La grece d'alexandre et son reve d'orient ; la conquete de l'empire perse ; un autre mythe...

DELAYGUE-MASSON

livre la grece d'alexandre et son reve d'orient ; la conquete de l'empire perse ; un autre mythe...
EDITEUR : JEAN MAISONNEUVE
DATE DE PARUTION : 07/07/08
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
39,00 €

SYNOPSIS :

L'Asie Mineure, le Liban, l'Egypte, la Syrie, Babylone, Suse, Persépolis. Alexandre veut tout dominer, tout occuper et marcher ainsi jusqu'au bout du monde. Il rêve de pouvoir et les Grecs espèrent, en le suivant, remédier à leurs difficultés économiques, fascinés qu'ils ont toujours été par les richesses des Perses. Le rêve rencontre la réalité ; il s'ensuit une guerre de conquêtes bien prosaïque. S'accumulent les scènes de pillages, puis les disputes sanglantes et les guerres acharnées auxquelles se livrent les successeurs d'Alexandre. Mais cette conquête est aussi faite de folie. Les soldats souffrent du froid sur le plateau iranien, de la chaleur l'été à Babylone. Ils traversent l'Afghanistan, peinent dans les cols du Pamir, arrivent en Ouzbékistan, gagnent l'Indus, se rendent maître du Gandhara, du Pendjab, vivent un cauchemar dans le désert du Béloutchistan. Galvanisés par leur chef, stimulés par l'espoir du pillage des richesses dont ils rêvent, ils renversent Darius et se retrouvent à la tête du royaume perse. L'Orient est à feu et à sang... C'est habités par leur passion pour l'Orient, grisés par leur goût de l'aventure que ces hommes peuvent accomplir leur marche glorieuse mais épuisante, multiplier expéditions et explorations,
toujours curieux de ce qu'ils découvrent même si leurs fantasmes faussent parfois les faits relatés. L'expédition contre Darius marquera le début d'une nouvelle période dite hellénistique. Athènes est évincée au profit des empires gréco-macédoniens d'Egypte et de Syrie, mais la culture grecque se répand dans tout le bassin méditerranéen et brille d'un renouveau exceptionnel. Lâ, le dynamisme économique est sans précédent, l'essor de la science inouï. Alexandrie attire les plus grands savants de l'époque et leur offre des conditions de travail proches de celles d'un centre de recherches moderne. On admire toujours des savants de cette période, mathématiciens, géographes, historiens; Archimède, Mégasthène, Hipparque, ou à Alexandrie Euclide et Eratosthène. Autre effet de ces bouleversements, une mentalité nouvelle se répand. Les Grecs en contact avec des peuples qu'ils découvrent ou qu'ils apprennent à mieux connaître, commencent à comprendre qu'il existe d'autres civilisations que la leur, tout aussi estimables. L'hellénocentrisme qu'on leur reproche si souvent s'estompe. Les célèbres Bouddhas hellénisés du Gandhara sont le reflet surprenant de cette nouvelle mentalité, de cette ouverture d'esprit si actuelle.
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 24.00 cm
  • Largeur : 16.00 cm
  • Poids : 0.60 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition