La guerre litteraire ; critique au bors de la crise de nerf

JACOB, DIDIER

livre la guerre litteraire ; critique au bors de la crise de nerf
EDITEUR : HELOISE D'ORMESSON
DATE DE PARUTION : 11/09/08
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
18,00 €

SYNOPSIS :

Depuis quatre ans, Didier Jacob chronique sur son blog « Rebuts de presse » l'actualité littéraire et politique avec une liberté d'esprit qui détonne dans le paysage ambiant. Il ne s'interdit aucune pique, aucune attaque, aucune mise à mort. Sont réunies ici les meilleures de ses chroniques, les plus mordantes, les plus drôles aussi, parmi les quelque cent cinquante qu'il a mises en ligne depuis qu'il a démarré ses « Rebuts de presse ». Il démolit Florian Zeller ou Frédéric Beigbeder, critique sévèrement des émissions littéraires comme « Campus », ironise sur les Immortels ou les jurés Goncourt, décerne le Prix Cruche. Méchant ? Assurément, mais c'est surtout parce que la touche est souvent juste. Le livre se fait tour à tour chronique mondaine des moeurs
élyséennes, pastiche (lorsque déguisé en Christine Angot, il raconte sa vie amoureuse avec Doc Gyneco, ou narre la nuit où Michel Houellebecq faillit devenir premier ministre), récit d'anticipation (dévoilant les preuves non scientifiques, que l'humanité rapetisse, ou l'entrée de Carla Bruni à l'Académie française), coup de gueule aussi lorsqu'il dénonce les pratiques du mouvement olympique ou s'insurge contre la proposition de Nicolas Sarkozy de confier la mémoire d'un enfant de la Shoah à tous les écoliers de France. On lit ainsi ce livre comme le journal intime de notre époque, qui scrute ceux qui font l'actualité. Et le moins que l'on puisse dire, en refermant ces explosifs « Rebuts de presse », c'est qu'il n'a pas sa langue (de bois) dans la poche.
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 20.60 cm
  • Largeur : 14.10 cm
  • Poids : 0.24 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie