La fureur dans le sang

MC DERMID-V

EDITEUR : EDITIONS DU MASQUE
DATE DE PARUTION : 08/07/98
LES NOTES :

à partir de
7,49 €
EXISTE EN
Ebook
2 personnes en parlent

Carol, l'enquêtrice phare de cette série de McDermid, et un échantillon de futurs profileurs qui font leur apprentissage avec Tony. Un couple vedette de présentateurs TV en Grande-Bretagne. De très jeunes filles crédules qui se laissent éblouir par la promesse des projecteurs, de la gloire. Et enfin des incendies à répétition...Faisons confiance à l'auteur pour mélanger tout ça en une intrigue convaincante et tout aussi gore que la précédente ('Le chant des sirènes').Le criminel est connu d'emblée, le suspense réside dans ses goûts, ses vices, son effroyable folie que l'on découvre progressivement, et bien sûr dans la façon dont il sera confondu.McDermid a le don de doter ses tueurs des perversions sexuelles les plus atroces, au point de donner au lecteur qui se repaît de ses intrigues un solide sentiment de culpabilité ("mais pourquoi j'aime ça ?" ).Cet opus nous rend conscients du décor de pacotille, de paillettes et de sourires éclatants entretenu autour de la vie des people (par eux-mêmes et avec la complicité des tabloïds), notamment en ce qui concerne leur sexualité. Cela m'a fait penser à un excellent ouvrage de Armistead Maupin (titre ?) et au film pas si léger que ça 'Paparazzi' d'Alain Berbérian... Quant aux "dérapages" des célébrités, souvenez-vous : ces personnes sont insoupçonnables, inébranlables (Hall!day, M. Jackson, DSK...), ce qu'on raconte est forcément pure calomnie....Bon, à part ça, quelques reproches quand même. Pur délice de lecture sur les deux premiers tiers puis lassitude : trop de flics, alternance fatigante de personnages à chaque paragraphe (d'autant qu'il faut plusieurs lignes pour se situer), redondances, mélange superflu de deux intrigues, trop d'embrouilles pour mener à bien les investigations. Bref, la fin se traîne. L'auteur n'est en outre pas avare de clichés, notamment sur la lourdeur de la gente masculine du Yorkshire (des alcoolos machos et bêtes à bouffer du foin). J'ai bien envie de lire la suite malgré ces rétiences, c'est certain, mais après une pause : les tueurs de McDermid sont excessivement frappadingues et flippants. Canel

Canel
31/01/16
 

Tony Hill, clinicien, dirige une cellule de profilage nouvellement créée. Parmi les élèves, tous des inspecteurs triés sur le volet, il y a Shaz Bowman, séduisante jeune femme aux yeux bleus. Tout ce groupe a la charge d'établir le portrait psychologique de tueurs en série sur des affaires non résolues.Shaz Bowman nourrit une admiration sans réserves pour Tony Hill. Pour former ses élèves, Tony leur propose un exercice basé sur des faits réels. Il porte à leur connaissance le cas de disparitions de jeunes filles.Shaz prend cet exercice très au sérieux. A la lecture de quotidiens, un lien lui apparaît. Sur chaque lieu de disparition de ces jeunes filles, on peut noter la présence aux alentours de Jacko Vance, un célèbre animateur de télévision, adulé par le public, et possédant de très nombreux fans.Ce dernier est également connu pour son engagement auprès des handicapés et des personnes en fin de vie. C'est un personnage à la réputation sans faille.Lorsque Shaz fait part de ses découvertes à la cellule de profilage, personne ne la prend au sérieux. Cependant, elle persiste et continue a amasser les preuves, et puisque personne ne la croit, elle prend l'initiative de se rendre au domicile de Jacko Vance sans se douter qu'elle va entrer dans la gueule du loup.Décidément, j'adore les romans traitant de tueurs en série tordus. Dans ce roman, dont on sait le nom du coupable dès le début, tous les chapitres sont passionnants, tout fonctionne à la perfection. J'ai retrouvé avec plaisir Tony Hill et Carol Jordan, après les aventures qu'ils ont subies dans « Le Chant des Sirènes ». Carol doit se démener sur une affaire d'incendiaire, mais donne un coup de main à Tony Hill qui lui rend la pareille.Avec Val McDermid, j'ai retrouvé avec plaisir la lecture d'un bon thriller, un suspens qui va crescendo. Elle m'a captivée de bout en bout et confirme qu'elle est l'un des grands auteurs de thrillers impliquant des sérial-killers. Dans ce livre, il y a matière à étancher ma soif de sensations fortes.J'ai hâte de me plonger dans la suite, « La Dernière Tentation », pour retrouver Tony et Carol.

Inka
17/03/10
 

Format

  • Hauteur : 21.50 cm
  • Largeur : 13.50 cm
  • Poids : 0.50 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition