La gauche et la peur liberale

LETERRE, THIERRY

livre la gauche et la peur liberale
EDITEUR : PRESSES DE SCIENCES PO
DATE DE PARUTION : 26/04/00
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
12,50 €

SYNOPSIS :

Le libéralisme effraie la France : la peur de la mondialisation, la peur du marché, la peur de voir s'écrouler l'Etat providence, la peur de l'exploitation ne cessent de servir de repoussoir, notamment à une gauche qui veut bien de l'économie de marché, mais refuse de théoriser la société de liberté. Or, le libéralisme ne se réduit pas à sa dimension économique. C'est d'abord la doctrine de la liberté fondatrice de la démocratie. Dès lors, la peur du libéralisme représente une crise dans la pensée démocratique française, en particulier pour une gauche qui refuse de comprendre que l'Etat n'est pas l'ultime acteur politique et préfère se lamenter sur l'impuissance de la politique à changer le monde, plutôt
que de travailler à ce monde plus libre qui forme la substance des idéaux libéraux depuis plusieurs siècles. Au centre de la conception libérale, il y a la notion d'une société où l'on échange sans contrainte, où l'on s'exprime sans censure, une société de pluralité, où l'individu n'est plus sacrifié au groupe et dispose d'une liberté accrue de choix. A partir d'une présentation et d'une analyse des idées libérales, de leur confrontation aux dogmes français, Thierry Leterre montre que ces idéaux demeurent respectables, au-delà de la caricature du libéralisme économique souvent dénoncée, et qu'ils peuvent inspirer concrètement - à droite comme gauche - les femmes et les hommes de bonne volonté.
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 21.50 cm
  • Largeur : 11.60 cm
  • Poids : 0.16 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition