La jument verte

AYME, MARCEL

EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 08/06/33
LES NOTES :

à partir de
14,70 €

SYNOPSIS :

«Au village de Claquebue naquit un jour une jument verte, non pas de ce vert pisseux qui accompagne la décrépitude chez les carnes de poil blanc, mais d'un joli vert de jade. En voyant apparaître la bête, Jules Haudouin n'en
croyait ni ses yeux, ni les yeux de sa femme. - Ce n'est pas possible, disait-il, j'aurais trop de chance. Cultivateur et maquignon, Haudouin n'avait jamais été récompensé d'être rusé, menteur et grippe-sou...»
2 personnes en parlent

Marcel Aymé faisait partie des auteurs présents dans la librairie 'Au bon roman' ; voici donc un titre lu dans le cadre du challenge que j'ai trouvé un peu par hasard dans la maison familiale.Fin du XIXe siècle. La famille Haudouin de Claquebue est une famille de paysans comme les autres. Mr Haudouin est âpre au gain, opportuniste et ambitieux. Lorsqu'une jument verte nait chez lui, c'est le début de la fortune. Il voit à sa suite ses trois fils s'engager dans les voies de la terre, de la médecine (enfin, vétérinaire, c'est quasi pareil) et des armes. Ferdinand, le véto, hérite du tableau de la jument, qui ne vit pas bien vieille mais continue de veiller sur la maison des Haudouin. Elle témoigne même de leur pudeur et de leur obscénité, de leurs vices et de leur sexualité.Honoré cultive la terre et se montre d'une joie de vivre incroyable, d'une harmonie totale avec la nature. Ferdinand est plutôt le type aux idées tordues. Bien entendu, leurs enfants ont une éducation bien différente. Ce livre est donc l'histoire d'une famille après la guerre de 1870, dans une campagne française un peu fruste. On y est républicain et anticlérical ou catholique. On se bat pour la mairie et les conflits entre voisins se transmettent et murissent. Le ton est libre, qu'il s'agisse des moments que nous conte la jument ou le narrateur. Il est beaucoup question de sensualité et de sexualité mais surtout de nature humaine.Un roman que j'ai apprécié pour son humour, ses personnages bien campés et ses situations polémiques. Néanmoins, il ne restera pas dans mon top 5.

Praline
07/04/11
 

Chronique amoureuse et familiale, qui s'étend à la fin du second empire à la période du boulangisme, entrecoupée des réflexions de la fameuse jument verte (élément fantastique qui met le réel en relief). La campagne et les moeurs rurales sont évoquées avec une gaillarde bonne humeur, simplicité et naturel. Les changements de focalisation sont prévenues par un "les propos de la jument", personnage intérieur à l'histoire qui nous rapporte des faits qu'elle seule a pu voir. C'est dans ces moments que l'on trouve un bon nombre de passages "érotiques" sur la manière dont la famille Haudouin faisait l'amour. A mon sens, cela enlève un peu le charme de cette famille et de leurs préoccupations.

Lilyptitbout
13/03/11
 

Format

  • Hauteur : 18.50 cm
  • Largeur : 11.80 cm
  • Poids : 0.36 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition