données primordiales (secrets de famille éventés, changement du Japon, ses désillusions face à l'amour et à son couple) pour ensuite faire son choix et renforcer sa liberté et son indépendance (valeurs non japonaises celles-là) Victoire

tran
31/05/12
 

Format

  • Hauteur : 22.00 cm
  • Largeur : 14.60 cm
  • Poids : 0.39 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition